24 mai 2018

LORDI "Sexorcism" (French Review) - Official Lyric Video "Your Tongue's Got The Cat" / Video "Naked In My Cellar"

 

LordiSexorcism666

logo

Release Date: 25/05/2018

 

AFM_newlogo2016

 

 

LORDI sont de retour et pour une neuvième œuvre horrifique car comme nos cinq monstres venus du froid le disent eux-mêmes, ils ont donné vie à un album fait d’une souche propice à la controverse comme l’indique son titre, évocateur du sujet abordé : « Sexorcism ». De quoi donner l’eau à la bouche, surtout que tout y est dès le départ : de la musique bien sentie aux paroles détonantes, toutes deux étant plutôt bien léchées et savoureusement, horrifiquement punchy, catchy et aux compositions autant travaillées que fédératrices dans leur majorité. Pour ce qui est du cœur de l’album, on retrouve la patte LORDI, à savoir un Hard Rock teinté eighties mais lourdement -dans le meilleur sens du terme- saupoudré de modernité, ce qui donne leur force aux titres, avec de même un fort parfum de Heavy Metal mélodique, qui participe à l’accroche de « Sexorcism » tout comme les apports électros. Les riffs de guitare sont ici encore et toujours des plus convaincants, le chant égal à lui-même, la basse et la batterie en forme elles-aussi et les claviers ne font pas de la figuration, assurément : les morceaux sont accrocheurs dans leur ensemble donc, surtout que les ambiances sont variées et si certains font carton plein dès la première écoute, d’autres se dévoilent plus lors d’un second passage dans le lecteur, rejoignant ainsi la set list de tête de l’album. « Sexorcism » bénéficie non seulement d’une belle brochette de morceaux exécutés par des musiciens qui en veulent et aiment toujours visiblement autant ce qu’ils font, que d’une production des plus efficaces pour faire sonner « Sexorcism » de toute la ferveur ‘horrifique’ qui lui sied: c’est d’ailleurs à nouveau Mikko Karmila (Lordi, Nightwish, Children of Bodom, Amorphis, ...) qui s’est chargé de l’enregistrement/mixage aux studios Finnvox, lui qui avait déjà produit « Scare Force One » en 2014.

A noter un détail à propos de « Sexorcism » : les cloches sombres qui résonnent dans les morceaux et notamment sur le final, ont été enregistrées par Mr Lordi en personne…lors de l’enterrement de son père : un hommage qu’il souhaitait lui faire en les incorporant à l’album et qui se salue.

En tout cas, « Sexorcism » donne la pèche, est bien ficelé, réussi dans sa majorité avec ses multiples ambiances et vaut l’achat, c’est certain, prouvant au passage que LORDI restent fidèles à eux-mêmes :

monstrueusement efficaces dans le domaine Hard / Heavy Horror Rock’n’Roll :)

 

Tasunka

TasunkaLynx_44

 

 


"Sexorcism" Track-List:

01. Sexorcism
02. Your Tongue's Got the Car
03. Romeo Ate Juliet
04. Naked In My Cellar
05. The Beast Is Yet to Cum
06. Polterchrist
07. SCG9: The Document Phenomenon
08. Slashion Model Girls
09. Rimskin Assassin
10. Hell Has Room
11. Hot & Satanned
12. Sodomesticated Animal
13. Haunting Season


"Sexorcism" was recorded and mixed at the legendary Finnvox studios by Mikko Karmila, who is no stranger to the band
being the producer of the band's 2014 release ”Scare Force One”

 

 

 

 

Lordi_copyrightTasunka2013

 

 

 

 

LordiBand2018_01

 

LORDI Line-Up:

-Mr. Lordi : V
-Mr. Amen : G
-Mr. Ox : B
-Mr. Mana : D
-Ms. Hella : K

 

 LordiSexorcism666

 


 

 

Posté par Tasunka à 22:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


12 avril 2018

BONFIRE "Temple Of Lies" (French Review) - Official Video "Stand Or Fall"/Audio "Crazy Over You" - Temple Of Lies Tour 2018

 

BF_TOL4

BF_Logo4

 

Bonfire13thapril

 

 

BONFIRE a su mettre le feu du temps de son heure de gloire dans les années 80s et, déjà avec « Byte The Bullet » (2017) et à présent avec « Temple Of Lies », le groupe sait remettre le couvert quelques décennies plus tard, avec du sang neuf depuis 2015/2016 et toujours autour du fondateur-compositeur-guitariste-producteur, Hans Ziller : ce line-up aux bagage et influences intergénérationnels démontre via les nouveaux morceaux, fonctionner au mieux et créer une alchimie qui va assurément parler à la toute neuve génération Hard Rock et tout autant fédérer les aficionados de la première heure de BONFIRE, puisque la troupe de Hard Rockers et musiciens/chanteur doués, déploie en beauté ses ailes une nouvelle fois, en 2018.

Si Hans Ziller, qui prouve que décidément, le bon Hard Rock ça conserve et bien encore, sait toujours autant faire parler sa six cordes, sa complicité avec Frank Pané crée des étincelles, faisant du duo de guitares le centre solide et remarqué sur lequel repose l’album, autant mélodiquement qu’en accroche énergique. Le duo sait décidément faire parler la poudre sur des titres tels que « Temple Of Lies », les mélodies hymnique sur les compositions mid-tempos ou la retenue, l’émotion sur les ballades, offrant ainsi un terrain propice aux multiples capacités du nouveau chanteur, Alexx Stahl, le tout étant soutenu par le pilier rythmique au groove aussi solide que mélodique des basse et batterie respectivement de Ronie Parkes et Tim Breideband.

