03 octobre 2017

EVERGREY - Live Photos @ Paris (01 Oct 2017) - ' Storm Over Europe 2017'

 

EG_TSW_Logo4

Evergrey_TasunkaPhotos2017_13

 

evergrey-paris

 

BaseConcerts

 

 

Evergrey_TasunkaPhotos2017_01

 

Evergrey_TasunkaPhotos2017_05

 

Evergrey_TasunkaPhotos2017_02

 

Evergrey_TasunkaPhotos2017_07

 

Evergrey_TasunkaPhotos2017_06

 

Evergrey_TasunkaPhotos2017_08

 

Evergrey_TasunkaPhotos2017_10

 

Evergrey_TasunkaPhotos2017_11

 

Evergrey_paris2017

 

Evergrey_TasunkaPhotos2017_03

 

evergrey_Tour2017

 

Evergrey_TasunkaPhotos2017_09

 


 

EG_TSW44

 ==> "The Storm Within" : Chronique: ici / French Review: here 

 

 EG_TSW_Logo4


 

 

Posté par Tasunka à 22:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


13 juillet 2017

WAXX : Video "Walk this way" - All Stars Cover ( CHUCK D, IN FLAMES, BLUE ÖYSTER CULT...) @ Hellfest 2017 (France)

 

WAXX_logo

 

 image004

 

 

 

 

WAXX @ HELLFEST 2017:

 

'Walk this Way' en medley avec Chuck D de Prophets of Rage, Avatar, Evergrey, In Flames, Trust, The Dead Daisies, The Treatment, Ugly Kid Joe, Saxon, Emperor..

 

 

 

 
 hellfest2017_logo

 

 


 

 

  • image006

 

 

WAXX_turnUp

image007

 

 


 

 

07 septembre 2016

EVERGREY "The Storm Within" (French Review) - Official Videos "Distance" / "The Paradox.." - Tour Dates ( France 4 Dates )

 

EG_TSW44

EG_TSW_Logo4

AFM_logo

 ==> Release Date EuropeNorth America: September 9th, 2016

 

 

L’inspiration a assurément été au rendez-vous pour le quintet au talent affirmé qu’est EVERGREY, comme le prouve leur nouvel et dixième opus, « The Storm Within », et ce, avec une classe, un panache et un naturel qui vous scotchent dès la première note, dès la première ritournelle, du premier riff, rythme, solo, claviers ou orchestrations, aux derniers, sans omettre de mentionner un chant fort en émotions, comme le groupe sait si bien le faire.

Pour célébrer leur anniversaire marquant vint ans de carrière, EVERGREY délivrent un album massif, où se retrouve leur marque de fabrique unique, à savoir un Metal puissant, Melodic, Dark et aux subtiles éléments progressifs, mélancoliques. Ce concept-album déploie un éventail d’ambiances aussi variées que complémentaires où nul temps mort ne s’insinue, à peine quelques moments moins intenses et même si son côté plus accessible, progressif que les neuf autres et précédents efforts, est là, la dynamique, l’attaque Prog Metal est bel et bien en contre-point, un intelligent contre-point qui voit un titre énergique au possible, le morceau le plus agressif jamais fait par les suédois, comme « My Allied Ocean » et ses riffs et envolées exécutés de main de maitre , speedés en diable, côtoyer le tempo plus posé via le piano, le violon de la abllade « The Paradox Of The Flame ».

« The Storm Within » est doté d’une production ciselée et dynamique, émotionnelle au possible, comme toujours chez EVERGREY. Le groupe s'est investi dans son album et cela s’entend, se ressent au long de la majorité des onze titres : on vole notamment sur les ailes des superbes « Distance », surprenant morceau d’ouverture, « Passing Through », « The Lonely Monarch », « Disconnect », ou encore du final « The Storm Within » qui évoque RUSH, DEVIN TOWNSEND.

Cerise sur le gâteau d’anniversaire des vingt ans de EVERGREY, Floor Jansen a répondu à l’appel de Carina Englund, la femme et aussi talentueuse chanteuse que son mari de fondateur-guitariste-chanteur d’EVERGREY, Tom S. Englund : la chanteuse de NIGHTWISH, en amie de longue date du couple et du groupe, a, en effet, posé ses vocaux sur un réussi « Disconnect » ou un bon mais moins surprenant « In Orbit », tout comme Carina l’a fait pour « The Paradox Of The Flame ». Ajoutez à l’ensemble, des clips et photos, une nouvelle fois confiés au talent de Patric Ullaeus, une pochette qui reflète au mieux le sujet et l’atmosphère de « The Storm Within » et vous aurez le jeu complet des as qui composent cet album de première classe.

