ISKA Photos & Works

18 août 2014

JAY SMITH - Interview (English)

JaySmith_kofm

 

 "King Of Man" Review:  english copie           /       "King Of Man" : Chronique : Franceflag04

 

 

  • Tasunka : You won awards as an ECMA award winning songwriter, won Swedish Idol, your first solo album was nominated for Music Nova Scotia 2011 "Rock Recording of the Year" and went platinum, your singles are played on radios in Sweden, etc…: 

So, did that success bring pressure or enthusiasm when you wrote your second album?

Jay Smith : I think both, but the pressure I put on myself is always greater. I always try to outdo myself.

 

  • How would you introduce yourself as an artist and your music as it shows so many facets?

As a pop musician with a lot of blues and country influences. The making of this second album took a long time and I think it´s because of that and all the phases I went through that made the album so diverse.

 

  • The artwork of “King of Man” is pure Rock Rebel spirit: tattoos, smoking, a real bad boy image different from the first album. 

Was it your idea and was it a way to make people react or pure fun?

The cover of the album was just a pic that came out from a long photo session and I didn´t think of it as rebelling, it´s just something I do without meaning to.

 

  • On your first album there were covers of famous hits from pop to metal. 

So, did you write all the songs for the second album and could “King Of Man” be then seen as your actual first album?

I consider King Of Man as my first solo album, since the first had just one original track that I didn´t write myself. The only song that I haven´t written on King Of Man is the title track. It´s written by Richard Larsson and Alexander Scheele. I heard a demo and I just loved it.

 

  • Can you tell me about the way you write songs?

Well, because I have a background in rock n roll and hard rock. I had to use a lot of different instruments that were new to me, because every time I picked up the guitar a riff came out which reminded me of the music I used to write. So I had to lean towards different instruments like the piano, because I wanted to make music that was far removed from what I´ve done before and in the same instance still be myself.

 

  • What does inspire you when you write songs?

The people I surround myself with often inspire me, I like to have one or two musicians to bounce ideas off. Mostly I it's think because of my past, being a part of a group. I find it hard to write soupy on my own.

 

  • Why this title: “King Of Man” and what are the main themes of the lyrics?

I just thought that it was cool title, and the main themes of the album are:love, death and redemption.

 

  • Which songs of your second album represent you the best as an artist? As there are so many facets in this album and all of them are worth it

I think it's "Tramp of love" and "the Blues" and maybe "women"

 

  • Can you tell me more about “Cowboys From Hell” ?

I have always loved Pantera and I had wanted to record this version for some time. If you listen to Pantera, their music is almost always based on a blues riff deep down any way.

 

  • “King Of man”was produced by Dan Sundquist and sounds in an amazing way. How did you get to have him on board and how was it to work with him?

I actually had two producers on this album, Dan Sundquist and Richard Larsson. They are very different from each other in ways of making music, I learned a lot from both of them.

 

  • How long did it take to record the whole album and where was it recorded?

Approximately a year and a half and it was recorded both in Stockholm and south of Sweden.

 

  • Your voice is unique from smoky, Rock, swinging, touch of jazzy, Blues and so amazing to bring emotions to all of the songs whatever the music you play: did you have singing lessons or is it an instinctive singing with soul and guts?

It´s instinctive singing with soul and guts.

 

  • There are many different instruments on this album: of course, drums, guitar, bass but also piano, hammond, saxophone, etc.. : 

Did you play just guitar or any of the other instruments too?

I didn´t play any of the other instruments. I wrote a lot of the ideas for the album on the piano but I´m not good enough to record, hehe

 

  •  Is ‘Jay Smith’ a band or are you playing with different artists ? Could you introduce them?

The drum tracks where laid down by two drummers, Louisian Boltner and Robert Young. The piano and hammond is mostly recorded by Richard Larsson. Guitars by Pelle Holmberg and bass by Dan Sundquist and Linus Blad.

 

  • In your ‘dream band’, with who would you like to play / sing? Alive or in Heaven I mean :)

That´s a tough question… I would like to have Dave Grohl (Nirvana, Foo Fighters, ..) et Jerry Cantrell on the drums, Zakk Wilde (Black Label Society, ..) and Jerry Cantrell (Alice In Chains) on guitar and Mike Inus (Inez – Alice In CHAINS) on the bass.

 

  • Next october you will tour Germany: Are there concerts planned in the rest of Europe and of course France?

It would be then a great pleasure for the French audience to welcome you
I hope to play in all over Europe, but as for now the only tour dates that are set are in Germany.

 

  • “Kings Of man” was released in Scandinavia, last December and now in France in July: what are your expectations for its release in France and Europe ?

Very modest but hopeful.

 

  • What are your plans for the future ? Musically speaking of course :)

I hope to release an EP with a bit of acoustic material I´ve been working on, which has an attendency to lean towards country more than anything else.

 

  • Thank you for your answers :)

Thank you very much and have good day :)

 

JaySmith_2013_Foto_AndersBengtsson

Posté par Tasunka à 23:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


17 août 2014

JAY SMITH - Interview (Fr)

JaySmith_kofm

"King Of Man" chronique:  Franceflag04         /       "King Of Man" Review:  english copie  

 

 

  • Tasunka : Tu as remporté plusieurs récompenses, en tant que gagnant du prix ECMA récompensant les compositeurs, tu as gagné le Swedish Idol, as été nominé pour l’album Rock de l’année aux Music Nova Scotia 2011 et ton disque s’est vu disque de platine, tes singles tournent sur les ondes en Suède, etc..

Dis-moi, ce succès a-t-il été une source de pression ou d’enthousiasme quand tu as composé ton second album ?

Jay Smith : Les deux, je pense, mais la pression que je me mets est toujours plus importante. J’essaie toujours de me dépasser.

 

  • Comment te présenterais-tu en tant qu’artiste et même chose pour ta musique, étant donné qu’elle est multifacettes ?

Comme un musicien pop bardé d’influences blues et country. Le fait que la réalisation de ce second album ait pris du temps et aussi à cause des étapes que j’ai traversées, le tout a fait, je pense, que ce disque soit aussi diversifié

 

  • La pochette de « King Of Man » te montre avec un esprit rebel du Rock ; avec les tatouages, la fumée de cigarette, en somme une image de ‘bad boy’ différente de la pochette de ton précédent album.

Etait-ce ton idée et une façon de faire réagir les gens ou simplement c’était par pur fun ?

