11 novembre 2007

HERMANO / LOADING DATA (live report / Paris nov. 8th, 2007)

hermano_tasunkaphotos12

Check out all the photos here :) / retrouvez toutes les photos ici :)

http://iskaphotos.canalblog.com/albums/hermano___loading_data__paris_nov__8th__2007_/index.html

hermano_tasunkaphotos09

Un 8 novembre où il fallait être, voilà ce qui résumerait cette date au Nouveau Casino, d'autant que tout a assuré, des 2 groupes, au son et lumières et enfin et non des moindres, du point de vue de l'affluence. (par Tasunka)

En parlant d'affluence, justement, John Garcia (ex-KYUSS) n'en revenait pas de la foule compacte venue applaudir HERMANO ce soir-là et prenant le micro, pour, cette fois, autre chose que son chant qui marque, celui-ci en a remercié le public au complet et a précisé combien cela atténuait le souvenir d'un, je cite: "Fucking Boat" et de leur concert peu fréquenté d'alors. C'était en 2004 à la péniche Alternat et la barre des présents n'avait pas passé la quarantaine de personnes…Ce qui semble incroyable vu le groupe, sa qualité indéniable et sa pèche sur scène avec son Stoner qui déménage. Mais l'injustice a été réparée en ce 8 novembre et heureusement. Un rappel réclamé avec force par des premiers rangs déchaînés: oui, HERMANO sont dans les cœurs, à n'en plus douter :) Le bémol vient de ce que la setlist avait un petit goût d'inégal, offrant de grands moments avec certains morceaux vraiment imparables, tout autant que des moments moins inoubliables avec d'autres titres plus classiques, où l'attention se trouvait plus captée par les très bons vocaux de John Garcia ou les sauts et trépidations du guitariste David Angstrom, que par une originalité à faire bondir. Ceci n'enlevant, néanmoins, rien à la qualité du groupe, ni au bilan globalement positif de leur prestation bien agréable :) Ah si, peut-être qu'un sourire de la part de John Garcia aurait été un plus, mais bon, un bon chanteur doit peut-être avoir l'air un poil renfrogné, qui sait ? :)
Humour à part, HERMANO ont remporté un franc succès, fort mérité.

www.hermanorocks.com

ldata_tasunkaphotos03

Quant à LOADING DATA et leur gig en première partie, ils s'en sont plutôt bien sorti: les français n'ont effectivement pas eu à rougir face à HERMANO, avec leur Heavy Groove Rock dynamique bien exécuté et qui a comblé leurs fans et captivé l'attention d'une bonne partie du reste de l'assistance. Ce groupe est à suivre et soutenir !!

www.myspace.com/loadingdata

Posté par Tasunka à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


08 novembre 2007

NOCTURNAL RITES / THUDERSTONE / CAST IN SILENCE (Photos, Paris oct 28, 2007)

nrites_tasunkaphotos03

Check out the whole photos album here :) / Toutes les photos sont ici :)

http://iskaphotos.canalblog.com/albums/nocturnal_rites___thunderstone___cast_in_silence__oct__28_2007_/index.html

And the live report below / Et le live report ci-dessous

thunderstone_tasunkaphotos04

castinsilence_tasunkaphotos06

Posté par Tasunka à 00:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

NOCTURNAL RITES / THUNDERSTONE / CAST IN SILENCE (Paris, oct. 28, 2007)

Nordic_Metal_Tour_2007_A1

"The show is going to be a night to remember" that was the promise made for this Nordic Metal Mayhem Tour and it was indeed kept: so, here is the tell of a powerful evening in Paris, on Sunday 28th, 2007 with NOCTURNAL RITES, THUNDERSTONE and CAST IN SILENCE :)
(live report by Tasunka)

nrites_tasunkaphotos02

All the photos of the 3 gigs are here :) / Toutes les photos de cette soirée sont ici :)

http://iskaphotos.canalblog.com/albums/nocturnal_rites___thunderstone___cast_in_silence__oct__28_2007_/index.html