Tout « Temple Of lies » bénéficie de la qualité et de l’enthousiasme intact, de l’énergie indispensables à tout album de Hard Rock qui se respecte, faisant de ce nouvel opus de BONFIRE, l’un de ces albums aux titres sans révolution certes, mais qui se voient être si efficaces dans les lecteurs et qui, en live, vont indéniablement mettre le feu : du fort bon Hard Rock/ Heavy mélodique et énergique, du BONFIRE en somme !

 


Tasunka

TasunkaLynx_4444

 

 


"Temple Of Lies" Track-List:

01.In The Beginning
02.Temple Of Lies
03.On The Wings Of An Angel
04.Feed The Fire (Like The Bonfire)
05.Stand Or Fall
06.Comin' Home
07.I'll Never Be Loved By You
08.Fly Away
09.Love The Way You Hate Me
10.Crazy Over You

Bonus Digipak / Vinyl :
11.Comin' Home (Extended Acoustic Version) / 12.Friedensreich II-The Return Of The Zünsler Into The T.O.L.”

 


* Produced by: Hans Ziller, Tom Müller @ Flatliners Studios-Ingolstadt

* Cover Artwork: Kai Brockschmidt

 

 

 BF_Logo4

-HANS ZILLER - Lead Guitar (GER)
-ALEXX STAHL - Lead Vocals (GER)
-RONNIE PARKES - Bass (USA)
-TIM BREIDEBAND - Drums (GER)
-FRANK PANÉ - Lead Guitar (GER)

 

 

 Bonfire_Tour2018

 

BF_TOL4

 


 

Posté par Tasunka à 22:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 janvier 2018

TANKARD Best Of 2002-2010 "Hymns For The Drunk" (French Review) - Tour Dates - France: 16/03/2018 @ Colmar

 

TK_HFTD666

Tankard Logo neu

AFM_Logo4

 

 

 

2002-2010 correspond pour les iconiques TANKARD, aux années où la troupe était signée chez AFM Records et à des années importantes car marquées d’un retour aux affaires pour le groupe, justement au sein de cette 'écurie' allemande, alors, la tentation pour le label de sortir un Best-Of de cette période était apparemment forte : c’est chose faite avec « Hymns For The Drunk ». Et pourquoi pas, après tout, vu qu’il faut reconnaître que même si on peut se dire que c’est un best of de plus, toujours est-il qu’en fin de comptes, celui-ci a un solide paquet d’atouts à son actif, à commencer par le fait de poser combien ce quatuor, authentique as ‘es Thrash fédérateur’ et sifflage de bières, sans oublier la constante bonne humeur, et ce, depuis 1982 tout de même, combien, donc, TANKARD assure et sait faire monter l’ambiance et s’éclater en sa compagnie. « Hymns For The Drunk » est un bon moyen, en somme, de découvrir ou redécouvrir via les dix-sept titres sortis en ce début de millénaire, la dynamique et un savoir faire sans failles des allemands à délivrer un Thrash, qui, comme la boisson dont la bande est adepte, fait 'du bien par où ça passe'.

TANKARD assure depuis 1982 et 35 bientôt 36 ans de méfaits Thrash, ça valait bien un nouveau Best Of, surtout que « Hymns For The Drunk » tire un beau coup de chapeau à cette bande de ‘Metal-Maniacs » pur jus ou plutôt, lève son pichet, comme le personnage de la pochette qui donne le ton, à ces quatre accros au Metal ! 


A noter que TANKARD est en tournée, alors, préparez-vous à lever vos verres tout en headbangant, puisque le groupe sera à Colmar, le 16 mars 2018


Tasunka

TasunkaLynx_4444

 

 

 

 

 

Tankard_merch2018

Tankard_tracklistHymns

==> Cover Artwork : Patrick Strogulski

 


 

Tankard20178

TANKARD Line-Up:

-Andreas Geremia - V
-Andreas Gutjahr - G
-Frank Thorwarth - B
-Olaf Zissel - D

 


 

TankardTour

 


 

TK_HFTD666

 


 

 

Posté par Tasunka à 22:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18 octobre 2017

NOCTURNAL RITES "Phoenix" (French Review) - Official Videos "What's Killing Me"/"A Heart As Black As Coal"/"Repent My Sins"

 

NR_Phoenix4NR_Logo4

NoC_release2017

 

AFM_newlogo2016

 

 

Quand que cela déjà fait une décennie depuis la sortie du dernier album et qu’on a gagné et mérité depuis sa formation début 1990, une solide réputation dans le Power mélodique ainsi que glané une toute aussi solide fan base de par le monde, inutile de préciser combien le plaisir de pouvoir enfin redonner signe de vie est affiché, en 2017, avec un neuvième et tout frais opus, « Phoenix ».

NOCTURNAL RITES, puisqu’il s’agit d’eux, reviennent avec un album au titre approprié et surtout avec onze nouvelles compositions qui affichent et affirment combien l’inspiration et la patte des suédois est intacte et toujours marquée du sceau de l’efficacité : il faut dire que l’esprit des origines de Nocturnal Rites est bel et bien vivant au travers des titres, avec cette touche de richesse, de Power hymnique et mélodique, racé la majorité du temps, qui a pour qualités principales outre bien sûr un talent assuré de composition, le chant de Jonny Lindqvist et son duo de guitares, Fredrik Maznnberg et l’as qu’est le on ne peut plus doué lead guitariste, Per Nilsson. Si la ligne rythmique basse –batterie de Nils Eriksson et Owe Lingvall assure sa partie, il n’en reste pas moins que les soli et passes d’armes de Per Nilsson à la six cordes et ce, quelque soit le tempo, au style plus calme ou enlevé, font leur effet en apportant une accroche et une sacrée couleur au titres. Le chant est dans la même veine et c’est tout une formation qui fait montre de son plaisir d’être de retour, avec des chansons que la troupe a pris le temps de peaufiner, et sur lesquelles tous se sont donnés à fond et visiblement éclatés à enregistrer. Quelques titres sont un bémol dans l’album, car trop convenus et en manque d’énergie mais d’autres et ils sont la majorité, valent la découverte, notamment « What’s Killing Me », "A Heart As Black As Coal », « The Poisonous Seed », « Repent My Sins », ou encore « The Ghost Inside Me », « Nothing Can Break Me », « Welcome To The End ».

