09 janvier 2010

THE TANGENT "Down And Out In Paris And London" (French Review)

tangent_downandout

THE TANGENT « Down And Out In Paris And London »
(InsideOut)

==> Interview ANDY TILLISON (auteur, claviers, chant, guitare électrique..) ici :)

100% orienté musical, le nouvel album de THE TANGENT est bel et bien centré sur l’essentiel: la musique et si la production est soignée, c'est pour mieux s’effacer d’un point de vue technique et mettre en valeur toute l’émotion, la force bien réelle de morceaux, de textes qui savent toucher et faire vraiment plaisir à écouter ou plutôt à vivre :) C’est que l’aventure de THE TANGENT, sans la partie suédoise, tient la route et efficacement encore. Avec un line up entièrement britannique aux côtés d’Andy Tillison, la magie Rock Progressif opère tout autant et le feeling est incontestablement au rendez-vous de petits bijoux que sont un « Where Are They Now ? » très réussi de par sa musique enivrante et ses paroles où on retrouve une continuation, une mise à jour des personnages rencontrés au fil des albums précédents, petit bijou aussi que ce « Perdu Dans Paris » touchant au possible, avec et c’est à saluer, Jakko (M Jakzsyk) à la guitare électrique pour ce titre, que ce « Paroxetine – 20mg » moderne dans son approche musicale, ou encore que ce « The Company Car » référence marquée à Joni Mitchell, l’un des artistes favoris de Andy Tillison, et sans oublier bien sûr : « Ethanol That Nail » anagramme du groupe « NATIONAL HEALTH » : ce qui résume bien cette influence et ce titre hommage aux racines,  à la scène Rock Progressif emblématique de Canterbury en Angleterre, dans les 70s, dont NATIONAL HEALTH fait partie. « Down And Out In Paris And London » s’inscrit comme la continuation de l’épopée musicale Rock Prog’ de THE TANGENT et cet album peut tout autant se voir comme un pas de plus sur la route de ce groupe qui ne manque pas d’apporter son amour pour la musique et de le faire partager, que ce disque peut se voir aussi comme la somme de toutes les expériences vécues: défi relevé haut la main, en somme !!!

Tasunka

THE TANGENT line up:

Andy Tillison : V / K / electric Guitar
Jonathan Barrett : B
Paul Burgess : D
Guy Manning : Acoustic Guitar / V

« Down And Out In Paris And London » tracks:

01- Where Are They Now?
02- Paroxetine – 20mg
03- Perdu Dans Paris
04- The Company Car
05- Ethanol That Nail (Canterbury Sequence Vol. 2)
06- (Bonus) Everyman’s  Forgotten Monday

Posté par Tasunka à 20:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


10 décembre 2009

THE MURDER OF MY SWEET - Interview Angelica Rylin (V) / Daniel Palmqvist (G) @ Paris, Dec 2009

themurderofmysweet_banner

THE MURDER OF MY SWEET « Divanity »

A huge Thank You!! / Merci!! to Angelica / Daniel Palmqvist and Daniel Flores for being so funny and kind and last but not least for the fantastic music  ;)

==> Chronique "Divanity" ici ;) / Check out the French review of "Divanity" here ;)

==> Photos session here / ici ;)

TheMurderOfMySweet__Tasunkaphotos2009_10

Avec à leur actif un album convaincant attendu avec impatience pour fin janvier 2010, « Divanity », les suédois de THE MURDER OF MY SWEET peuvent se vanter d’être non seulement un très bon groupe, mais aussi des personnes d’une gentillesse épatante.
Rencontre avec Angelica (V) et Daniel (G) suivie d’une session photo avec Daniel Flores: batteur / compositeur / producteur du groupe :)
(Photos, interview Tasunka)

Q : Angelica, comment as-tu rejoint THE MURDER OF MY SWEET?