La pochette de l’album est simplement un photo qui est ressortie après une longue session photo et je ne le vois pas comme quelque de l’ordre de la rébellion, c’est seulement une pose, quelque chose que je fais sans y mettre de sens particulier

 

  • Sur ton premier opus figuraient des reprises de hits célèbres allant de la pop au metal. Et pour ce second ? Tu as écrit tous les morceaux et si oui, pourrais-tu dire que « King Of man » est, du coup, vraiment ton premier album ?

Je considère « King Of Man » comme mon premier album solo, étant donné que le précédent n’avait qu’un titre provenant de ma main. Pour « King Of Man », le seul morceau que je n’ai pas écrit est le titre même de l’album : c’est Richard Larsson et Alexander Scheele qui l’ont composé. J’en avais entendu une démo et j’ai tout simplement aimé

 

  • Quelle est ta façon de composer les morceaux ?

Et bien, puisque mon bagage est Rock’n Roll et Hard Rock, j’ai dû utiliser différents instruments, qui étaient nouveaux pour moi. Téant donné qu’à chaque fois que je prenais la guitare, un riff sortait, qui me rappelait la musique que j’avais l’habitude d’écrire. Aussi ai-je dû me tourner vers d’autres instruments diffé&rents, tels que le piano, vu que je voulais créer une musique éloignée de ce que j’avais pu faire auparavant tout restant en même temps fidèle à moi-même

 

  • Qu’est-ce qui t’inspire quand tu te mets à composer ?

Les gens qui m’entourent m’inspirent souvent ; j’aime avoir deux, trois musiciens avec moi, histoire de faire jaillir les idées. La plupart du temps, je pense que cette manière de faire vient de mon passé, d’avoir fait partie d’un groupe. Je trouve difficile d’écrire de la substance, moi seul

 

  • Pourquoi ce titre « King Of man » et quels sont les principaux thèmes dont parlent les paroles ?

Je me suis juste dit que c’était un titre cool et pour ce qui est des sujets principéux : il est question d’amour, de mort et de rédemption

 

  • L’album présente beaucoup de facettes et toutes valent le détour, quels morceaux de ton second disque te représentent le mieux en tant qu’artiste ?

Je pense à « Tramp Of Love » et « The Blues », peut-être aussi « Women »

 

  • Tu pourrais m’en dire plus sur « Cowboys From Hell » ?

J’ai toujours adoré Pantera et ça faisait un moment que je voulais enregistrer cette version. Si tu écoutes Pantera, tu t’aperçois que leur musique est presque toujours basée sur un riff de Blues, bien profond dans tous les cas

 

  • La production de Dan Sundquist sonne de façon incroyable. Comment s’est-il retrouvé embarqué dans l’hirstoire et comment c’était de travailler avec lui ?

J’ai eu deux producteurs, en réalité sur cet album : Dan Sundquist et Ricahrd Larsson. Ils sont très différents l’un de l’autre dans leur manière de faire de la musique et j’ai appris beaucoup de tous les deux

 

  • Combien de temps a pris l’enregistrement de l'album et où cela s’est-il passé ?

Cela a pris approximativement un an et demi et a été enregistré à la fois à Stockholm et dans le sud de la Suède

 

  • Ta voix est unique, allant de rugueuse, rock, swing, avec une pointe de jazz ou encore de Blues et le tout en apportant beaucoup d’émotions à chaque titre, quellle que soit son atmopshère : tu as pris des cours de chant ou est-ce dû à une façon de chanter instinctive et avec tes tripes et ton âme ?

Comme tu dis, ma façon de chanter vient bien des tripes et de l’âme

 

  • On peut entendre différents instruments sur l’album ; bien sûr des guitare, basse, batterie, mais aussi du piano, hammond, saxophone, etc… Tu joue juste de la guitare ou aussi un ou plusieurs des autres instruments ?

Aucun des autres instruments. J’ai composé beaucoup des idées sur un piano, mais je ne suis pas assez bon pour ce qui est de passer à l’enregistrement, hehe !

 

  • 'Jay Smith', c’est un groupe à part entière ou tu joues avec différents artistes ? Si oui, pourrais-tu les présenter ?

Les pistes batterie ont été posées par deux batteurs : Louisian Boltner et Robert Young. La plupart des enregostrements piano et hammond sont dûs à Richard Larsson, les guitares à Pelle Holmberg et la basse à Dan Sundquist et Linus Blad

 

  • Quel serait ton groupe de rêve, les musiciens vivants ou au paradis, avec qui tu aimerais jouer ?

C’est une question difficile…J’aimerais avoir Dave Grohl (Nirvana, Foo Fighters, ..) à la batterie, Zakk Wilde (Black Label Society, ..) et Jerry Cantrell (Alice In Chains) à la guitare et Mike Inus (Inez – Alice In Chains)à la basse

 

  • En octobre prochain, tu vas tourner en Allemagne ; est-ce qu’il est prévu de faire aussi des concerts dans le reste de l’Europe et bien sur, en France ? Le public français serait ravi de t’accueillir

J’espère pouvour jouer partout en Europe mais pour l’instant, les seules dates de tournée prévues, sont en Allemagne

 

  •  " King Of Man " est sorti en décembre 2013 en Scandinavie et ici, en juillet 2014: quelles sont tes attentes pour cette sortie en France et en Europe?

Très modeste et plein d’espoir

 

  • Musicalement parlant, quels sont tes futurs projets ?

J’espère sortir un EP avec un peu de compostion acoustique sur lequel j’ai travaillé et qui a tendance à pencher plus vers la Country que vers n’importe quoi d’autre

 

  • Merci pour tes réponses :)

Merci beaucoup à toi aussi

 

JaySmith_2013_Foto_AndersBengtsson

Posté par Tasunka à 22:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16 août 2014

EVERGREY - King Of Errors" (2014) (Official Clip / AFM Records)

 

Evergrey_HymnsForTheBroken04

 

EVERGREY: "King Of Errors" video clip released / new line-up unveiled!

Swedish metallers EVERGREY will release their highly-anticipated (ninth) studio album „Hymns For The Broken” on September 26th.


Preceeding the release, now the brand new video clip for the song “King Of Errors” is available

 Once again the clip was directed by Patric Ullaeus (Revolver Productions).
With ten days of filming, „King Of Errors“ became the most extensive clip EVERGREY have done so far.