Belle pochette, production à la hauteur, quintet visiblement en pleine possession de son art, alors, oui, “Phoenix” signe le retour gagnant d’un groupe au Power Metal convaincant s’il en est.

So, welcome back NOCTURNAL RITES !

 

Tasunka

TasunkaLynx_44

 

 

 

NR_logogold

“Phoenix” Track-List:

01. A Heart As Black As Coal
02. Before We Waste Away
03. The Poisonous Seed
04. Repent My Sins
05. What’s Killing Me
06. A Song For You
07. The Ghost Inside Me
08. Nothing Can Break Me
09. Flames
10. Used To Be God *
11. Welcome To The End

*bonus track on Digipak and Vinyl editions

 

NR_logogold

NOCTURNAL RITES Line-Up:

-Jonny Lindqvist - Vocals
-Nils Eriksson - Bass
-Per Nilsson - Lead Guitar
-Fredrik Mannberg - Guitar
-Owe Lingvall - Drums

 

 

NR_logogold

 


 

 NR_Phoenix4

 

NR_Logo4

 


 

 

Posté par Tasunka à 22:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18 août 2017

EDEN'S CURSE "Eden's Curse - Revisited" (CD/DVD) (French Review) -Official Audio Video "Fly Away"/"Fallen King" (2017 Version)

 

EC_revisited44

 

EC_SOS-Logo02

AFM_newlogo2016

 

 


L’exercice est toujours périlleux de reprendre son tout premier et devenu iconique album, pour entièrement le réenregistrer, dix ans quasi pile après sa sortie en 2007; avec « Eden's Curse - Revisited », les incontournables EDEN’s CURSE ne se sont pas démontés et l’ont fait.

Et quelle meilleure opportunité que celle de célébrer une décennie de carrière pour mettre le projet à exécution, soutenus en ça par leur maison de disques AFM Records. C’est donc pour répondre à la demande de leurs nombreux fans que EDEN’s CURSE se sont attelés à la tâche et comme à leur habitude, n’ont pas ménagé leurs efforts, leur sueur et leur plaisir à la fois, de reprendre leurs classiques Heavy Metal / Hard Rock / Prog hautement mélodiques et d’y insuffler un vent de fraicheur bien amené tout en gardant l’âme du titre de base.

L’idée était aussi pour le groupe, d’asseoir une bonne fois pour toutes Nikola Mijic au chant sur les classiques et hits, sur lesquels Michael Eden, son prédécesseur, avait laissé sa forte empreinte : c’est chose faite et ce « revisited » assure de sa production à son interprétation des plus vivantes, signant ainsi l’identité actuelle de EDEN’s CURSE, une identité qui rend hommage à ses origines et se voit résolument ancrée dans le présent, prete pour l’avenir. Les comparaisons entre les versions originales et celles ré-enregistrées dix ans plus tard, vont être immanquables et susciter de logiques clivages entre ceux qui adhèrent pleinement à leur mouture 2017 et ceux qui s’accrochent à celle de 2007, mais une chose est sure, c’est que « Revisited » est un album efficace qui aligne ce qui fait apprécier EDEN’s CURSE, à commencer par les puissamment melodiques et agiles guitares, chant, basse, claviers notamment.

De quoi fédérer les fans et en attirer de nouveaux que ce petit rafraichissemnt donné aux morceaux : une bonne façon, en somme, de découvrir ou redécouvrir ces classiques intemporels qui sont le fondement de EDEN’s CURSE.

A noter que le DVD live sous forme de bootleg officiel, de 100 minutes qui vient completer le CD vient en cerise sur le gateau d’un album bardé d’atouts.


« Eden's Curse - Revisited » est à découvir!

 

Tasunka

TasunkaLynx_44

 

 

 

 

 

EC_revisitedbanner

 

Disc I: “Eden's Curse” 2017 Version (Audio):

01. Book Of Life (Intro)
02. Judgement Day
03. Eyes Of The World
04. Stronger Than The Flame
05. The Voice Inside
06. After The Love Is Gone
07. Fly Away
08. What Are You Waiting For
09. Eden's Curse
10. Don't Bring Me Down
11. Heaven Touch Me
12. The Bruce (Intro)
13. Fallen King
14. We All Die Young


Produced by Paul Logue
Mixed by Pete Newdeck
Mastered by Harry Hess

 

Disc II: Live In Glasgow - Official Bootleg (DVD):
Filmed at The
Classic Grand in Glasgow on 28th November 2014

01. Symphony Of Sin
02. Break The Silence
03. Masquerade Ball
04. Black Widow
05. Trinity
06. Fly Away
07. Just Like Judas
08. Fallen From Grace
09. Jerusalem Sleeps
10. Guitar Solo
11. Time To Breathe
12. Rock Bottom
13. Devil In Disguise
14. Wings To Fly
15. No Holy Man
16. Unbreakable
17. Judgement Day
18. Evil & Divine
19. Angels & Demons

Directed & Edited by Paul Logue
Post-Production & menus by Sebastian Cauvet
Audio mixed & mastered by Dennis Ward
Filmed by Matt Harvey