Si, en 2014, le très bon « Hymns For The Broken » avait vu un groupe revigoré, en 2016, la bande assure encore une fois et signe son talent !

Le groupe sera en concert en France, le dates sont en dessous, alors, vous savez ce qu’il vous reste à faire ;)


Happy 20th anniversary, EVERGREY ! :)

 

Tasunka

TasunkaLynx_44



 

 

 EG_TSW4

 

01. Distance
02. Passing Through
03. Someday
04. Astray
05. The Impossible
06. My Allied Ocean
07. In Orbit (featuring Floor Jansen)
08. The Lonely Monarch
09. The Paradox Of The Flame (featuring Carina Englund)
10. Disconnect (featuring Floor Jansen)
11. The Storm Within

==> Bonus track on ltd. Digipak & ltd. Vinyl editions: “Paranoid” (Black Sabbath cover)

 


 

memberstop4

 

- Tom S. Englund (vocals, guitars)
- Rikard Zander (keys, backing vocals)
- Johan Nieman (bass, backing vocals)
- Henrik Danhage (guitars, backing vocals)
- Jonas Ekdahl (drums)

 


 

 


 

tourtop4

 

==>  Tour Dates: Click Above /

 

evergreyParis4nov2016

 

==> 4 Dates En france: cliquez sur les dates:

Lyon: 31 Oct / Toulouse: 03 Nov  / Paris: 04 Nov / Lille: 05 Nov

 

 


 

 


 

EG_TSW44

 

EG_TSW_Logo4


 

 

Posté par Tasunka à 22:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

25 septembre 2014

EVERGREY "Hymns For The Broken" - Interview Rikard Zander (K) - Paris 20 Sept 2014

Evergrey_HymnsForTheBroken04

Review in French click above / Chronique en Français: cliquer ci dessus

Photo Session EVERGREY / Tom S. Englund - Rikard Zander : here / ici

evergrey_kofE

 

Un grand merci à Rikard Zander (claviers) pour cette interview, la session photo ainsi qu'à Tom S. Englund (V / G) pour les photos: les membres d’Evergrey sont décidément aussi naturels et classes que leur musique

"Hymns For The Broken" est un album qui marque

Alors, c’est parti pour cet entretien qui reste un très bon souvenir, même si la foudre et le tonnerre étaient au rendez-vous : eh oui, la météo était taquine en ce 20 septembre 2014-là. Merci aussi à Roger Wessier :)

(Intw / Photos: Tasunka)

 

  • Tasunka: Comment va EVERGREY ? Il a été dit que le groupe était presque mort, passé un temps ?

Rikard Zander: Je trouve exagéré de dire ça. Bien sûr, ça a été difficile quand notre batteur (Hannes Van dahl) est parti pour rejoindre Sabaton, Markus (basse) avait d’autres projets, aussi Tom et moi nous sommes nous une nouvelle fois retrouvés seuls et avons ressenti la même chose que quand 5 ans auparavant Jonas (Ekdahl) et Henrik (Danhage) avaient quitté le groupe. Nous nous sommes dit qu’il fallait trouver un nouveau guitariste et batteur et ce d'autant plus, étant donné que nous avançons en âge (rires). Nous étions assis à se demander ça et nous nous sommes posé la question : devrait-on arrêter le groupe ? On en a sérieusement parlé. Nous ne ressentions pas d’amertume en disant ça, simplement, se demander s’il n’était pas temps de faire autre chose

 

  • C’est surprenant d’entendre que vous ne ressentiriez aucune amertume si vous arrêtiez ?