Daniel (Flores) a fondé le groupe et pour le line up, il a contacté d’emblée des musiciens avec qui il avait déjà travaillé auparavant mais il lui manquait un chanteur, au final. Il ne savait pas encore à cette époque, s’il serait mieux d’avoir un ou une chanteuse. Pour le savoir, il y a eu pas mal d’essais de faits, mais ça ne collait pas et puis, un jour, il a entendu parler de moi, par hasard. Je ne connaissais pas du tout le monde musical, auparavant j’étais danseuse, mais je me suis aperçue que ce que j’aimais, c’était chanter et voilà qu’un jour, Daniel me contacte par téléphone, m’explique de quoi retourne le groupe et je passe des essais. Je dois avouer qu’au début, j’étais sceptique, je ne pensais pas que je pourrais chanter Rock, que ce serait pour moi, mais je suis curieuse, alors je suis venue en studio faire un essai vocal ; c’était sur « Kiss Of Death » morceau sur la démo. J’ai chanté le titre du début à la fin et le résultat a totalement collé et nous a tous les deux enthousiasmés. J’ai été ravie d’avoir suivi ma curiosité et d’avoir pris ce nouveau départ (rires)

TheMurderOfMySweet__Tasunkaphotos2009_03

Q : Daniel est récompensé dans tous les domaines et reconnu : tu sais pourquoi il a voulu ce nouveau départ justement?

Daniel est quelqu’un de très curieux, qui a sans cesse de l’inspiration et n’a rien à prouver: comme batteur, producteur, ingénieur du son, compositeur, mais il est curieux et avait envie de tenter de nouvelles expériences, d’évoluer et de voir ce que ça pourrait donner.

Q : THE MURDER OF MY SWEET a une atmosphère unique, qui fait penser à un film, noir en l'occurrence : comment tu présenterais l’atmosphère du groupe ?

Je pense que le film noir et le cinéma les vieux films en général, sont une grande influence et si tu ne nous trouves pas en studio, tu trouveras probablement l’ensemble du groupe dans les salles de ciné (rires) On aime tous ça, de la B.O. à l’histoire. chaque morceau peut être vu comme un petit film et les arrangements sont faits comme des B.O. de films. Particulièrement, « Death Of A Movie Star » dans lequel on a voulu qu’il y ait une histoire mais aussi tous les éléments qui font le groupe, toutes les influences: que soient rassemblés toutes les capacités, les expériences, le bagage musical de chacun. Ce titre a pris du temps à faire, quelques mois en fait. On a travaillé sur sa base, puis en fil rouge, régulièrement quand venaient de nouvelles idées, on l’a repris là où il en était, pour l’enrichir, le faire évoluer. Au final, il ne s’est pas fait en une seule fois, mais en plusieurs réparties sur plusieurs mois. Tout est parti d'un jour où Daniel et moi étions en studio : Daniel a eu une inspiration, j’ai chanté dessus et c’est parti comme ça, ça collait vraiment bien et nous avons beaucoup travaillé dessus étant donné que nous voulions que ce morceau sonne au mieux. Tu as l’histoire de ce titre qui parle d’une star de cinéma dont l’heure de gloire est passée et qui jalouse une jeune star montante qui l’a remplacée : c’est vraiment un ensemble, un petit film en soi.
Quand tu laisses le morceau venir à toi, c’est ce qui donne le meilleur résultat. D’ailleurs, « Death Of A Movie Star » a été, pour ces raisons, le dernier titre à avoir été fini de composer

Q : C’est Daniel et toi qui avez composé la grande majorité des morceaux me semble-t-il, et ce même si les 3 autres membres du groupe ont participé : comment ça s’est passé ?

Une paire de titres étaient déjà écrits quand j’ai rejoint le groupe et ensuite, nous en avons composé de nouveaux, puis repris certains de ceux qui étaient déjà écrits. Un tas d’autres morceaux ont été écrits par la suite, une vingtaine en fait, pour n’en garder que 12 sur l’album et 1 sur le site internet : « Another Dawn ». C’était l’une des premières chansons que nous avons écrites, une ballade qui a bien plu. Tu vois, les morceaux sont tous comme nos bébés. (NDT: Angelica a un sourire attendri en en parlant) Quand ça colle avec certaines personnes, la magie opère et je peux te dire que je n’en reviens pas encore de tout ce qui m’arrive : je n’avais encore jamais écrit de morceaux, ni chanté dans ce contexte et voilà que tout marche à merveille, je me sens privilégiée :)
Quand tu regardes la pochette de « Divanity », l’image qui me représente en train de flotter dans l’air, le toit de la maison ouvert, reflète le groupe: viser le ciel sans savoir où cela mène. Rien de paisible : comme tu ne peux jamais savoir ce qui peut arriver :)

Q : Est-ce qu’il est prévu de filmer une vidéo dans le style cinéma, justement de « Death Of A Movie Star » ?