The presentation of „King Of Errors“ now reveals the secret of EVERGREY’s new line-up:
Henrik Danhage (Guitars) and Jonas Ekdahl (Drums) - both members of EVERGREY until 2010 - are back!

 

evergrey_kofE

Posté par Tasunka à 23:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15 août 2014

JAY SMITH "King Of Man" (Review In English) + "King Of Man" (Official Video)

JaySmith_kofm

JAY SMITH “King Of Man”
(Gain Music / Sony)

Release G/S/A: July 18th 2014
Release Europe: June 16th 2014

 

==>   Jay Smith - Interview : english copie   <==

 

This second album of Jay Smith being actually his first one as this time he wrote all the songs except for « King Of Man » song, it gives you a good surprise. All through this “King Of Man” that has already been released in Scandinavia last December and this summer 2014 in Europe and France, can be heard how skilled and inspired this Swedish guitarist – songwriter – singer is.
He proves it especially on the diverse, interesting and catchy following tracks that are the very good « Keep Your Troubles At Quay », the surprising « Ode To Death (Little Sister) » which both mix swing and Rock that sounds like 50’s-60’s, mix saxophone and hammond, and last but not least the surprising and so good vocals groovy, a real anthem, with angel like choir

 To keep on with good stuff, here comes the breathtaking slow tempo song “Cowboys From Hell”, Pantera would for sure appreciate when listening to it :) This track is a jewel leaving its mark on you! Just like the Country style, anthem song « Worries Won’t Bring It Back »: not only does Jay Smith show how inspired, skilled he can be to bring different atmospheres to his songs but this talented guitarist – singer also shows that his voice is more than efficient, whatever the kind of music played requires it: clear, groovy, dark, etc…

It’s not a surprise then to know that the title track “King Of man” hit first rank in rock category of the I tunes charts in Sweden only one week after its release in 2013 or the most shared song on Sporify / Sweden too.
So, let’s achieve this introduction to Jay Smith’s album by presenting the third single taken from “King Of man”: “Keeps Me alive” and its choir, Rock jazz and last but not least the Blues / Rock of “The Blues”

The subtle and of quality production of Grammy Award winning Dan Sundquist brings to all the diverse atmospheres a lot of efficiency

For the pleasure of discovering all the titles mentioned above, don’t hesitate a single second to buy “King Of Man”, Jay Smith indeed put his guts in his songwriting and playing / singing !

Tasunka


Tracklist « King Of Man »:

01.The blues
02. Women
03. Keeps Me Alive
04. King Of Man
05. Cowboys From Hell
06. Sanctuary
07. Keep Your Troubles At Bay
08. Ode To Death (Little Sister)
09. Tramp Of Love
10. Evil I Might Be
11. Worries Won't Bring It Back
12. Sanctuary revisited

 

Posté par Tasunka à 23:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 août 2014

J.B.O. "Nur Die Besten Werden Alt" (Review In French) + Video "Vier Finger Für Ein Halleluja"

JBO_NDBWA04

J.B.O. « Nur Die Besten Werden Alt »
(AFM Records)


Release Date : 15 aug 2014
(available as CD, ltd. 2-CD Digipak, ltd. pink Vinyl, ltd. black Vinyl & ltd. boxset (incl. Digipak & beer mug)

 

Sous couvert d’un sacrée dose d’humour, les lascars de J.B.O. savent jouer et apporter une de ces dose de pèche et de bonne humeur dans ce monde de brutes et ajouter des paroles toujours amusantes sur des reprises à la sauce bonne humeur / Hard Rock. Avec ce dixième album et la célébration en 2014 des 25 ans de carrière des allemands, J.B.O. assurent sans conteste, autant avec l’artwork option rose,que pour l’atmosphère et la bonne humeur indéboulonnable de chaque titre ou sketche intermède parlé et ce, même après deux décennies et demie de bons et loyaux services et d'un Hard Rock fun à souhait

 Amis du 25ième degré et du bon hard Rock mariné à différentes atmosphères, mambo metal, western spaghetti metal, mediéval metal, vous êtes les bienvenus, d’autant que, mine de rien, la production de ce dixième opus ne plaisante pas, elle: tout sonne de façon impeccable nickel pour entendre chaque détail: c'est net et festif

Pour le plaisir, sont particulièrement recommandés: « Death Is Death » (tiré du hit pop des 80’s « Life Is Life »), « Das Bier Ist Da Zum Trinken » et son tempo speedé sur l’air de « I’m Gonna Walk Over You » de AC/DC, le médiéval Folklo metal de « Mittelalter » où on s’époumone en chantant, en allemand, ‘je suis trop vieux pour Harry Potter’, le western Metal ambiance Enio Morricone «Waldfee », le très surprenant et cool « Metal N° 666 » : une belle surprise que cette reprise du hit « Mambo N°5 »avec des paroles drôles et un hommage aux grandes pointures du Metal, dont Metallica, AC / DC, Ozbourne, Pantera, clin d’œil à running wild, Anthrax et bien sûr, ‘un peu de J.B.O .’ et enfin, dans la série des pistes recommandées, voici qu’arrive le morceau final, en clin d’œil à leur 25 ans de parcours : « Jung, Dumm Und Besoffen ». Alors, oui, « seuls les meilleurs deviendront vieux », comme l’indique le titre de l’album : « Nur Die Besten Werden Alt »

Oui, les hommes en rose méritent d'être salués pour leur carrière et leur fraicheur délirante, intacte depuis tout ce temps, ainsi que pour leur Rock fun

Ce festif « Nur Die Besten Werden Alt » est, en conclusion, à savourer entre potes, une bière ou tout autre boisson à la main et en position relaxation maximum, s’il vous plait :)


Tasunka

 

J.B.O. Line-Up :

- Hannes “G.Laber” Holzmann : G / V
- Ralph Bach : B
- Vito C. : G / V
- Wolfram Kellner : D

 

Tracklisting « Nur Die BESTEN Werden Alt » :

01- Vier Finger Für Ein Halleluja
02- Death Ist Death
03- Ansage
04- Sakradi, Mei Sack Is Hi
05- #
06- Das Bier Ist Da Zum Trinken
07- Schule Aus
08- Der Sechste Sin
09- Was Wurde Jesus Tun :
10- Mittelalter
11- Aberglaube
12- Die Waldfee
13- Und Dann Hörst Du J.B.O . .
14- McDeath
15- Metal N° 666
16- Die Antwort
17- Zeitansage
18- Ein Zipfel Vom Glück
19- Jung, Dumm Und Besoffen