castinsilence_tasunkaphotos01_2

Nice place, stage and atmosphere, so everything seemed to be at its finest for the night to start and here came CAST IN SILENCE on stage in order to set La Boule Noire on fire. The German band plays a Hard Heavy Rock with energy and a lot of emotion all through the songs. The audience didn't seem to really know the band but step by step the connection between band and attendance went better and better and everyone finally clapped hands, saluting then the good music the band performed. To conclude the gig, an achieved cover of "Voyage, Voyage" the French hit of the eighties, sang in French and boosted with powerful rhythm and guitars conquered the whole audience.  Well done CAST IN SILENCE ! :)

www.cast-in-silence.de

thunderstone_tasunkaphotos10

NOCTURNAL RITES and THUNDERSTONE are co-headliners for this autumn tour and so were the Finnish musicians on second place to play. The audience welcomed them in a warm way since the beginning of their concert. The songs being mostly well known by the whole audience, the gig was performed at all the levels possible in a really efficient way, so, it's easy to understand how successful the band was that night in Paris, especially with their new singer and a young keyboards player of course there as musician for the tour but even though totally involved in the feeling of the music: just imagine him playing the keyboards in every possible position and you'll find out how it was like ;) No one wanted THUNDESTONE to give an end to this great concert and when finally the time has come to conclude the set, everybody cheered the band as they deserved: with a bunch of clapping hands :)

www.thunderstone.org

Set List THUNDERSTONE:

Thunderstone_setlist

In the field of great band and concert, Sweden has an asset too. Just like their talented colleagues, NOCTURNAL RITES managed to show to everyone what real energy, fun and pleasure to play, to be there could mean. It's quite simple: the whole crowd went crazy, screaming, waving hands, headbanging to the sound of hell the band delivered.

nrites_tasunkaphotos05

Both band and attendance shared the same pure pleasure a Heavy Power Metal at its best can give. Thank you NOCTURNAL RITES, THUNDERSTONE and CAST IN SILENCE for making this Sunday night a pure moment of fun, friendship and high on emotion with your awesome music. So, other countries, be happy: The Nordic Metal Tour will soon show you what powerful Metal means. Be ready to welcome them as the boys are back in town and we love it !! :)

www.nocturnalrites.com

nrites_tasunkaphotos09

Set list NOCTURNAL RITES:

NocturnalRites_setlist

Posté par Tasunka à 00:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 novembre 2007

ICED EARTH / ANNIHILATOR / TURISAS (photos, Paris oct. 31st, 2007)

icedearth_tasunkaphotos11

Check out all the photos of the 3 gigs here :) / les photos des trois concerts sont ici :)

http://iskaphotos.canalblog.com/albums/iced_earth___annihilator___turisas__paris_oct__31st__2007_/index.html

annihilator_tasunkaphotos07

turisas_tasunkaphotos06

Posté par Tasunka à 23:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

ICED EARTH / ANNIHILATOR / TURISAS (Paris / Elysee Montmartre oct. 31st, 2007)

icedearth_tasunkaphotos10

Enfin à nouveau en France, ICED EARTH manquaient vraiment, surtout qu'il tardait à tous ceux qui avaient fait le déplacement, de se rendre compte, en live, des performances de Tim "Ripper" Owens au chant.
Tentés par un aperçu de la soirée ? Alors, c'est parti ;)
(Par Tasunka)

Entrer dans un Elysée Montmartre à peine rempli alors que les portes venaient d'ouvrir, était une surprise, doublée de celle de voir les côtés de la salle barrés par des rideaux, mais au fur et à mesure, le public est venu investir les lieux en nombre, faisant oublier ces inconvénients et rendre les trois concerts chaleureux à souhait.
Il faut signaler qu'un problème de métro et l'heure d'ouverture des portes erronée d'1/2 heure en retard sur les tickets, expliquaient que TURISAS se soient retrouvés à faire l'ouverture devant un comité restreint.