 

 EC_SOS-Logo02

EDEN’s CURSE Line-Up :

-NIKOLA MIJIC - V
-THORSTEN KOEHNE - G
-PAUL LOGUE - B
-JOHN CLELLAND - D
-CHRISTIAN 'CHRISM' PULKKINEN - K

 


 

EC_revisitedRelease4

 

 

 

EC_SOS-Logo02

 

 

EC_SOS-Logo02

EC_revisited44

 


 

 

Posté par Tasunka à 22:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


17 août 2017

SERIOUS BLACK "Magic" (French Review )- Video "Serious Black Magic"/Lyric "Burn!.." -Magic Headliner Tour 2017 (France: 2 Dates)

 

Sbmagic4

 

SBLogo

 

SB_release4

 

AFM_newlogo2016

 

 

 

‘Six amis, une mission, un but’, délivrer un Metal / Rock et en l’occurrence un Melodic Power Metal  racé et fait avec passion, s’il en est, tel est le leimotiv affiché de ce sextette international composé de pointures reconnues, qu’est SERIOUS BLACK.

Avec « Magic », la troupe poursuit sur sa lancée, fidèle à ses méthodes de composition mais tout en apportant des nouveautés auxquelles le fait que le nouvel opus soit un concept album, est propice. Sur une idée de Urban Breed, chanteur à la large palette vocale s'il en est, ce tout premier concept album à l’actif de SB, a de la ressource et peut se vanter d’offrir une belle gamme de variétés basée sur de solides mélodies et une dynamique affirmée à tous les postes : guitares et vocaux, claviers et basse en tête.

Aligner trois albums coup sur coup en trois ans, avait de quoi laisser songeur quant à la qualité du dernier, mais « Magic » balaie les interrogations rapidement, avec ses atouts et maitres mots que sont, avant tout, un feeling des plus notables et efficaces qui coure le long des morceaux, ainsi qu’une puissante signature mélodique qui fait mouche. Servi par des musiciens et un chanteur impliqués, le Metal Mélodique est ici à la bonne adresse pour s’exprimer, que ce soit plus axé en pur Power Metal ou avec une touche FM par instants. Certes, tous les titres ne vont pas se voir délivrer une médaille, mais au tableau d’honneur sont à citer ceux qui se distinguent, tels que le très accrocheur « Serious Black Magic », « Burn! Witches Burn! », « Now You'll Never Know”, ce titre qui devait initialement ne figurer que sur la version japonaise mais que le groupe a voulu conserver et bien leur en a pris, « Mr. Nightmist », « Skeletons On Parade », « Kill Me » ou encore le théatral et réussi final: « One Final Song ». Roland Grapow et Thomen Stauch partis pour respectivement se consacrer à Masterplan et pour soigner des problèmes au dos, ont de quoi se réjouir pour leurs amis qu'ils ont laissés, leurs postes à la guitare et batterie étant pourvus avec brio par Bob Katsionis et Alex Holzwarth, comme le prouve ce « Magic » délivré par des SERIOUS BLACK en pleine possession de leur art, c’est certain. Justement, en parlant de capacités, c’est le reproche qui pourrait être fait à SERIOUS BLACK, celui de ne pas laisser toute l’étendue de leurs capacités s’exprimer en plein et ce, non-stop, au lieu de se cantonner pour certains titres à du très bien fait, certes mais déjà vu.

Toujours est-il qu’avec « Magic », SERIOUS BLACK alignent suffisamment de moments forts, prenants d’un Power Metal mélodique exécuté de main de maitre, que cela vaut l'achat, autant pour la musique et le concept à l’histoire fine, magique et humaine à la fois incarnée par le personnage principal,  Mr Nightmist. 

 Alors, 'Are you ready for some Serious Black "Magic" ?' ;)

 

D'autant que SERIOUS BLACK seront en tournée en tête d’affiche et pour deux dates françaises en septembre prochain (voir ci-dessous): le groupe assurant sur scène, cela va valoir le déplacement surtout avec les tous derniers titres au programme !

 


Tasunka

TasunkaLynx_44

 

 

 

 

SBmagic_V

 

“Magic” Tracklist:

01. With A Tip Of The Hat
02. Binary Magic
03. Burn! Witches Burn!
04. Lone Gunman Rule
05. Now You'll Never Know
06. I Can Do Magic
07. Serious Black Magic
08. Skeletons On Parade
09. Mr. Nightmist
10. The Witch Of Caldwell Town
11. True Love Is Blind
12. Just Kill Me
13. Newfound Freedom
14. One Final Song

 

==> Mixed by Michael „Spike“ Streefkerk (Def Leppard) / Mastered by Mikka Jussila (Finnvox Studios) / Produced by SERIOUS BLACK

==> Cover by Jan Yrlund

==> SERIOUS BLACK: 'we want to say thank you to all people who recorded some stuff on our new album "Magic"!
-Thomas "Inve" Riesner of Dornenreich - Violine
-Jumy the witch - Female Vocals 
Hammerschmitt, Marco Schober, Andi , Cathy & Franzi, Konst, Sebi, Carsten Haeusser - Quires.