+Hidden Track: Satanismuskrise

 

Posté par Tasunka à 23:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,



11 août 2014

Five Finger Death Punch "Wrong Side Of Heaven" (Official Video)

 

5FDP_logo2014

 

FIVE FINGER DEATH PUNCH
LAUNCH NEW VIDEO FOR “WRONG SIDE OF HEAVEN”
WITH EXCLUSIVE GLOBAL PREMIERE ON VEVO

VIDEO HIGHLIGHTS STAGGERING FACTS ABOUT VETERANS SUFFERING FROM
POST-TRAUMATIC STRESS DISORDER (PTSD), TRAUMATIC BRAIN INJURY (TBI) DEPRESSION AND HOMELESSNESS
BAND PARTNERS WITH VARIOUS VETERAN SUPPORT ORGANIZATIONS ACROSS THE COUNTRY
TO RAISE AWARENESS AND SUPPORT FOR THE CAUSE,
LAUNCHES WEBPAGE 

 

5FDP_Vets

 

5FDP TO PAY RESPECT TO FALLEN HEROES WITH MEMORIAL DURING
NORTH AMERICAN FALL ARENA TOUR KICKING OFF SEPTEMBER 16

“We wanted to do something impactful to help our veterans in need. With this video and the accompanying campaign we hope to shed more light on the seriousness of their issues. The statistics are shocking, and if any change is to take place it will start with general public awareness. We have been playing numerous military shows but wanted to do more; educate, reach out and donate to the organizations that are making a difference to better the lives of our veterans.”
–FIVE FINGER DEATH PUNCH

: Read More

 

5FDP_WSHRSOH_VolIVolII

Posté par Tasunka à 23:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

09 août 2014

SUKEKIYO 2014 LIVE in Europe : “ameagari no yuushi“ - Concert @ Paris / 17 Sept 2014

 

BaseLogo2014       SUKEKIYO en concert le mercredi 17 SEPTEMBRE

                                                          Au Divan Du Monde - Paris 18


SUKEKIYO 2014 LIVE in Europe : “ameagari no yuushi“

 

Kyo , le chanteur de DIR EN GREY a fondé son projet solo SUKEKIYO en 2013. SUKEKIYO c'est donc kyo (DIR EN GREY), TAKUMI (ex-RENTRER EN SOI), UTA (ex-9GOATS BLACK OUT), YUCHI (kannivalism) et MIKA (ex-RENTRER EN SOI). Gros espoirs fondés avec ce line up, Kyo s'est surpassé encore avec ce projet, dans son style propre et unique , dark, vivace et distrayant.

Leur premier album "IMMORTALIS" est rentré 1er dans les charts au japon et après une tournée japonaise sold out, le groupe viendra en europe en septembre prochain pour une série de concerts exclusifs et intimistes

 

Posté par Tasunka à 18:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 août 2014

EMIL BULLS "Sacrifice To Venus" (Review In French) + Official Video "Pants Down"

EM_STV04

EMIL BULLS « Sacrifice To Venus »
(AFM records)

Release Date: 8 aug 2014


Alternative Metal: assurément EMIL BULLS et leur dernier opus, le sont! Un véritable esprit Underground règne ici. Grand écart quand même entre un morceau tout du long agressif avec chant écorché “Pants Down” (premier titre sorti en single) et celui qui suit, “I Wanna Feel You” (second single) où chant clair et choeurs règnent seuls et où le ton est très rock et popisant en même temps. Si la diversité est au rendez-vous, la liberté aussi, alors pas de quoi s'en trouver dérouté au final

En fait, exception faite de 4 titres, soit tout en chant clair ou tout agressif, pour le reste, la recette est la même au long des autres morceaux, à savoir une large palette au sein d’un même track et on retrouve cette diversité, en fait très bien mixée, comme sur le très bon, « Rainbows And Butterflies », qui allie ces atouts entre Metal agressif et mélodie : un bijou d'alternatif, et ce, sans oublier les paroles qui valent le détour. « The Way Of The Warrior » est du même niveau : très efficace avec un chanteur écorché vif et un duo de guitares équilibré qui sait maintenir la tension et les mélodies intactes, équilibre pourtant délicat à assurer, et le tout sans oublier le titre phare « Sacrifice To Venus », énervé et hymnique à plein ou encore le très réussi « Man Or Mouse », taillé assurément pour le pogo live et l’éclate en choeur

EMIL BULLS, c’est un réveil, une envie de tout bousculer en compagnie de ces allemands qui repoussent les étiquettes et font parler la musique, la révolte, en quelque sorte. On sent la puissance, d’avance, que les morceaux vont dégager en live et ça fait très envie de compléter l’album par un concert

Incroyable que ce groupe ait su garder autant de dynamique et de fraicheur depuis ses 19 ans d’existence, « Sacrifice To Venus » sonne d’ailleurs comme un retour à leurs racines

Pas de doute, ces mecs assurent pour faire passer le feeling et le dernier titre planant « Behind The Sun » montre l’étendue de leur inspiration: album très recommandable, en somme :)


Tasunka

 

Tracklisting “Sacrifice To Venus”:

01. The Grave
02. Hearteater
03. Pants Down
04. I Wanna Feel You
05. Rainbows and Butterflies
06. The Way of the Warrior
07. The Reckoning
08. The Age of Revolution
09. Sacrifice to Venus
10. Gone Baby Gone
11. Man Or Mouse
12. Keep On Dreaming
13. Behind the Sun

Bonus Tracks Ltd. Digipak:
01. Dear Sadness
02. The Night Is Our Weekend


EMIL BULLS Line-Up:

-Christoph v. Freydorf - V
-James Richardson - B
-Andy Bock - G
-Stephan Karl - G

 

EBulls_logo

Posté par Tasunka à 22:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 août 2014

EINHERJER " Nidstong" (Official Music Video)

IndieRecordings_Logo02einherjer_logo

 

NEW MUSIC VIDEO AND SINGLE OUT BY EINHERJER!


The day has finally come for Einherjer to launch their new single "Nidstong"!