turisas_tasunkaphotos08

Check out the whole photos here :) / Toutes les photos des 3 concerts sont ici :)

http://iskaphotos.canalblog.com/albums/iced_earth___annihilator___turisas__paris_oct__31st__2007_/index.html

turisas_tasunkaphotos09

Les finlandais s'en sont néanmoins sortis haut la main, ou plutôt haut le glaive :) Peinture rouge et noire sur la peau, tunique en peau, y compris pour la demoiselle à l'accordéon, et mimiques guerrières pour le bassiste et le chanteur, notamment, les yeux avaient de quoi se régaler ou sourire selon que l'on apprécie ou moins le visuel vestimentaire style médiévo-nordique. Pour ce qui était des oreilles, les morceaux Epic, Folk Metal passaient au mieux avec une set list entrainante et la cover réussie de Boney M: "Rasputin" qui ont fait mouche: les premiers rangs du public s'agitant avec plaisir, y compris au son du violon ou de l'accordéon qui teintait les morceaux. TURISAS ou "The Varangian Way" (album dans les bacs depuis octobre 2007) Un bon concert, en somme :)

www.turisas.com   /   www.myspace.com/turisasofficial

annihilator_tasunkaphotos04

www.annihilatormetal.com

annihilator_tasunkaphotos08

ANNIHILATOR deux fois la même année et dans la même salle parisienne, nul ne s'en plaindrait, vu la qualité et la dynamique qu'offre, à chaque fois, le groupe sur scène. En remplacement de DARK TRANQUILLITY, les canadiens ont fait honneur à leur réputation en balançant un set carré, qui fleurait bon le plaisir évident du groupe d'être là et de la foule de l'acclamer. Décidément, Jeff Waters et sa flying V rouge, frappée du logo noir ANNIHILATOR, au chant et au sourire quasi permanent :) Dave Padden, guitare et chant et tous dans le groupe, de toute façon, savent décliner le Thrash dans sa plus belle gamme pour offrir un très bon concert, d'autant que le son s'améliorait lui aussi au fur et mesure que le temps passait, ce qui n'en a que plus permis d'apprécier leur prestation. En bémol, la set list était courte de seulement 8 morceaux, mais les classiques (6 sur 8 titres) étaient au rendez-vous, ce qui a un peu compensé. C'est qu'ANNIHILATOR, on en redemande, il faut avouer :)

icedearth_tasunkaphotos05

www.icedearth.com

Dans le domaine "on en redemande", ICED EARTH se posent là :) Sollicités comme jamais par une salle à présent bondée, visuel de scène entièrement aux chaudes couleurs du dernier album "Framing Armageddon-Something Wicked partI", lumières à l'unisson pour éclairer le tout, voilà enfin ICED EARTH de retour sur une scène française et quels applaudissements pour les accueillir !! Jon Schaffer, leader et guitariste de renom s'il en est, en a arboré un large sourire de satisfaction en entendant ça et pris la parole, un instant, pour remercier le public. Si le dernier Wacken semblait avoir été un échauffement pour Tim Owens, sa voix et sa présence sur scène, montrant, alors, quelques ajustement à encore travailler pour coller au mieux à ICED EARTH, par contre, à Paris en ce 31 octobre, les réglages semblaient faits: Tim Owens en a imposé et de la voix et du charisme, semblant enfin trouver son rythme de croisière avec le groupe. Quelle voix il a, surtout sur un "Dracula" à faire frémir!!!!! Entre un Jon Schaffer toujours aussi doué aux passes d'armes à la six cordes et lui, le duo faisait impression, soutenu par l'ensemble d'un groupe loin d'être en reste du côté qualité dans l'exécution des morceaux :)
Un rappel avec trois classiques imparables entre Power, Speed, dont "Iced Earth" et voilà le concert arrivé à son terme, laissant à tous un sourire satisfait sur les visages, la soirée ayant été décidément bien variée et belle vu les styles de Metal proposés :)

icedearth_tasunkaphotos09

Posté par Tasunka à 23:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


31 octobre 2007

Intw HARDCORE SUPERSTAR, Adde (Drums)

hardcoresuperstar_banner

De retour avec un nouvel opus "Dreamin' In A Casket" qui allie headbanging à découverte, HARDCORE SUPERSTAR ont décidément tout pour plaire.