Non aucune, vu que nous avons accompli beaucoup avec le groupe, sorti de bons albums, aussi, nous sommes nous dit que peut-être le temps d’Evergrey était fini. On a continué à en discuter mais sans idée de quoi faire ensuite. En fait, nous avons fini par signer un contrat avec AFM vu qu’entre les deux choix possibles, continuer Evergrey ou arrêter, le sentiment de continuer, s’est imposé. Le fait que nous devions nous mettre à composer de nouveaux morceaux, étant donné que le deal signé le demandait, cela a été, à mon avis, une grande aide pour nous pousser à redevenir créatifs

Tom et moi nous sommes donc mis à écrire quelques nouveaux titres et comme nous avions du live de prévu mais pas de batteur, de guitariste, nous avons demandé à Jonas et Henrik de nous rejoindre pour jouer avec nous sur scène : Jonas a accepté sans problème étant donné que nous sommes toujours restés amis depuis son départ, même chose avec Henrik. Le concert s’est vraiment passé. Avec Tom, on s’est posé la question de demander à Jonas de continuer à jouer avec nous, en tant que musicien de session, pour l’album, vu qu’il nous était indispensable d’avoir un batteur, mais nous n’osions pas. Il a été un peu vexé, simplement parce que je pense qu’il voulait être plus qu’un musicien de session, ce que nous n’avions pas réalisé à ce moment-là. Même chose pour Henrik, alors qu’avant ça, avec Tom, nous nous étions même demandés pourquoi ne pas rester sur une guitare et non plus deux, celle de Tom?

Après avoir passé quelque temps ensemble, à nous revoir, avec Jonas et Henrik, Tom et moi leur avons posé la question de rejoindre le groupe et ils ont tous deux accepté. En fait, il s’est avéré que Jonas y avait pensé depuis longtemps : il avait d’ailleurs composé de nouveaux morceaux sur son temps libre. Aussi nous a-t-il présenté un tas d’idées, de nouveaux titres. Ce qui a été parfait pour Tom et moi, qui avions juste commencé à composer. Il a apporté beaucoup à la création à l’album. Jonas et Henrik ont un studio d’enregistrement ensemble, aussi nous sommes-nous dit, avec Tom, que les deux seraient à prendre comme un lot (rires) pas l’un sans l’autre

ils ont donc dit oui pour revenir au sein d’Evergrey. C’est un sentiment génial et étrange parfois, de les retrouver, un peu comme quand tu reviens dans une relation avec ton ex. Mais je pense que nous avons grandi et qu’eux deux ont appris à apprécier EVERGREY tout autant que nous avons appris à les apprécier aussi. En fait, ça faisait longtemps que nous n’avions plus joué ensemble, mais ça n’en a été que meilleur : c’est une sensation géniale !

 

  • Comment tu présenterais l’album étant donné qu’il est, de l’avis du plus grand nombre, l’un des meilleurs d’Evergrey ?

Merci ! Même si nous n’avons jamais vraiment cessé EVERGREY, cet album donne le sentiment d’un nouveau départ. C’est difficile d’analyser le pourquoi du comment de ça vu que nous composons en nous efforçant de toujours donner le meilleur de nous-mêmes: nous avons de la chance « Hymns For The Broken » apparait comme un bon album aux yeux de beaucoup

 

  • Quand tu entends les gens dire que c’est un très bon album, le meilleur d’Evergrey, tu sembles surpris ?

Peut-être effectivement, je le suis. Jonas et Henrik avaient quitté Evergrey et dans leur esprit, c’était effectif. En quelque sorte, nous ne sommes pas demandés le pourquoi de leur départ et l’avons accepté. Je pense qu’ils voulaient faire quelque chose de différent ou de plus et je ne les blâme pas, qu’après avoir passé autant de temps au sein du groupe, ils aient choisi de partir, à l’époque. Alors, si tu vois les choses sous cet angle, leur retour non planifié, tout ce qui arrive à EVERGREY, maintenant, c’est du bonus. Si nous sommes présents dans la scène musicale c’est bien, mais si nous n’y étions pas, ca irait aussi ; ce ne serait pas la fin du monde pour nous. Mais je trouve intéressant d’entendre combien EVERGREY peut être important pour beaucoup de gens, tu vois, il est facile, parfois, d’oublier que le groupe compte autant pour les autres

 

Evergrey_Rikard02

 

  • Tom a traversé des moments difficiles depuis les six dernières années et est-ce qu’il en est de même pour toi ? Et qu’as-tu appris sur toi-même au travers de tout ça ?