The digital release is out today! And for those of you waiting for the physical format the 7-inch is set to hit the stores at the 25th of August

 

==> Go HERE to order your copy and/or get the download now! <==

 

Einherjer_Nidstong04

 And for all of you out there longing for that limited edition 7-inch, don’t despair! To shorten your wait Einherjer is releasing a brand new music video (above :)

 

Posté par Tasunka à 22:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29 juillet 2014

RISE AGAINST "I Don't Want To Be Here Anymore" (Offfical Video)

RA_IDontWanttoBeHereAnymore_612x612

 

Quote from singer TIM MCILRATH'S:

Our new video for the song "I Don’t Want To Be Here Anymore" encompasses the overwhelming noise of our world and the fatigue we all feel as its
witness. This song is a starting point, not an ending point.
It’s about the wake-up calls in life that let us know something needs to change

 

(Version française de la déclaration et lyric video: ici)

 

Posté par Tasunka à 23:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 juillet 2014

JAY SMITH "King Of Man" (Review In French) + "King Of Man" (Official Video)

JaySmith_KOM

JAY SMITH “King Of Man”
(Gain Music / Sony)

Release G/S/A: July 18th 2014
Release Europe: June 16th 2014

 

==>    Interview JAY SMITH : Franceflag04    <==

 

Pour ce second album et en réalité premier, puisque, cette fois, composé dans son entier par Jay Smith, la surprise est belle. Via ce « King Of Man » déjà sorti en décembre 2013 en Scandinavie et à présent en juillet 2014, chez nous, JAY SMITH nous délivre l’ampleur de ses capacités et de son inspiration : c’est que le guitariste – chanteur - compositeur suédois assure sans l’ombre d’un doute et il le prouve, notamment sur les morceaux variés et les plus entrainants, intéressants que sont, les très bons « Keep Your Troubles At Quay », « Ode To Death (Little Sister) », tous deux inattendus avec qui, son swing, ses cuivres, son saxo, son apport d’hammonds, son style rock. Et cette voix saccadée très groovy, hymnique sur son refrain, avec ces choeurs, d’ange et masculins à la fois. Ça swingue, c’est certain avec sa contrebasse, son style très Rock 50’s – 60’s

On poursuit dans les bonnes choses avec le très prenant « Cowboys From Hell », plus lourd, au tempo lancinant et lent, que PANTERA apprécierait certainement, si ce n'est déjà fait :) Bref, cette pépite marque ! Ou encore avec « Worries Won’t Bring It Back » et son petit côté Country Rock réussi. Le non moins bon « King Of Man », au tempo ralenti pour un morceau très hymnique, mélodique à l’image d’une complainte des temps anciens ; variété de ce guitariste-chanteur de talent, qui sait se montrer inspiré et pratiquer la diversité des atmosphères et des instruments. Et quelle voix ! Rien à dire, adaptée au style pratiqué, rocailleuse, enfumée et profonde, elle fait merveille, tout autant que le jeu de guitare de cet artiste doué. Pas étonnant que lors de sa sortie fin 2013, en Scandinavie, le titre phare « King Of man » ait atteint la première place sur les charts iTunes - Suède catégorie Rock dès sa première semaine et soit, de suite, devenu le titre le plus partagé sur Spotify / Suède

Enfin, pour compléter la présentation, voici qu’arrive
« Keeps Me Alive », le 3ième single extrait de l’album, plus jazzy avec ses cuivres, ses choeurs aériens; là, Jay Smith nous emmène ailleurs, pour un résultat intéressant, plus Rock jazzy. D’ailleurs, les radios suédoises ne s’y sont pas trompé en le passant régulièrement et enfin, pour finir, « The Blues » au Blues / Rock ciselé

 La production confiée à Dan Sundquist, vainqueur d’un Grammy Award, est profonde, forte et de qualité toujours, pour restituer les nuances et subtilités des diverses ambiances proposées


Pour la découverte, le plaisir des titres précités, ne vous privez pas de « King Of man », Jay Smith y a ostensiblement mis ses tripes à la composition et interprétation et ça, ça se salue !


Tasunka

 

Tracklist « King Of Man »:

01.The blues
02. Women
03. Keeps Me Alive
04. King Of Man
05. Cowboys From Hell
06. Sanctuary
07. Keep Your Troubles At Bay
08. Ode To Death (Little Sister)
09. Tramp Of Love
10. Evil I Might Be
11. Worries Won't Bring It Back
12. Sanctuary revisited

 

Posté par Tasunka à 22:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

26 juillet 2014

RUSTED "Rock Patrol" (Official Video)

 

Rusted2014

Posté par Tasunka à 23:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16 juillet 2014

MOTÖRHEAD - Concert @ Paris / 18 Nov 2014 + Video "Lost Woman Blues" (Live)

 

Motorhead_paris2014

 

PRÉVENTE EXCLUSIVE DÈS MAINTENANT ! Cliquez ci-dessus

 

Préparez-vous à faire trembler le Zénith de Paris mardi 18 novembre ! 

Ils reviennent plus en forme que jamais ! La planète rock sera en ébullition mardi 18 novembre au Zénith de Paris pour MOTÖRHEAD !

Composé de Lemmy Kilmister, Phil Campbell et Mickey Dee, Motörhead nous offre depuis plus de 30 ans un son méchamment efficace. Loin des projets préfabriqués, le groupe reste l'un des derniers à vraiment incarner ce que le Rock n'Roll aurait toujours dû rester.

Avec leur album Kiss Of Death, ouragan sonore « heavy » et (pourtant) « swinguant » sorti en 2006, le groupe a réussi le tour de force d'être terriblement contemporain en ne perdant rien de ses racines, réunissant ainsi derrière sa légendaire tête de chien féroce plusieurs générations de rockers.

En octobre 2013, le power trio sortait son 21e album studio, intitulé Aftershock

Le 4 août prochain sortira une réedition de ce dernier opus : Aftershock - Tour Edition contiendra notamment un CD live de leur concert enregistré à San Francisco. Lost Woman Blues vous en mettra plein la vue !