Entretien avec Adde, batteur de choc à l'humour communicatif, à l'image du Sleaze Metal des Suédois :)
(Par Tasunka)

www.hardcoresuperstar.com

hardcoresuperstar_tasunkaphotos01

Qu'est-ce qui s'est passé dans les deux ans qui séparent "Hardcore Superstar", qui a été un vrai succès et ce nouvel et cinquième album: "Dreamin' In A Casket"?

Beaucoup de bonnes choses :) Dont notre concert en guests d'Aerosmith au Sweden Rock Festival. Quel souvenir fantastique !!! On a, en plus, été les seuls autorisés à être en backstage avec eux et je peux te dire que ça reste gravé dans ma mémoire et notre mémoire à tous !! C'était une tellement bonne tournée, avec un tas de réactions plus que positives vis-à-vis de nous, de notre musique, de nos albums, qu'en fait, nous étions tellement heureux et motivés à fond, que nous avons composé les nouveaux morceaux tout naturellement, entraînés par l'enthousiasme du moment. C'est formidable de se donner à fond comme on le fait tous dans le groupe et de voir que ça donne quelque chose en retour. Par exemple, quand on joue, quand on est sur scène, on veut vraiment que ce soit parfait: je ne veux pas dire parfait dans le sens irréprochable, mais parfait dans le sens où nous nous préparons le plus sérieusement possible, pour que le concert soit un plaisir total pour nous, pour le public. Par exemple, avant chaque concert, on s'isole, prend du temps pour jouer, ensemble, cinq morceaux en guise d'échauffement pour la voix, pour chaque instrument, comme si nous étions déjà en concert. De mon côté, j'ai un petit kit de batterie, pour ça. On veut vraiment être prêts au mieux, nous échauffer et nous mettre dans l'ambiance, pour que le fun sur scène soit complet :) Hors de question de se faire mal, d'où un bon échauffement avant. En gros, mieux tu t'es préparé avant une tournée, un concert ou un album et plus, une fois le moment venu, tu es tellement prêt que tu peux t'éclater sans limites, comme pour la tournée 2007/2008 (les dates sont dans la rubrique concerts ;) qui arrive: je fais sérieusement du sport là, et je pourrai d'autant plus être relax, boire, m'éclater, une fois sur la route (rires)

ça promet !! :) Comment ça s'est passé en studio ?

Génialement bien et crois-moi ou pas mais c'est quand même la première fois que nous enregistrons un album sans qu'il y ait la moindre discussion entre nous (rires) : tout le monde était d'accord et ça, c'était vraiment génial. "Dreamin' In A Casket" est placé sous le signe du naturel, tout a roulé tout seul :) Même chose pour le studio: en fait, tout était déjà préparé avant d'y entrer, alors en étant aussi prêts, les sessions se sont super bien passées et tout ce qui comptait c'était bien sûr de faire de notre mieux, mais aussi de nous amuser en le faisant et je peux te dire que ça a été vraiment le cas (rires) Tu vois, par exemple, tu as Jocke, notre chanteur, qui était en train de finir ses parties chants, qui sont arrivées en dernier et tout le monde avait déjà commencé à boire et à être plus que gai, mais pas lui: comme il se réservait pour chanter, il ne buvait pas, mais de nous voir le faire, prendre du bon temps, il avait hâte que ce soit fini pour lui (rires) En fait, on avait un temps qui était compté pour le studio, comme nous devions filer, à peine les sessions terminées, pour prendre la route et aller jouer à un festival en Finlande. A peine Jocke avait fini d'enregistrer le chant, nous avons de suite sauté dans le bus qui nous emmenait à ce festival, laissant le mixage à faire pendant ce temps-là à ceux qui étaient restés en studio. Et là, donc, Jocke a fêté ça et a pu trinquer avec nous et se lacher: c'était quelque chose (rires)

J'imagine :) A propos de l'artwork, il est original: tu le présentes ?