 

 

 


 

SBmagiclineup4

SERIOUS BLACK Line-Up:

-Urban breed - Vocals
-Bob Katsionis - Guitars
-Dominik Sebastian - Guitars
-Mario Lochert - Bass
-Jan Vacik - Keyboards & Orchestra
-Alex Holzwarth - Drums & Percussion

 

 


 

 


 

Seriousblack_WorldTour2017

SERIOUSBLACKfc

 


 

SB_limitedTo500SpecialFanBox

 

"Magic" will be released in following Editions:

Special Fan Box ( Ltd. to 500) :
- Ltd. Digipak (The limited 2-CD Digipak contains the bonus CD "Live in Atlanta".)
- exclusive acoustic CD "First Light" - only available in this boxset
- witchboard with planchette (exclusive design)
- 22 tarot cards (exclusive design)
- Listener's companion written by Urban breed
- certificate of authenticity

CD Jewelcase: Magic

CD Digipak Ltd. (2 CD´s) : 
- Magic
- Live in Atlanta

Vinyl Black Ltd. to 250 
Vinyl White Ltd. to 250

 

 

SE_digi4 

 


 

SBmagic_V

 

SBLogo

 


 

Posté par Tasunka à 22:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 août 2017

EKTOMORF "Warpath (Live And Life On The Road)" (Wacken 2016/DVD+CD Set) (French Review)- Live Video "Holocaust"/Official Trailer

 

Ekotmorf_Warpath

 

Ektomorf_Logo4

 

Ektomorf_liveRelease

 
 AFM_newlogo2016

 

 

 

EKTOMORF, c’est ce groupe de valeur qui va, mine de rien, tourner son quart de siècle d’existence l’année prochaine et qui pourtant n’a pas subi l’usure du temps, au contraire, lui qui se bonifie et monte d’album en album, lui qui se montre en live et avec "Warpath (Live and Life On The Road)" en l'occurence, toujours aussi énergétique et explosif, sautillant, enthousiaste, authentique, qu’ils sont tous au sein de la formation, comme si la troupe du leader-chanteur-guitariste-compositeur-parolier (tout ça) et accessoirement unique membre restant de la formation originale, comme si, donc, la bande à ‘Zoli’ Farkas et lui le premier, venait juste d’arriver, toujours férocement en attaque et épatés d’être là à la fois.

C’est justement cette pèche intacte et ce dynamisme contagieux d’un neoThrash qui explose tout du long de ce live 2016 du groupe et en fait un très bon live, accrocheur au possible. Les hongrois sont incontestablement sur le sentier de la guerre au long de ce « Warpath » bien nommé et le groupe de se donner à fond du début du concert au salut final, et ce, que ce soit aux vocaux, guitares incisives et groove, aux rythmiques et basse-batterie en pleine osmose pour faire parler la poudre. Ca saute, ça headbang, ça s’époumone sourire jusqu’aux deux oreilles affiché sur et devant la scène de cette édition 2016 du mythique W.O.A teuton: le courant passe assurément entre le groupe et le public, un public nombreux et très réactif qui s’en donne à cœur joie dans les circle pits et autres dressages de poings, doigts d’honneur levés et cornes assorties lorsque le frontman les y incite.

Le mixage audio du à l’ami de longue date et cinquième membre de EKTOMORF, Tue Madsen, délivre l’intensité qui coure le long du gig et la captation vidéo étant, elle aussi, efficace via un rendu visuel apte à restituer l’ambiance survoltée qui avait cours ce jour-là: tout concorde à faire de ce live, un incontournable à avoir pour le plaisir coup de poing qu’il procure. Le DVD offrant en plus des onze titres issus des classiques de 2004 à 2006 puis de 2012 à 2015, en bonus, plus d’une heure d’un documentaire bien fait et complet en compagnie des Hongrois, un reportage bardé d’humour, d’anecdotes sur EKTOMORF, sa vie en tournée, hors scène dans les coulisses, en privé, et plus encore (le délire fun « Marijuana Symphony » à base de toux, marquant d'ailleurs les esprits).

Ce DVD "Warpath (Live and Life On The Road)" vaut le detour, lui qui est un 'merci' de la part de passionnés qui savent leur chance d’être là sur scène à réaliser leur rêve et en sont reconnaissants à leurs fans, au public et à tous ceux qui les soutiennent.

EKTOMORF possèdent une carrure internationale et le montrent, en assurant musicalement et humainement: respect à ce groupe authentique qui sait ce que fun et sueur signifient, comme le prouve leur tout dernier live !

 


Tasunka

 TasunkaLynx_44

 

 

 

 

 

EKTOMORF "Warpath - Live and Life On The Road" (Live At Wacken 05 Aug 2016 – Documentary recorded from 2015 to 2016)

CD:
01. Aggressor - (Aggressor- 2015)
02. Move On - (Aggressor- 2015)
03. Ambush In The Night - (Outcast – 2006)
04. Holocaust - (Aggressor- 2015)
05. Black Flag - (Black Flag – 2012)
06. Evil By Nature - (Aggressor- 2015)
07. United Nations -  (Instinct – 2005)
08. Leech -  (I Scream Up to the Sky- 2002)
09. Fuck You All - (Instinct – 2005)
10. I Know Them - (Destroy – 2004)
11. Outcast - (Outcast – 2006)

DVD:
01. Aggressor
02. Move On
03. Ambush In The Night
04. Holocaust
05. Black Flag
06. Evil By Nature
07. United Nations
08. Leech
09. Fuck You All
10. I Know Them
11. Outcast
__
12. Live And Life On The Road (Extensive Documentary: 1h)

 

==> Audio mix was once again handled by the band's longtime engineer Tue Madsen (Antfarm studios)

 

 

 


 

Ektomorf_Logo4

-Zoltán ‘Zoli’ Farkas : V/G
-Szabolcs Murvai : B
-Tomi Schrottner : G
-Robert Jaksa : D

 

 


 

 

Ektomorf_warriorCircle

 

 

 


 

EF_Top_Live4

 

 Ektomorf_warriorCircle

 

Ekotmorf_Warpath

 


 

Posté par Tasunka à 23:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 juillet 2017