 

Posté par Tasunka à 23:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 juillet 2014

AMERICAN DOG "Neanderthal" (Review In French) + Video "Dirty Fun"

ADog_Neanderthal

AMERICAN DOG “Neanderthal”
(Bad Reputation)

 

Sortie: 10 Juillet 2014

 

new-dog-logo

 

Ce septième album de ces specialistes du Hard Rock qui en a, mais si, matiné de Blues, se présente déjà bien visuellement avec une pochette efficace tirée de l’œuvre de feu Frazetta, dessinateur de référence dans l’heroic fantasy notamment, et dès les premières notes, il est clair qu’il n’y a pas que l’artwork qui en a sous le pied : le quatuor crache, en effet, le feu du Hard Rock, avec des titres péchus en diable tels que « Carnivore », « Neanderthal », « Dirty Fun », le génial et punkisant « Stuck In The Mud », la puissance du Rock Blues, notamment avec « We Ain’t Gonna Not Get Drunk Tonight », « Devil Inside », « Sun Won’t Shine » et sans oublier la fort convaincante reprise du grand TED NUGENT : « Dog Eat Dog »

Grace à l’arrivée de Vinnie Salvatore, les guitares, formant à présent un duo Salvatore – Theado, sont un atout supplémentaire et une avancée bienvenue pour insuffler encore plus de force et de densité aux morceaux et comme toujours et se bonifiant avec le temps, la voix de Michael Hannon se pose comme la cerise sur ce gateau fort relevé. Côté rythmique, Michael Harris à la batterie et la basse du chanteur, forment, quant à elles, une entité tout aussi efficace

A plein volume pour l’apprécier comme il se doit, ce « Neanderthal » est un de ces cailloux que l’on aime écouter encore et encore
Tasunka

 


Tracklisting « Neanderthal » :
01- Carnivore
02- Who’s She Killing
03- Dirty Fun
04- Sun Won’t Shine
05- Neanderthal
06- Stuck In The Mud
07- We Ain’t Gonna Not Get Drunk Tonight
08- Dog Eat Dog
09- Start To Bleed
10- Devil Inside

Line-Up AMERICAN DOG :
- Vinnie Salvatore: G
- Michael Harris: D
- Michael Hannon: V / B
- Steve Theado: Lead G

 

AmericanDog_LogoSite04

 

Posté par Tasunka à 00:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

13 juillet 2014

JUDAS PRIEST "Redeemer Of Souls" (Review In French)

JP_RedeemerOfSouls

JUDAS PRIEST « Redeemer Of Souls »
(Sony Music / Columbia Records)

 

Sortie : 14 juillet 2014
n°18 au Top Album !
Meilleure entrée dans l'histoire du groupe en France !

 

JPriest_copyrightTasunka2011_02

 

La vitesse, la puissance qui ont fait adorer autant Judas Priest quelques décennies plus tôt, notamment avec un incontournable et légendaire « Painkiller » (1990), font un peu défaut dans ce 17ième album : « Redeemer Of Souls », et pourtant, si le rythme est quelque peu plus ralenti, l’énergie, la hargne, l’enthousiame purs et durs sont, eux, bien là et oui, écoute après écoute, on se laisse prendre à ce nouvel opus, finalement fort accrocheur, des légendes du Heavy Metal que sont Judas Priest. Et ce, d’autant plus que la voix unique de Rob Halford fait merveille, sans pour autant arracher les aigus, comme inspirée par l’intensité, encore que de temps à autre, les poussées vocales se font pour notre plus grand plaisir, comme sur le très bon titre épique, « Hails Of Valhalla », qui allie intensité et envolées vocales du plus grave au plus aigu, prouvant, s’il en est, que Rob Halford assure toujours autant

Si le départ de l’incontournable fondateur-guitariste K.K. Downing en 2011, laissait songeur sur le devenir de cette marque de fabrique unique qui caractérise le groupe, à savoir ce duo hors pair de guitaristes Glenn Tipton – K.K. Downing, aux savoureux riffs et soli, on est, ici, rassuré, étant donné que Glenn Tipton prouve encore son savoir faire au long de l’album, épaulé en cela par l’ex guitariste de Voodoo Six : Richie Faulkner. A noter, aussi, le son vintage très 80s des guitares, qui ajoute un bel effet, comme un parfum des plus beaux albums de ces années-là. Et même chose pour ce qui est des basse et batterie

Avec pas mal de variations très Metal à son actif, « Redeemer Of Souls » plane entre un Heavy metal pur et dur, mais aussi mélodique, grave ou épique, avec notamment des musts tels que le précité « Hails Of Valhalla », mais aussi, grave et intense, sur « Cold Blooded » ou encore le très Ozzy Osbournien dans la voix: « Sword Of Damocles », et que dire du majestueux bluesy « Crossfire », qui se démarque, avec une composition et une interprétation très inspirées, ou encore du très réussi mid tempo « Hell & Back », du lancinant «Secret Of The Dead », qui vient former le trio de cloture de l’album, avec son esprit entre poignant et en attaque illustré par « Battle Cry » et enfin, « Beginning Of The End » à l’émotion à fleur de vocaux et d’instruments : très belle ballade, intelligemment menée. Le ‘début de la fin’ ? No way ! :)


D’autant que, en plus de cet opus, oui, il y aura bien un "Redeemer Of Souls" Tour; ok aux USA en fin 2014, mais bon, heureux ?

Moi, oui et je ne dois pas être un cas unique ;)

Tasunka

 

JudasP_copyrightTasunka2011_03

JudasP_copyrightTasunka2011_01

CD 1 « Redeemer Of Souls » (Deluxe):

01- "Dragonaut”
02- “Redeemer Of Souls”
03- ”Hails Of Valhalla”
04- « Sword Of Damocles » 
05- « March Of The Damned » 
06- “Down In Flames”
07- “Hell & Back” 
08- “Cold Blooded” 
09- “Metalizer”
10- “Crossfire” 
11- “Secret Of The Dead” 
12- “Battle Cry”
13- “Beginning Of The End”

CD 2:

01- “Snakebite” 
02- “Tears Of Blood” 
03- “Creatures” 
04- “Bring It On”
05- “Never Forget” 

 

JUDAS PRIEST Line-Up:

- Rob Halford : V
- Glenn Tipton : G
- Richie Faulkner : G
- Ian Hill : B
- Scott Travis : D

 

 

Judas-Priest-Logo04

Posté par Tasunka à 23:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

28 juin 2014

BLACK TRIP "Goin' Under" + Video "Radar"

 

BTrip_GoinUnder

BLACK TRIP “Goin´ Under”
(Steamhammer / SPV)

Street Date Europe: July 07th, 2014
Street Date GSA: July 04th, 2014

  

Black-Trip-E-468x60

 