C’est bien que tu me poses la question à mon sujet, étant donné que la plupart des gens me demandent pour Tom, comment il va. Tom a traversé des périodes de questionnement personnel, à propos de sa vie, de qui il était, ce qui n’est pas mon cas à l’heure actuelle mais je dois dire que cela l’a été par le passé. Beaucoup de questions sur l’avenir de ma carrière musicale, sur Evergrey, vu que le groupe a connu pas mal de choses désagréables. En fait, j’ai toujours gardé une échelle de valeur, qui fait que même si c’est bien de savoir gérer avec ce qui ne va pas, passé un moment, tu t’aperçois que l’équilibre ne se fait plus entre toi qui gères et la merde et que les problèmes font pencher la balance vers le bas. Là, tu sais qu’il est temps de laisser tomber, de partir. Pour moi, au cours des dernières années, je me suis demandé ce que je devrais faire. Mais nous avons appris beaucoup, en traversant ça, non seulement Tom et moi, mais aussi les autres gars. Au final, c’est une bonne situation, dans laquelle nous nous sentons à présent relax, décontracté

 

Evergrey_Tom02

 

  • Tu dirais que « Hymns For The Broken » dans son ensemble, reflète cette traversés de moments moins biens et le fait d’être enfin en paix ?

Oui, mais comme je l’avais dit, nous n’analysons pas ce que faisons, nous ne composons pas pour exprimer ceci ou cela, pour ce qui est de la musique elle-même, c’est avant tout un ressenti, un feeling ; par contre, c’est vrai que les paroles écrites par Tom, lui sont très personnelles

En ce qui me concerne, prends un morceau comme « Hymns For The Broken » : j’étais chez moi et j’écoutais les enregistrements que j’avais faits des années auparavant, mais qui n’avaient pas été utilisés pour Evergrey. Il arrive que tu aies beaucoup d’idées, mais qu’au final, tu n’arrives pas à réaliser lesquelles sont bonnes ou moins

J’étais donc en train d’écouter cette base écrite pour le précédent album mais non utilisée et je me suis surpris à la trouver vraiment bonne. J’avais oublié que je l’avais écrite et d’un coup en l’entendant, j’ai su qu’elle était bien. Je l’ai donc envoyée à Tom qui m’a dit qu’il aimait aussi et c’est devenu le thème principal pour ce titre « Hymns For The Broken ». La plupart du temps, pour choisir quel morceau ou base est bien, je me fie au feeling, au ressenti que j’en ai dans mes tripes

 

  • Pourquoi ce titre « Hymns For The Broken » et cette ligne rouge qui lie « Hymns For The Broken » : la bataille, la guerre, la révolution ?

Le pourquoi du titre vient tout simplement du fait qu’ « Hymns For The Broken » est le premier titre que nous ayons écrit pour l’album et la maison de disques voulait un nom à annoncer pour notre album, afin de pouvoir commencer à travailler sur sa publicité. Vu qu’à ce moment-là, la seule chanson que nous avions, c’était celle-là, c’est devenu le titre général. Pourquoi pas après tout, c’est un bon titre (rires)

 

  • Vous avez collaboré avec deux pointures, Patrick Ullaeus pour la vidéo de « King Of Errors » et Jacob Hansen pour la production et le mixage de l’album. Tom déclarait, avec humour, que ces collaborations ont été une bénédiction mais aussi une malédiction : tu peux m’en dire plus là-dessus et surtout, sur comment vous avez obtenu ces collaborations ?

Nous collaborons avec Patrick depuis pas mal de temps : il a, depuis, réalisé toutes nos vidéos et est devenu un bon ami. C'est un élément à part entière d’EVERGREY. Il aime vraiment le groupe et faire des clips avec lui, c’est du plaisir. C’est un très bon réalisateur qui fait des vidéos pour beaucoup d’autres groupes et aussi en dehors de la musique, des publicités, pour des combats d’avions, par exemple. Il est très occupé mais quand il réalise une vidéo pour Evergrey, il est centré sur ce qu’il fait avec nous. « King Of Errors » a demandé 10 jours, dont une journée pour le passage sur la grue: nous sommes restés là-haut près de huit heures à refaire les prises encore et encore. Il faisait très chaud ce jour-là, en plus du vent et bien sûr, avec la hauteur, la grue faisant environ 85 mètres de haut, ça n’a pas été de tout repos. Surtout que certains dans le groupe ont le vertige. A la fin de la vidéo, tu vois Tom qui coure avec le drapeau à l’autre bout de la grue, alors qu’il a peur d’être en hauteur; c’était un défi pour lui et il l’a relevé (rires)

 

  • Et « King Of Errors » peut-il être pris comme une métaphore ?