DIRKSCHNEIDER “LIVE – Back To The Roots- Accepted!” (French Review)- Videos - "Back To The Roots - II" Tour (Paris-13/12/2017)

 

DS_BTTRA4

 

 

DS_Logo4

 

Dirkschneider_liveDVD2017

 

 AFM_newlogo2016

 

 

Udo Dirkschneider est un pilier incontesté du Heavy Metal, de par sa voix éraillée et puissante reconnaissable de suite, de par son charisme et sa carrure au propre comme au figuré de frontman et de par sa longue carrière qui couvre quatre décennies, avec, avant de former son propre groupe U.D.O., une page gravée dans le marbre avec ACCEPT jusqu’en 1986 et son départ en solo d’alors. Ceci étant posé, quand l’envie lui a pris de tourner pour la dernière fois la page et en beauté encore, des titres de l’ère ACCEPT des eighties, via une tournée et un live sorti en octobre 2016, qui comprennent en set-list, le meilleur des imparables classiques et des moins joués morceaux de cette époque, c’est logiquement sous le nom de DIRKSCHNEIDER que les choses ont pris corps.

Si en octobre 2016 sortait le bien nommé « LIVE – Back To The Roots » en version deux CDs et pour le plus grand plaisir des fans et de ceux qui voulaient découvrir cette mythique période pour ACCEPT et Udo Dirkschneider, en ce quatre août 2017, ce sont exactement le même concert avec la même set-list à peine augmentée, qui sort à nouveau dans les bacs à l’identique mais cette fois et la différence se situe là, en version DVD intitulée, pour l’occasion: « LIVE – Back To The Roots – Accepted !».

Certes, ce live a été filmé à la demande des fans qui réclamaient qu’après la captation audio de la tournée, une captation vidéo soit réalisée; c’est chose faite en décembre dernier lors de la première partie de « Back To The Roots Tour » à Brno en République Tchèque, certes, mais avec un point qui fait nénamoins lever le sourcil: ce DVD live aurait quand même pu être tourné en premier jet, et sortir en version DVD / 2 Cds directement en octobre dernier; or, en deux étapes, d’abord juste la version 2 CDs puis DVD / 2 CDs, c’est chaud pour le porte-monnaie des fans, isn’t it ? Disons que les gagnants sont ceux ayant raté la sortie des 2CDs fin 2016 et qui se rattraperont avec ce très réussi DVD en 2017. En effet, « LIVE – Back To The Roots – Accepted !» apporte tout ce qui fait aimer cette époque Accept / Udo Dirkschneider avec un Udo et sa troupe (filsà la batterie inclus), la même que son groupe U.D.O., avce dinc une troupe dans une forme et une maitrise du sujet des plus accrocheuses. La captation est de qualité autant que le groupe peut l'être et le public est au top de l’enthousiasme comme tous ceux qui vont se plonger dans ces racines Heavy intemporelles, fédératrices hier, comme aujourd’hui. La révérence et le dernier salut de Udo à ces classiques est belle, efficace à souhait et avec une pointe révélatrice de Udo, qui en introduisant, par exemple, le morceau « I’m A Rebel », demande, avec malice: « vous voulez que je joue ce p..tain de vieux titre ? ».

A ne pas manquer la seconde partie de la tournée « Back To the Roots » qui sera, dès octobre 2017, placée sous le signe d’une set list différente de celle du DVD et qui passera par Paris, le 13 décembre prochain: un moment unique, c’est certain, que Udo Dirkschneider tirant le rideau sur ces morceaux mythiques avant de ne plus jouer, à l’avenir, que les titres de U.D.O. !

 


Tasunka

TasunkaLynx_44

 

 

 

 

 

Tracklist “LIVE – Back To The Roots- Accepted!”:

01. Intro
02. Starlight
03. Living For Tonite
04. Flash Rockin' Man
05. London Leatherboys
06. Midnight Mover
07. Breaker
08. Head Over Heels
09. Neon Nights
10. Princess Of The Dawn
11. Winterdreams
12. Restless And Wild
13. Son Of A Bitch
14. Up To The Limit
15. Wrong Is Right
16. Midnight Highway
17. Screaming For A Love Bite
18. Monsterman
19. TV War
20. Losers And Winners
21. Metal Heart
22. I'm A Rebel
23. Fast As A Shark
24. Balls To The Wall
25. Burning
26. Outro - I Give As Good As I Get
27. My Way (bonus)

 

 

 


DS_Logo4

-Udo Dirkschneider - V
-Andrey Smirnov - G
-Bill Hudson - G
-Fitty Wienhold - B
-Sven Dirkschneider - D

 

 

 


 

 

 

Dirkschneider_liveParis2017

 

 

 

 

"Back To The Roots Part II" Tour:

01.07.2017 - ES-Barcelona Rock Fest
02.07.2017 FI-Helsinki Tuska Festival
05.07.2017 D-Ballenstedt Rock Harz Festival
29.07.2017 D-Kempten/Buchenberg Rock THE King
04.08.2017 SWE-Knislinge Helgaefestivalen
11.08.2017 BEL-Kortrijk Alcatraz Metal Festival
12.08.2017 D-Hanau Amphitheater/Shooter
18.08.2017 SWE-Falun Sabaton Open Air
01.10.2017 UA-Kharkiv KKZU
03.10.2017 UA-Dnipro Mashinostroiteley
04.10.2017 UA-Kiev Nau
06.10.2017 RU-St Petersburg Kosmonaut
07.10.2017 RU-Moscow Yotaspace Club
08.10.2017 RU-Nizhniy Novgorod Milo Concert Hall
26.10.2017 AUT-Wörgl Komma
27.10.2017 AUT-Wien Szene
28.10.2017 SK-Bratislava MMC
30.10.2017 HU-Budapest Barba Negra
31.10.2017 SK-Kosice Colosseum
02.11.2017 CZ-Ostrava Garage
03.11.2017 CZ-Zlin MOR Cafe
04.11.2017 CZ-Plzen KD Serikovka
06.11.2017 POL-Warschau Progresja
08.11.2017 LV-Riga Palladium
09.11.2017 EST-Tallinn Rockcafe
24.11.2017 NOR-Trondheim Byscenen
25.11.2017 NOR-Jevnaker Glassheim
27.11.2017 DK-Aalborg Skraaen
28.11.2017 DK-Copenhagen Amager Bio
29.11.2017 DK-Aarhus Voxhall
01.12.2017 CZ-Prag Meet Factory
02.12.2017 D-Leipzig Haus Auensee
03.12.2017 D-Oberhausen Turbinenhalle
05.12.2017 D-Hamburg Grosse Freiheit 36
06.12.2017 D-Hannover Capitol
07.12.2017 D-Bremen Aladin
09.12.2017 D-Osnabrück Hyde Park
10.12.2017 D-Berlin Huxley´s Neue Welt
12.12.2017 D-Köln Essigfabrik
15.12.2017 D-Tuttlingen Stadthalle
17.12.2017 D-Stuttgart LKA
19.12.2017 CH-Pratteln Z 7
22.12.2017 D-Geiselwind Music Hall
23.12.2017 D-Mannheim Maimarkthalle Club

Four more shows were added to the "Back To The Roots Part II" tour:

Oct 08, 2017 RUS-Nizhny Novgorod - Milo Concert Hall
Dec 13, 2017 F-Paris - La Machine
Dec 16, 2017 D-Kaufbeuren - All-Kart Halle
Dec 21, 2017 D-München - Backstage Werk

 

 


 

DS_BTTRA4

 

 

 

DS_Logo4

 


 

 

 

 

 

 

Posté par Tasunka à 22:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 juillet 2017

MASTERPLAN "PumpKings" (French Review) - Official Audio Video "Escalation 666" / Official Lyric Video "The Chance"

 

MP_PumpKings

 

Masterplan_Logo4

 

 

Masterplan-release2017

 AFM_newlogo2016

 

 

 

 


Quand le maitre es guitare, tout Power Metal ravageur et mélodique dehors, qu’est l’incontournable frontman, guitariste, producteur, compositeur Roland Grapow a une idée qui lui trotte dans la tête depuis ces trois dernières années, il y a des chances pour que cette idée vaille le détour, surtout connaissant le fort potentiel d’inspiration qui anime l’homme et sa bande de musiciens / chanteur hors pair, MASTERPLAN.

Depuis trois ans, donc, l’ex-Helloween voulait revisiter ce pan de son histoire au sein de son ancienne troupe et des titres qu’il a contribués à créer entre 1990 et 2000, quand il était l’un des membres actifs des ‘Citrouilles / Pumpkins » d’outre-Rhin. Quel meilleur clin d’œil justement, que de nommer cet album de MASTERPLAN avec les versions revisitées de HELLOWEEN: « PumpKings », ainsi que de délivrer, pour l’occasion, un artwork dans le même esprit.

Côté titres version 2017, on assiste à une déferlante imparable de onze morceaux revisités qui frappent par leur réinterprétation plus rentre-dedans, de cette dynamique d’un Power Metal mélodique, hymnique qui porte bien son nom par la puissance qui s’en dégage, qui contamine tout sur son passage et emporte ainsi toute question sur l’utilité d’avoir repris les originaux : oui, quand la patte, la touche d’un grand groupe Masterplan et de son frontman, se pose sur l’héritage (qui est aussi le sien) d’un autre grand groupe Helloween, avec cette inspiration et cette pèche-là, le jeu en vaut la chandelle. Les vocaux de première ordre font vibrer, tout autant que la guitare qui lui répond telle une seconde voix, avec un déploiement du vaste éventail de ses capacités; pour ce qui est de la section rythmique basse-batterie, leur rôle de base solide est assuré avec efficacité mais sans se distinguer vraiment dans la production, laissant s’exprimer les deux atouts maitres de MASTERPLAN : chant et six cordes, les claviers se montrant, eux aussi, être, comme toujours, le troisième as. Loin d’avoir délivré une copie, l’intention de départ de véritablement revisiter les morceaux de HELLOWEEN, a été accomplie, puisque les vocaux sonnent, aussi, différemment et donnent une autre lumière encore plus dynamique aux titres, puisque, de même, l’ensemble a été revu avec une approche plus puissamment rentre-dedans à tous les postes, production au top, comprise.


Les aficionados de HELLOWEEN et de MASTERPLAN devraient apprécier cette rencontre au sommet ou comme le dit l’ex-Helloween, nouveau Masterplan lui-même, Roland Grapow : « le fun de reprendre les titres tirés de cette phase importante de ma carrière, était au rendez-vous : c’était comme retrouver de vieux amis ».
Ce plaisir pris est contagieux : « PumpKings » devrait plaire aux amateurs des deux formations et à bien d’autres encore : très bon album, en somme, qui doit se voir, n’en déplaise aux esprits râleurs, comme une envie véritable de se faire plaisir de la part d’un groupe de haute qualité et de son leader, que comme un coup pour occuper le devant de la scène, le dernier opus studio original de MASTERPLAN datant de 2013 : « Novum Initium » (chronique ici)!