Né en 2003 de l’envie d’un pilier de la scène metal suédoise, à savoir la batteur, Peter Stjärnvind, qui a officié au sein de bon nombre de groupes, dont ENTOMBED, NIFELHEIM ou encore MERCILESS et de l’association avec un ami, batteur de son état, lui aussi : Daniel Bergqvist (ex Wolf), Black Trip était né. Pourtant, il a fallu une décennie, un arrêt forcé et enfin en 2011, la rencontre providentielle avec le guitariste de ENFORCER, Joseph Tholl, pour que Peter Stjärnvind, à présent seul, voit BLACK TRIP reprendre sa route et se concrétiser son rêve de retrouver les vibrations Heavy des années 80’s et 70’s, qui ont bercé ses jeunes années

Les deux hommes font, et c'est à soulgner, preuve d’une belle polyvalence : Peter ayant, en effet, depuis les débuts du groupe, troqué sa batterie pour la guitare, les composition et enregistrement des morceaux, et c'est, à présent, Joseph qui réalise son rêve de chanter et pour ce faire, troque sa guitare pour le micro. Et c’est un réussite, étant donné que la voix quelque peu écorchée de ce dernier, colle à merveille avec ce Heavy Metal que ne renierait pas Phil Lynott et son THIN LIZZY. En effet, comment ne pas penser à ce groupe mythique en entendant des titres de BLACK TRIP aussi forts et convaincants,, de par l’attaque tout en puissance directe des guitares, les mélodies, les rythmiques géniales des basse-batterie et ces riffs et soli de guitare, incisifs et droit au but,et bien sûr, sans oublier, l'apport d'un chant très classe. Et tous ces atouts se retrouvent, au choix, sur les très bons : « Radar », « Voodoo Queen », « Goin Under », « The Bells », « Putting Out The Fire » et tout autant sur un « Thirst » très seventies et convaincant, sur un « No Tomorrow » où l’hommage aux héros de la New Wave Of British Heavy Metal (NWOBHM) bat son plein avec, cette fois, une intro qui fait songer à IRON MAIDEN et son « Running Free », pour ensuite basculer avec subtilité au cours du morceau, vers le style personnel de Black Trip

Le plus de ce groupe, c’est justement qu’il a une identité bien marquée, qui le rend très attachant. Ou comment rendre hommage au son, à l’esprit Heavy Metal, sans se perdre et en affirmant son identité musicale, eh bien BLACK TRIP y parviennent avec brio !


Ce premier album des suédois vaut le détour, assurément !


Tasunka

 

Line – Up Black Trip:

- Peter Stjärnvind – G (ex-Entombed, ex-Nifelheim)
- Joseph Tholl – V (Enforcer)
- Sebastian Ramstedt – G (ex-Necophobic, ex-Nifelheim)
- Johan Bergebäck – B (ex-Necophobic, ex-Nifelheim)
- Jonas Wikstrand – D (Enforcer)

 

Tracklisting “Goin’ Under”:

01.Voodoo Queen
02.Radar
03.Putting Out The Fire
04.No Tomorrow
05.Tvar Dabla
06.The Bells
07.Thirst
08.Goin`Under


Tracklisting Vinyl Version :

Side 1

01.Voodoo Queen
02.Radar
03.Putting Out The Fire
04.No Tomorrow

Side 2

01.Tvar Dabla
02.The Bells
03.Thirst
04.Goin`Under

 

BlackTrip_logo04

 

 

Posté par Tasunka à 23:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

23 juin 2014

OSLO FAENSKAP "No Skin, No Armor" (Official Lyric Video) - New Single + AVENGED SEVENFOLD Support Show (June 25th, 2014)

OsloFaenskap_NSkinNA

 

IndieRecordings_Logo02 Oslo Faenskap is a new act that has been growing in the Oslo underground over the last 2 years. Their stunning performances on festivals such as Slottsfjell, Hove and Oya are now causing them to make waves also outside the underground scene

The single "No Skin, No Armor" is a first taste of their upcoming debut album which is currently being written and recorded for a 2015 release.

With the release of "No Skin, No Armor" Oslo Faenskap are on top of their game, yet still show a new and more accessible side of their songwriting. This is catchy, heavy and brutal metal. And it is not by chance Oslo Faenskap have been chosen to open the show alongside label-mates Kvelertak at the Avenged Sevenfold visit in Stavanger on June 25th.

Oslo Faenskap is known for fresh, heavy and brutal metal. They deliver melodic riffs and heavy-duty breakdowns that make you immediately want to headbang. Either at a show or in your own couch; Oslo Faenskap is likely to leave you with a new haircut and a neck collar! :)

 

Posté par Tasunka à 17:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

22 juin 2014

PETER PAN SPEEDROCK "Buckle Up And Shove It! " (Review In French) + Video "Get You High!" + Tour Dates

PPSR_BuckleUpAndShoveIt

PETER PAN SPEEDROCK "Buckle Up And Shove It!" 
(Steamhammmer / SPV)

 

Release Dates:
Europe June 2, 2014
Germany May 30, 2014

 

ppsr logo04


Ca sent la poussière, les bars, les horizons larges et pourtant, ce Rock’n Roll brut de décoffrage vient de Hollande et s’il fait penser sur certains morceaux aux ainés de Motörhead avec ce son, cette guitare saturée qui s’exprime avec un de ces pieds très visible, ce rythme plein gaz façon dragster lancé à fond et surtout, cette voix du guitariste-chanteur très proche, par instants, de qui vous savez, le groupe n’en possède pas moins sa touche, sa personnalité Rock et oui, ça le fait. Surtout sur des titres tels que l’incontournable « Bad Thing » qui aligne une puissance et un feeling à réveiller un mort. Là, PPSR s’expriment avec leur panache, leur rentre-dedans très appréciables. Même chose sur le single « Get You High » ou encore « Loose Woman & Loud Guitar », « Wise Eyed & Thirsty », la très réussie reprise de « New Rose » en hommage aux pionniers du Punk : THE DAMNED et du fleuron qu’est « Deadringer », l’un des meilleurs morceaux de l’album avec « Murdertruck », « Doin’ The Nasty », « Heart Full Of Soul » : la seconde reprise, cette fois, d’un joyau des YARDBIRDS, puis, le très bon « Note To Self » avec batterie et basse en avant, emboitées par la guitare qui s’exprime à plein en solo et même la voix se fait, là, plus suave. Sur un « Heart Full Of Soul », reprise au feeling Rock / Blues accrocheur à fond, et avec en guest vocal, non moins que Spark Retard (DEMENTED ARE GO, GOD DAMN ), la messe est dite : ce titre conclue en beauté un album prenant de bout en bout, bardé d’atouts Rock, avec ce côté non linéaire, au contraire, qui vous prend aux tripes, d’autant plus efficacement que la production donne un son qui s’adapte à et optimise, ainsi, l’atmosphère de chaque morceau