Exactement oui, on peut un peu voir « King Of Errors » comme le roi, qui est la façon que les gens ont de se présenter sous leur meilleur jour, de se montrer ayant réussi mais derrière cette façade, il y a autre chose de différent, c’est un peu la signification du morceau. Tout le concept de l’album traite du fait de se trouver soi-même

 

  • Et qu'en est-il de la collaboration avec Jacob Hansen ?

C’était la première fois que nous travaillions avec lui et pourtant, nous avons immédiatement eu cette impression qu’il savait exactement ce qu’est Evergrey, son univers

 

  • C’est vous qui l’avez contacté ou vous avez été mis en relation pour l’album ?

Tom discutait avec lui sur internet et lui a demandé de façon légère : on devrait peut-être collaborer ensemble pour notre prochain album ? Et Jacob Hansen a répondu sérieusement qu’il adorerait, qu’il aimait beaucoup le groupe. Tout est parti de là. Il comprend qu’Evergrey, c’est guitare et claviers en premier et ensuite, le reste. On n’aurait pas être plus heureux du travail qu’il a fait

 

  • Combien de temps a pris la réalisation de l’album ?

6 mois, ce qui est rapide. Nous avions signé un contrat et tout est parti de là, nous avions un flingue sur la tempe pour faire cet album (rires) 

On avait cette pression due au contrat, celle de nous mettre à composer. Jonas et Henrik ont aussi pris part à l’écriture des morceaux. En fait, nous en avions déjà composé deux-trois quand ils ont rejoint le groupe: « Hymns For The Broken », "Archaic Rage", « Missing You »

 

  • Sur l’édition limitée, il y a trois titres, tirés du dernier album pour deux d’entre deux : "Hymns For The Broken", « Barricades » et un plus ancien "These Scars": comment s’est fait ce choix d’en faire des versions avec piano ?

Nous voulions apporter à cette édition limitée quelque chose en plus. Tom et moi, nous avions déjà joué assez de versions acoustiques avec piano et chant, pour savoir que cela fonctionnerait. On les a enregistrées live dans le studio en plusieurs prises. Des captations vidéos ont aussi été faites lors de l’enregistrement de ces bonus

 

  • Question traditionnelle : quel(s) morceau(x) tu aimes particulièrement sur « Hymns For The Broken » ?

je les aime toutes, mais plus spécialement, je dirais « Black Undertow »

 

  • Peut-on s’attendre à une tournée ?

Nous allons donner des concerts de promotion autour de la sortie de « Hymns For The Broken », le 26 septembre. Ce sera en acoustique et aura lieu en Suède, en Allemagne (Hambourg), notamment. En fait, il n’y a qu’un seul concert de programmé en électrique, en Roumanie, en octobre. Ce sera le premier vrai concert

 

  • Quelles attentes tu as, vous avez, pour le nouvel album ?

Le fait que les retours ont jusqu’à présent été très bons, nourrit tes attentes mais en même temps, à l’heure actuelle, nous ne prenons rien pour acquis, aussi, si après une année ou deux nous avons le sentiment que ça ne vaut pas le coup de continuer, nous ferons, alors, autre chose. Ce n’est pas une grosse affaire

Nous avons toujours nos rêves et nos espoirs pour Evergrey, mais si ça ne marche pas, pas de problème

Nous avons tous une famille au sein d'Evergrey, famille, qui nous soutient, mais il n’est plus question de rester longtemps éloignés d’eux au cours d’une tournée trop longue. Aussi, mes espoirs pour Evergrey sont que cet album marche tellement bien que nous pourrons partir jouer, donner des concerts, gagner correctement de l’argent avec; ce serait d’ailleurs des concerts que nous donnerions plus lors de festivals. Si nous devions repartir pour une grande tournée, il faudrait qu’il y ait quelque chose en plus qui fasse que cela vaille le coup, avec un grand groupe par exemple ou avoir les moyens de faire vraiment une belle tournée

 

  • On le souhaite. Merci pour tes réponses et pour l'album: très bon :)

Merci à toi et à vous tous ! :)

 

Evergrey_Rikard03

Posté par Tasunka à 22:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

24 septembre 2014

EVERGREY "Hymns For The Broken" (Review In french) + "King Of Errors" (Official Video)