Si tu prends le côté face, tu as ce "lit" de roses plein de lumière avec une étoile en plein centre et si tu retournes l'album, tu as son opposé, dans le sens ou si le côté face est très associé à la lumière, le côté pile semble au contraire plus froid: les roses ont disparu, pour ne laisser que les épines. C'est, en quelque sorte, le positif de suivre ses rêves et de les voir aboutir, d'où le titre de l'album: "Dreamin' In A Casket": il faut réaliser ses rêves, voir grand et se battre, tout faire pour et non pas, rêver en petit, avec avec des œillères ou des limites. On ne veut absolument pas délivrer de message ou de chose à suivre, c'est ce que nous pensons, voilà tout.

Comment s'est passée sa réalisation ?

C'est assez drôle, là aussi. En fait, on était assis à une table, en train de déjeuner dans un restaurant, tout en parlant du nouvel album avec Martin (Sandvik, basse) et d'un coup, en regardant par la fenêtre, de l'autre côté de la rue, on a vu un fleuriste et l'idée a germé de faire une pochette avec des roses. On s'est donc levés pour aller dans la boutique acheter des fleurs et là, c'est amusant, parce que la fleuriste nous a dit qu'en nous voyant entrer, elle avait d'abord cru, vu notre look, qu'on allait lui cambrioler le magasin et ensuite, quand elle nous a entendu lui demander des roses et vu que nous étions deux mecs, elle nous a confié, ensuite, que sur le moment, elle s'était demandé si nous étions gays (rires) On lui a expliqué le pourquoi du truc et c'était ok (rires). Ce qui est vraiment bien avec cette pochette, c'est que c'est une vraie photo de roses, on en avait acheté une centaine, et d'une étoile bien réelle, qui é été faite pour nous. On a disposé le tout chez moi, pour en faire un lit de roses, avec l'étoile en son centre et les photos ont été prises. Ensuite, les roses, on les a offertes chacun à notre petite amie respective et elles ont été ravies :)

Le single "Bastards" est sorti il y a quelques mois et a rencontré un beau succès dans les charts Suédois, pourtant il ne figure pas dans le nouvel album: pourquoi ?

C'est un morceau que nous aimons tous vraiment beaucoup, mais il ne collait pas avec l'ambiance générale de "Dreamin' In A Casket". Il fait partie de ces singles que nous apprécions et que nous avons, à chaque fois, beaucoup de plaisir à jouer sur scène: alors, ce sera assurément aussi le cas avec "Bastards". C'est un bon titre, pas pour l'album, à notre avis, mais plutôt à télécharger sur le net, par exemple. Enfin, peut-être que nous sommes idiots de faire comme ça, mais notre envie, c'est d'avoir un album qui corresponde à ce que nous voulions et pas d'y inclure un hit single juste parce qu'il s'est bien vendu, même s'il ne correspond pas à la couleur du nouveau disque. Par contre, le nouvel album n'est, je pense, pas évident à accrocher dessus à la première écoute: il est varié et possède pas mal de choses, de couleurs à découvrir, au point qu'en fait, c'est seulement écoute après écoute que tu les entends et que tu apprécies de plus en plus tout le disque, morceaux après morceaux. Ça me fait penser comme quand j'avais une dizaine d'années et que j'ai entendu pour la première fois Metallica et "Kill 'em All"; je n'ai pas pu pleinement apprécier toutes ses facettes avant environ six mois, le temps de l'écouter encore et encore. Même aujourd'hui, je l'aime toujours autant quand je le mets et j'y trouve de nouvelles choses, chaque fois. A mon avis, c'est la marque des bons albums :)

Tu as devancé ma question: c'est exactement l'effet que "Dreamin' In A Casket" m'a fait: plus on l'écoute et plus on l'aime, mais il faut se laisser le temps :)

J'en suis ravi d'avoir devancé ta question (rires) et que tu l'aimes :) C'est vraiment un album sur lequel on a pris un sacré paquet de plaisir en le faisant. Tout est venu tellement naturellement, que je pense que l'ensemble s'entend sur les compositions :) De gros chorus, mais sans qu'il n'y ait que ça. Il y a tellement de plans différents, d'ambiances, une belle palette avec plein de découvertes à faire.

C'est absolument le cas :) Côté paroles, tu pourrais m'en dire plus sur spécialement deux titres: "Wake Up Dead In A Garbagecan" et "Sensitive To The Light" ?