Quand on pense que le groupe s’était dissout en plein milieu de leur tournée avec NASHVILLE PUSSY et qu’ils avaient eu cette réunion / reformation éclair le lendemain du clash, c’est tant mieux, parce qu’il aurait été dommage que cette formation qui compte pour la scène Rock depuis pas mal d’années, ne soit plus là


En résumé, ce neuvième album, « Buckle Up And Shove It », c’est méchamment d’enfer, c’est PPSR et en top forme encore ;)


Tasunka

 

Tracklisting “ Buckle Up And Shove It! “
01- Get You High
02- Whatever Man
03- Murdertruck
04- Tunnelvision
05- Bad Thing
06- Loose Woman & Loud Guitar
07- New Rose
08- Note To Self
09- Wise Eyed & Thirsty
10- Buckle Up & Shove It
11- Deadringer
12- Doin’ The Nasty
13- Heart Full Of Soul

 

Line-Up PPSR:
-Peter Van Elderen: V / G
-Bart 'Bartmann' Geevers: B
-Bart Nederhand: D

 

Tour/Live


Date City / Venue Venue
28.06.2014 Merchtem - Loco Loco Fest Belgium
05.07.2014 Ameland - MadNes Festival Netherlands
10.07.2014 Ballenstedt - RockHarz Open Air Germany
11.07.2014 Tábor - Mighty Sounds Festival Czech Republic
12.07.2014 Prölsdorf - Krach am Bach Festival Germany
13.07.2014 Gierle - Sjock Festival Belgium
25.07.2014 Essen - Nord Open Air Germany
28.07.2014 Bausendorf - Riez Open Air Germany
01.08.2014 Enschede - Geuzenpop Netherlands
02.08.2014 Waarschot - Roadkill Festival Belgium
30.08.2014 Annen - Rock Op Brink Festival Netherlands
03.09.2014 Chester - The Compass United Kingdom
04.09.2014 Edinburgh - Bannermans United Kingdom
05.09.2014 Cardiff - The Moon Club United Kingdom
06.09.2014 London - The Boston Arms United Kingdom
07.09.2014 Oxford - The Wheatsheaf United Kingdom

More tour- and festival dates to be announced soon

 

 

Posté par Tasunka à 22:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 juin 2014

THE ARKANES "W.A.R" (Review In french) + "Sharpshooter" Video

The Arkanes - War04

THE ARKANES « W.A.R »

(SPV)


Sortie: 25 Avril 2014


THE ARKANES, c’est avant tout du Rock, du Rock et encore du Rock: Alternative / Rock / Indé avec, en inspiration commune pour ce quartet anglais, non moins que les grands de cet âge d’or du Rock des 60s, dont LED ZEPPELIN, les BEATLES ou encore les emblêmes du Rock New Age dont WOLFMOTHER , etc… pour l’heure actuelle et grunge (NIRVANA, ALICE IN CHAINS) à leurs débuts en 2007, sous le nom de: SILVERCHILD. Le quatuor formé autour du duo de choc du compositeur-chanteur-guitariste : Chris Pate et de son comparse et ami à la basse : Lee Dummett, a, alors, troqué son nom contre THE ARKANES, lorsque le line-up s’est trouvé enrichi de deux musiciens aussi talentueux, impliqués et passionnés qu’eux, à savoir, le redoutable et Led Zep Bonham’ien Andrew « Length » Long à la batterie et le très efficace lead guitariste : Dylan Cassin

Après avoir fait largement leurs preuves en live et au travers d’un EP « Don’t Act Like You Don’t Know Me » , des singles « Crash N Burn » et « Sharpshooter » (tout de même élu meilleur titre Alternative / Rock / Indé, par les internautes autour de la planète, en 2009), il était temps qu’en 2014, sorte enfin leur premier album « W.A.R. », sous le label allemand SPV, qui a décidément toujours autant le nez fin

Et quel coup de cœur que ce debut album! « W.A.R. » est, en effet, l’un de ces albums qui tournent en boucle dans les lecteurs, avec des pointes sur tel ou tel titre selon votre humeur, vu que la diversité est au rendez-vous, tout autant que la qualité, sans parler de ce son vintage et moderne, très classieux

Au choix, vous trouverez des top bardés d’une dynamique très Rock 60’s à vous donner envie de tout mordre : les très bons « Guilt Trip » (excellent avec son gimmick entêtant), « Terracotta », « Edge », « Sharpshooter », le mélodique « Nuclear » et un « W.A.R. » de haut vol, qui condense à lui-seul le son, la composition, la diversité et surtout, le Rock dynamique dont sait faire preuve THE ARKANES : un must que ce son de caisse claire, vintage, de basse, de guitare qui vous emporte et la voix de Chris Plate, qui, mine de rien, avec ce brin d’éraillement, sonne au mieux autant dans les titres planants, très 70’s : « Vampyre », dans les ballades dont « Paper Planes », que dans le Rock furieux

En live, THE ARKANES assurent tout autant et montrent que la scène est leur terrain de jeu favori

Le groupe compte déjà beaucoup de fans ayant succombé à leur Rock entre hypnotique et intense, alors, à votre tour de faire connaissance avec eux. L’écoute vaut largement le coup, musicalement et autant pour les paroles, elles-aussi, inspirées


Coup de cœur !


Tasunka

Line Up THE ARKANES:
- Chris Pate: V / G
- Lee Dummett: B
- Andy “Length” Long: D
- Dylan Cassin: Lead G

http://thearkanes.co.uk/


Tracklisting « W.A.R. » :
01- Onus
02- Sharpshooter
03- Command : Turn : Revolt
04- Vampyre :
05- Terracotta
06- Stand Alone Inc
07- Guilt Trip
08- Skeletons
09- Nuclear
10- W.A.R.
11- Paper Planes
12- Edge 

TheArkanes_Logo

Posté par Tasunka à 23:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,



Fin »