Evergrey_HymnsForTheBroken04

EVERGREY “Hymns For The Broken”
(AFM records)

Release Date: 26 Sept. 2014

 

Interview RIKARD ZANDER: ici / here 

Photo Session EVERGREY / Tom S. Englund - Rikard Zander : here / ici


Depuis “Glorious Collision” en 2011, le groupe a traversé une vraie transition depuis ces six dernières années, qui a poussé à la remise en question, à faire face à soi-même, entre autres après le départ en bons termes en 2010 de leurs comparses de toujours, partis explorer de nouveaux horizons musicaux : Henrik Danhage (G), Jonas Ekdahl (Batterie) et Jari Kainulainen (Claviers), puis, le départ de leur dernier batteur Hannes (Van Dahl) pour Sabaton, et voilà l’inspiration s’en est allée peu à peu, l’envie même de refaire une nouvel album n’était plus à 100%, l’avenir même d’EVERGREY était sujet à questionnement par les deux têtes pensantes du groupe, Tom S. Englund (V / G) et Rikard Zander (claviers), se demandant si le moment n’était pas venu de se tourner vers autre chose

Et voici que les deux comparses et amis, Henrik Danhage (G) et Jonas Ekdahl (Batterie) réintègrent EVERGREY et Tom S. Englund de déclarer que le retour a sauvé le groupe et a redonné l’envie de créer un nouvel opus, libre et avec une vraie faim de composer aux tripes. Un contrat avec AFM Records et revoici ce groupe vraiment aimé et digne de l’être, de retour et ça se salue : d’autant plus que « Hymns For The Broken » est réussi, très réussi !

Le Metal dark et mélodique du groupe brille de tous ses feux ! C’est probablement le disque le plus fort depuis les 16 ans de carrière d’EVERGREY

Couplé à un renouveau d’énergie brute très affirmée et accrocheuse en diable, on retrouve la marque des suédois: des éléments sombres et clairs, de la rage et de la mélancolie, les mélodies, la voix unique, caractéristique de Tom S. Englund, les claviers poignants et dynamiques de Rikard Zander, les guitares qui sonnent comme jamais, fortes et propres à l’émotion, la batterie de Jonas  Ekdahl en accord avec l'intensité ambiante, tout autant que la basse de Johan Nieman

Difficile de citer un morceau plus qu’un autre, l’album frôlant les 100% de réussite, alors, disons : « King Of errors », « Barricades », « Wake A Change », « Black Undertow », « Hymns For The Broken », « The Grand Collapse », "The Aftermath". Evergrey a fait appel à deux pointures, d’abord pour la vidéo de « King Of Errors », à savoir l’ami et sixième membre du groupe, en quelque sorte, qui réalise les clips pour le groupe depuis longtemps : Patrick Ullaeus et pour la première fois, c’est Jacob Hansen (VOLBEAT, AMARANTHE, PRIMAL FEAR, …) qui s’est chargé de la production et du mixage et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’alchimie a pris: l’album sonnant effectivement de façon précise, puissante, ciselée. Du travail d’orfèvre


« Hymns For The Broken » est chaudement recommandé, très chaudement !
Welcome back EVERGREY !


Tasunka

 


Tracklisting “King Of errors”:

01. The Awakening
02. King Of Errors
03. A New Dawn
04. Wake A Change
05. Archaic Rage
06. Barricades (TTB)
07. Black Undertow
08. The Fire
09. Hymns For The Broken
10. Missing You
11. The Grand Collapse (B)
12. The Aftermath

Bonus CD includes piano versions of ‘Barricades’, ‘Hymns For The Broken’ and ‘These Scars’

 

Line-Up EVERGREY:

- Tom S. Englund (vocals, guitars)

- Rikard Zander (keys, backing vocals)

- Johan Nieman (bass, backing vocals)

-Henrik Danhage (guitars, backing vocals)

-Jonas Ekdahl (drums)

evergrey_kofE

Posté par Tasunka à 23:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

16 août 2014

EVERGREY - King Of Errors" (2014) (Official Clip / AFM Records)

 

Evergrey_HymnsForTheBroken04

 

EVERGREY: "King Of Errors" video clip released / new line-up unveiled!

Swedish metallers EVERGREY will release their highly-anticipated (ninth) studio album „Hymns For The Broken” on September 26th.