Je vois pourquoi tu m'en parles :) Le premier pourrait illustrer le côté face de la pochette, c'est à dire la lumière, le pur fun et le second est plus sérieux, et serait l'autre côté. Pour "Wake Up…" tout est parti de Van Halen que nous étions en train d'écouter et tu as David Lee Roth qui parle de ça, de cette sensation spéciale quand tu as trop bu la veille :) C'est vrai que quand tu ne bois pas et que tu vois quelqu'un être vraiment bourré, tu dois penser un truc dans ce genre :) On en discutait, en tout cas, tout le groupe ensemble et ce titre m'est venu à ce moment là :) Oui, se réveiller un lendemain de cuite, c'est bien cette sensation là, à mon avis (rires). Pour "Sensitive To The Light", c'est un texte plus sérieux: comme le titre de l'album est de rêver en grand et de vivre tes rêves, de te battre à fond pour eux, pour les réaliser, là, il est question de gens qui rêvent mais en petit, comme quelqu'un qui ne supporterait pas la lumière du jour, la splendeur du jour, ils ne se laissent pas pleinement rêver. Tu vois, avec Hardcore Superstar, on vit ça, de rêver en grand. Par exemple, on a déjà joué avec et rencontré pas mal de groupes que nous aimons et dans mon cas, spécialement Slayer: quel moment incroyable ça a été !!! J'adore littéralement ce groupe depuis que je suis gamin, au point, d'ailleurs, que quand je jouais de la batterie à mes débuts, je passais des heures à rejouer leurs plans :) Tous dans le groupe, on écoute pas mal de musique plus dures.

En parlant de batterie, tu es un vraiment bon batteur: tu l'as prouvé à la date parisienne en 2006 et sur album; tu es endorsé par une marque ?

Par TAMA. Ils me fournissent ma batterie et me paient pour faire un clinic, demain justement (le 31 octobre 2007). Et c'est dingue que tu en parles, parce que ce sera mon tout premier clinic et je stresse un peu…mais ce sera une belle expérience :)

Pas de doute sur la réussite de ton clinic !!! Les veinards, ceux qui vont y assister !!! Je les envie :)
Merci :)

La prochaine tournée vous emmènera en Europe, mais aussi au Japon et en Amérique du sud: vous vous y préparez comment et spécialement toi, à la batterie ?

Je m'y prépare physiquement, en faisant, tous les jours, du vélo, entre autre, pour être dans la meilleure condition physique possible, avant et je m'entraîne aussi à la batterie, quelque chose comme deux heures par jour, toujours pour être au top. Tout ça fera qu'une fois la tournée entamée, je pourrai être relax, en pleine forme grâce à l'entraînement fait, je pourrai assurer tout en pouvant m'amuser, profiter des concerts, boire et fêter ça, le soir venu; on se prépare tous pour être au mieux. C'est là qu'on apprécie pleinement les choses, en étant fin prêt :)

L'Amérique du Sud, c'est nouveau pour Hardcore Superstar

Absolument, oui :) Ce sera notre première fois en Amérique du sud, pour 9 dates. On ne sait pas encore l'accueil qu'il va nous être réservé, surtout que d'après ce que j'ai entendu dire, le public et l'ambiance sont différents par rapport à l'Europe, mais on verra bien et on est optimistes. Surtout qu'il semble qu'il y ait une solide fan base là bas, au Brésil et en Argentine, qui aime vraiment le Sleaze Metal. C'est drôle mais ça nous fait comme l'année dernière, lors de notre concert en France, à Paris (NDT: le 6 octobre 2007). C'était notre toute première date en France et nous étions un peu nerveux avant, vu que nous ne savions vraiment pas quel accueil nous aurions et que nous pensions que, peut-être, il n'y aurait pas de monde ou presque pas et ça a été d'autant plus une bonne surprise de voir que le public était là et qu'en plus nous avons été accueillis chaleureusement et quelle ambiance il y avait !!! :) ça reste un très bon souvenir pour nous :)

Ce sera un vrai plaisir de vous revoir le 19 décembre 2007 à Paris (La Maroquinerie). Pourquoi n'y a-t-il qu'une date de prévue en France ?