MASTERPLAN sont dans la place et assurent, qu’on se le dise ! :)

 

 

Tasunka

TasunkaLynx_44

 

 

 

 

 

“PumpKings” Tracklist:

01. The Chance
02. Someone’s Crying
03. Mankind
04. Step Out Of Hell
05. Mr. Ego
06. Still We Go
07. Escalation 666 
08. The Time Of The Oath
09. Music
10. The Dark Ride
11. Take Me Home

==> available as Digipak and ltd. colored (orange…of course ;) 2-Vinyl

 

 

 

 

Masterplan_Logo4


-Rick Altzi - V
-Roland Grapow - G
-Jari Kainulainen - B
-Axel Mackenrott - K
-Kevin Kott - D

 

 


 

 

Masterplan_Logo4

 

 

 


 

 

 

 

Masterplan_PumpKingsMerch

 

 

Masterplan_Logo4

 

 


 

 

Posté par Tasunka à 23:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 juillet 2017

KISSIN' DYNAMITE "Generation Goodbye - Dynamite Nights" (French Review)-Official Live "Masterpiece"/"King"/"She Came"- Tour 2017

 

KD_GGDN_4

KD_Logo044

KD_release2017

 

AFM_newlogo2016

 

 

 

Après une décennie de carrière et pas moins de cinq albums studios sortis à l’échelon mondial, sans omettre de citer les tournées en Europe ou encore en Asie, il était donc temps et logique pour les infatigables, dynamiques, énergiques et avant tout, passionnés Kissin’ Dynamite, de saisir l’opportunité de ce dixième anniversaire pour enregistrer une captation d’un de leurs nombreux concerts et sortir enfin un live : chose faite et bien faite avec le double CDs/DVD  « Generation Goodbye – Dynamite Nights ».

Enregistré dans leur fief, Stuttgart, lors d’un show qui affichait ‘sold out’, en décembre 2016, cet album a tous les compteurs qui oscillent au taquet pour faire de ce live, un incontournable dans le parcours du groupe. En effet, le Hard Rock péchu, hymnique et fédérateur des allemands, fait mouche et met le feu à la salle, en déployant toutes les capacités et la force de précision, de frappe et d’accroche mélodique, hymnique dont le quintette est capable. L’alchimie prend, c’est incontestable, que ce soit des riffs et soli habiles et puissants des guitares qui s’expriment plein pot, ou la section rythmique solide comme le Hard Rock qui donne cette inébranlable base sur laquelle se déploie l’armada Kissin’ Dynamite. Bien sûr, le chant, au diapason s’il en est, met la touche finale de ce cocktail détonnant d’un Hard Rock survitaminé, moderne tout en trouvant ses racines dans le meilleur des origines du genre.

La setlist, quant à elle, pioche dans les nombreux hits issus des cinq albums studios, explorant aussi les titres plébiscités par les fans ; soit vingt cinq morceaux de pure éclate et de fun. Certes, les ballades sont, elles-aussi, à l’affiche, au milieu de cette tornade hard Rock, mais pourquoi pas, étant donné qu’elles passent bien pour la plupart. Disons juste que si, au milieu de l’album, il avait pu être évité d’en enchainer trois d’affilée, faisant retomber un tant soit peu le rythme, alors, « Generation Goodbye – Dynamite Nights » aurait pu rafler toute la mise. En somme, avec une captation sonore et vidéo professionnelle et qui a su saisir toute la vie, la dynamique qui habite Kissin’ Dynamite sur albums et avant tout, en live, « Generation Goodbye – Dynamite Nights » se montre être un premier live réussi, qui sait, avec beaucoup d’efficacité, faire parler l’essence Kissin’ Dynamite : c’est que la troupe sait indéniablement assurer le show et faire parler la poudre lors de titres endiablés autant que la touche émotion, lors de ballades. « Generation Goodbye – Dynamite Nights » est une belle pièce qui sait célébrer cette décennie de carrière pour les teutons dont la force et l’énergie ne se sont pas démenties au long des années, pas plus que le line up soudé, n’a changé. Alors,venez prendre votre dose de Hard Rock fun et dynamique estampillé Kissin’ Dynamite et fêter leurs dix ans d’existence: rejoignez le public chaleureux au possible qui a donné de la voix, du headbang et des applaudissements, ainsi que l’invitée vocale, Jennifer Haben (Beyond The Black) pour un efficace duo sur « Masterpiece ».


« Generation Goodbye – Dynamite Nights » vaut l’achat tout autant que KISSIN’ DYNAMITE méritent d’être connus encore et toujours plus largement : ils le valent !

 


Tasunka

TasunkaLynx_44

 

 

 

 

 

Recorded at the sold out show in Stuttgart, Germany (December 2016)
Guest appearance by Jennifer Haben (Beyond The Black) on the song „Masterpiece“
• Available as DVD/2CD- and BluRay/2CD packages
Includes the entire concert
Video bonus material on DVD and BluRay

 

 

KISSIN' DYNAMITE Discography:

-Steel Of Swabia (2008)
-Addicted To Metal (2010
-Money, Sex & Power (2012
-Megalomania (2014
-Generation Goodbye (2016
-Generation Goodbye – Dynamite Nights (2017)

 

 

 

KD_GenerationGoodbye

Chroniques / French reviews: "Megalomania" (2014) / "Generation Goodbye" (2016):

click on both artworks / Cliquer sur les pochettes

KD_Megalomania

KD_Logo044

KISSIN’ DYNAMITE Line-Up:

-Hannes Braun : V
-Jim Müller : G
-Ande Braun : G
-Steffen Haile : B
-Andreas Schnitzer : D

 

 

 


 

KD_Logo044

KD_Logo044

 


 

==> Tour Dates 2017: click here 

 


 

KD_GGDN_4

 

KD_Logo044


 

 

Posté par Tasunka à 22:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,