Preceeding the release, now the brand new video clip for the song “King Of Errors” is available

 Once again the clip was directed by Patric Ullaeus (Revolver Productions).
With ten days of filming, „King Of Errors“ became the most extensive clip EVERGREY have done so far.

The presentation of „King Of Errors“ now reveals the secret of EVERGREY’s new line-up:
Henrik Danhage (Guitars) and Jonas Ekdahl (Drums) - both members of EVERGREY until 2010 - are back!

 

evergrey_kofE

Posté par Tasunka à 23:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

21 janvier 2011

EVERGREY « Glorious Collision » (French Review :)

PromoImage

EVERGREY « Glorious Collision »
(SPV)

Sortie le 28 février 2011 / Release Date Europe : February 28th, 2011

New video for "Wrong": HERE / ICI :)

EVERGREY s’est récemment trouvé n’être qu’un duo, suite à la décision du charismatique mentor et chanteur / guitariste, Tom S. Englund, de ne poursuivre le groupe qu’avec Rikard Zander aux claviers. Rude challenge que de se séparer de la majorité du précédent line-up qui faisait l’énergie du combo et représentait une amitié, une collaboration de quelques années. Pourtant, c’est bien pour conserver cette amitié que l’homme a voulu ce renouveau, afin de se quitter en bons termes et musicalement, de retrouver ce plaisir qui commençait à faire défaut au sein de la formation suédoise. Quand Tom et Rikard se sont attelés, seuls,  à la composition de nouveaux titres pour ce futur  « Glorious Collision », l’alchimie s’est révélée être non seulement bien vivante, mais ressourcée au point de retrouver un EVERGREY fidèle à ses racines classiques, pour y inspirer ces nouveaux morceaux. Et quels morceaux pour la plupart ! La patte immédiatement identifiable du groupe, ces mélodies, ces riffs typiquement Metal et ce chant unique de Tom S. Englund vous hantent de par leur force tantôt suave et féline, tantôt directe et massive tout au long de « Glorious Collision ». Ce huitième album sera approuvé sans nul doute par tout fan du groupe et devrait aussi attirer à lui une part nouvelle d’un public ayant envie de découvrir ce que EVERGREY et son nouveau line-up emmené par Tom S Englund, ont à offrir : à savoir des compositions et une production de qualité...comme toujours chez EVERGREY ! :)

Tasunka

Tracklisting "Glorious Collision":
01.
Leave It Behind Us
02. You
03. Wrong
04. Frozen
05. Restoring The Loss
06. To Fit The Mold
07. Out of Reach
08. The Phantom Letters
09. The Disease…
10. It Comes From Within
11. Free
12. I´m Drowning Alone
13. …And The Distance

Line-Up EVERGREY:
Tom S. Englund
- V / G
Marcus Jidell - G
Johan Niemann - B
Rikard Zander – K
Hannes van Dahl – D

Posté par Tasunka à 17:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

02 septembre 2008

EVERGREY "Torn" (French Review)

Evergrey_Torn

EVERGREY « Torn »
(SPV)

Sortie Europe : 22 sept. 2008

Avec un changement de label, SPV / STEAMHAMMER en l’occurrence, avec un nouveau bassiste à bord, qui n’est autre que l’excellent Jari Kainulainen (ex-STRATOVARIUS), EVERGREY continue sa route et revient nous proposer son septième opus : « Torn ». La qualité qui caractérise EVERGREY depuis toujours, est fidèle au poste et c’est un vrai régal que d’entendre nouveau titre après nouveau titre. Il semble une fois encore clair qu’EVERGREY se fait toujours avant tout plaisir avec chaque album et ça s’entend. Non seulement les 11 morceaux sont puissants, plus axés sur les guitares et d’approche plus classique que « Monday Morning Apocalypse » mais « Torn » ,dans son ensemble, bénéficie aussi d’un très bon son, d’autant que le duo Tom (Englund, V/G) – Jonas (Ekdahl, Batterie) s’est attelé, non seulement à la composition des titres, mais aussi à la production de « Torn ». Si le Métal d’EVERGREY se révèle toujours plus riche écoute après écoute, les thèmes abordés sont, eux aussi, du même niveau. Alors, qu’ajouter de plus ? Si ce n’est qu’EVERGREY persiste et signe avec « Torn » : classe, quoi !!

Tasunka

Posté par Tasunka à 13:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,