J'ai eu Eric (Coubard www.badreputation.fr ) au téléphone, cet après-midi justement et on en a parlé. En fait, notre planning de concerts est déjà bouclé et chargé, mais une chose est sûre, c'est dès que nous aurons une date de libre, uj break, nous nous efforcerons d'ajouter des dates supplémentaires. Ça nous dirait vraiment de faire ça et jouer plus encore en France.

On l'espère aussi :) Pour finir, HARDCORE SUPERSTAR a dix ans, cette année: comment vous voyez ces dix années ?

Comme de belles années: c'est drôle, mais sur une telle période de dix ans, tu as beaucoup de groupes, qui ont plutôt un parcours du style: ils montent dès leurs début, mais se mettent insensiblement mais sûrement à redescendre au fil du temps, alors que pour nous, c'est l'inverse: plus le temps passe et plus on grimpe, se fait connaître et ça, c'est vraiment formidable. En plus, nous 4, on se connaît vraiment bien et nous sommes devenus de vrais frères. Un vrai lien d'amitié et de solidarité s'est créé entre nous: on est toujours là les uns pour l'autres et on partage tout…OK, tout, sauf nos petites amies, là, c'est l'exception (Adde part d'un bel éclat de rire très communicatif :) On peut retrouver l'ambiance et ce que nous vivons, ce lien, dans le documentaire en DVD qui va avec l'édition limitée de "Dreamin' In A Casket": on y voit pas mal de choses, même si nos délires les plus dingues, quand on se retrouve tous nus par exemple, n'y figurent pas (rires) Eh oui, c'est que nos familles, si elles voyaient ça….il ne vaut mieux pas (Fou rire) alors on ne dévoile quand même pas tout de nos délires en commun, mais crois-moi, c'est quelque chose qui vaut le coup !! (rires)

C'est drôle, mais je te crois sur parole ! :) Merci pour cette interview vraiment bien sympa et vivement le 19 décembre 2007 et le meilleur pour ton clinic demain :)

Merci à toi aussi !! On a hâte d'être sur cette tournée et à Paris !!! :)

hardcoresuperstar_tasunkaphotos02

Posté par Tasunka à 01:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 octobre 2007

Hardcore Superstar "Dreamin' In A Casket"

hsuperstar2007

Hardcore Superstar "Dreamin' in a casket"
(Bad Reputation / Gain)

www.hardcoresuperstar.com

Avec un quatrième album du même nom en 2005, Hardcore Superstar et leur Sleaze Metal avaient fait un carton plein autant avec un single "Wild Boys" qui est resté dans les mémoires en se classant dans la catégorie: le plus vendu en Suède (été 2005) qu'un carton au niveau du disque complet, et enfin et non des moindres, un carton sur scène où le groupe excelle, il faut dire. Les attentes, en cette fin 2007, étaient donc d'autant plus grandes d'avoir enfin en main leur dernier disque en date: "Dreamin' In A Casket". Dès la première écoute, il est clair que le quatuor est toujours aussi talentueux dans les chorus imparables, les riffs classes et dynamiques, une section rythmique et un chant du même niveau, et les douze titres du nouvel opus le démontrent avec aisance. La seule chose à savoir, c'est que l'album s'apprécie certes dès la première fois pour certains morceaux, mais se révèle dans toutes sa richesse seulement écoute après écoute, en se montrant alors indispensable avec toute sa gamme de "couleurs" qui se dévoilent au fur et à mesure. Retrouvez à ce sujet Adde, le batteur doué du groupe, s'exprimer sur ce sujet et bien d'autres: http://iskaphotos.canalblog.com/archives/2007/10/31/6722562.html
Chaudement recommandé ce nouvel album, donc (avec DVD documentaire en prime dans l'édition limitée :) Chaudement conseillée, aussi, la tournée 2007/2008 qui passera le 19 décembre 2007 à Paris, à La Maroquinerie: à ne pas manquer, surtout quand on repense à combien leur dernier concert en France, a assuré!!! :)

Tasunka

Posté par Tasunka à 23:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 octobre 2007

YORBLIND Great Death / Thrash Metal band (Photo session)

yorblind_session___tasunkaphotos04

http://www.yorblind.com/index2.html / http://myspace.com/yorblind

Feel free to drop a line on their forum / Ne manquez pas de laisser un message sur leur forum: http://www.vs-webzine.com/forum/viewtopic.php?t=24707

yorblind_session___tasunkaphotos24

Check out all the photos: session and rehearsal here ;) / Toutes les photos en session et répétitions sont ici ;)  http://iskaphotos.canalblog.com/albums/session_photos_yorblind/index.html

Posté par Tasunka à 06:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 octobre 2007

BLACK STONE CHERRY / THE ANSWER (Photos, Paris oct. 22nd, 2007)

bsc_tasunkaphotos03

Check out all the photos here :-) / toutes les photos sont ici :-)

http://iskaphotos.canalblog.com/albums/black_stone_cherry___the_answer__paris_oct__22nd__2007_/index.html

theanswer_tasunkaphotos03

Posté par Tasunka à 06:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

BLACK STONE CHERRY / THE ANSWER (Paris / Trabendo, oct. 22nd, 2007)

bscherry_tasunkaphotos01

Récit d'un lundi 22 octobre 2007 de pure folie et plaisir Rock d'enfer !!! Paris et le Trabendo en frissonnent encore ;-)
(Par Tasunka)

BSC (comprenez BLACK STONE CHERRY :) a fait des émules et a fini de ravir les fans de la première heure ou plutôt du premier album éponyme de 2006, ce soir-là. La pèche dans toute sa splendeur et un Hard-Southern Rock des mieux calibrés, qui fait bondir toutes les têtes en cadence, tel est BSC.

bsc_tasunkaphotos07

Check out the whole photos album here :-) / retrouvez toutes les photos ici :-)

http://iskaphotos.canalblog.com/albums/black_stone_cherry___the_answer__paris_oct__22nd__2007_/index.html

theanswer_tasunkaphotos01

Solo de batterie, soli des deux gratteux de BLACK STONE CHERRY, ne manquait que celui du bassiste, mais tous chantaient, en cœur ou en lead, et pose sur pose, pris à fond dans leur set, chacun des membres de BSC était aux anges et le public aussi. Bon son, bonnes lumières, certes une trop faible affluence vu le plateau de choix qui était proposé, mais quel accueil les 2 groupes ont  tout de même reçu !! Les 2 formations n'ayant de cesse de remercier lors de leur passages respectifs et le chanteur guitariste de BSC, faisant même des apartés en français et avec succès encore, surtout quand il a demandé s'il y avait des filles dans la salle :) Technique maitrisée, plaisir affiché, sauts dans tous les sens, compositions à faire battre de joie le coeur de tout amateur de bonne musique: oui, THE ANSWER ET BSC ont apporté tout ça et oui, c'était décidément une belle soirée que beaucoup vont regretter d'avoir manquée, étant donné que ça s'appelle du bonheur, tout simplement ces deux groupes-là!!!

theanswer_tasunkaphotos08

Merci BSC et THE ANSWER pour, respectivement, un Southern Rock et un  Heavy-Rock de premier ordre: l'Irlande et le Kentucky peuvent être fiers et nous aussi, heureux français qui les avons reçus.  Roadrunner leur maison de disques, NS, Replica Records et Base Productions ont vraiment du nez !!! :)
A noter la présence dans la salle de tout THE GENTLEMEN OF DISTORTED SOUND, prêts à jouer le lendemain au Hard Rock Café en acoustique, avec THE ANSWER et la présence aussi des non moins géniaux australiens, enfin... franco-australiens ;) de KORITNI.
Belle ambiance, donc :)

Set List THE ANSWER

theanswer_tasunkaphotos14

www.myspace.com/theanswerrock

Set list BLACK STONE CHERRY

bsc_tasunkaphotos19_2

www.myspace.com/blackstonecherry
www.blackstonecherry.com
www.bsc.roadrun.com

Posté par Tasunka à 06:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]