Je t’avoue que nous avons un tas d’idées pour faire un vrai clip vidéo pour chaque titre, mais ça ne dépend pas de nous, mais des finances, alors, on verra :)

Q : En parlant de ça, comment c’est d’avoir rejoint Frontiers Records ?

Nous avons de bonnes relations avec eux :) Ils nous laissent vraiment libres de nous exprimer ce qui est appréciable. ça a été une surprise cette signature dans ce label, étant donné que THE MURDER OF MY SWEET n’entre pas exactement dans leur catalogue habituel, me semble-t-il, mais je pense qu’ils ont dû être curieux à notre sujet…Tu vois, encore la curiosité comme moteur commun (rires)

TheMurderOfMySweet__Tasunkaphotos2009_05

(NDT : Le guitariste Daniel Palmqvist, qui a fini une autre entrevue, nous rejoint pour la suite de l’interview et c’est bien agréable d’avoir à présent deux artistes de talent et tout aussi chaleureux:)

Q : Daniel, on évoquait la 'curiosité' comme fil rouge Et toi, c’est la raison pour laquelle tu as aussi rejoint le groupe ?

Daniel : Bien sûr, j’adhère avec ce mot: oui, je suis curieux :) Je connais Daniel Flores depuis longtemps et j’ai été très intéressé quand il m’a parlé de ce qu’il voulait faire
Angelica : Pour nous tous, au sein du groupe, c’est une nouvelle expérience que nous avions envie de tenter, d’explorer ce que nous n’avions jamais encore fait auparavant.
Daniel : Je suis le « Muscle » du groupe (rires). Dans le sens où depuis que je suis gamin, j’ai grandi dans le Hard Rock et pour THE MURDER OF MY SWEET, je participe aussi aux compositions en amenant ce que je sais faire, avec mon bagage, mais sans en faire non plus trop, le tout étant que ca colle avec l’ensemble et lui apporte le « Muscle » :)

Q : Il y a eu de bons moments et de plus difficiles en studio ?

Angelica : On s’est vraiment tous beaucoup fait plaisir avec une vraie joie collective (NDT : qui s’entend sur le résultat final ;) et en même temps, avec Daniel (Flores) qui est vraiment un très bon producteur, il y en a eu de plus difficiles. Je veux dire par là que Daniel est tellement bon que son niveau d’exigence est aussi à la hauteur, ce qui fait que je me suis retrouvée parfois en train de pleurer en studio. Mais tu vois, des pleurs non pas de tristesse mais sur le moment, parce que je voulais aussi que ce soit au mieux. Je voulais me dépasser quand j’enregistrais le chant et ça donnait ce résultat quand je ne parvenais pas à ce que je m’étais fixé, sur l’instant. Ces larmes dûes à l’effort intense, au travail ardu, sont arrivées quelques fois, mais ça valait le coup de se dépasser, quand tu entends le résultat et que tu ne perds pas de vue que l’objectif est vraiment de faire de ton mieux pour l’album
Daniel : Quant à moi, je n’ai pas pleuré (rires collectifs) par contre, même si je ne disais rien, tu pouvais quand même voir dans mes yeux, où j’en étais sur le moment : c’était éloquent (rires)
Un album représente beaucoup de boulot, de rude boulot, d’interrogations quand tu te dis « comment je vais passer ou trouver le bon riff ? », d’heures passées sans compter, mais c’est pour le meilleur album possible, alors, c’est OK :)

TheMurderOfMySweet__Tasunkaphotos2009_01

Q : Daniel a fait tout le travail de production et du beau travail. C’est MATS LINDFORS (Gorgoroth, Candlemass, Glenn Huges, Talisman), qui s’est chargé du mastering final ?

(En commun) Angelica : Tout à fait. Il était établi dès le départ que Daniel serait en charge des production, enregistrement et mixage de l’album, mais il voulait néanmoins le meilleur mastering pour mettre la touche finale à l’album et comme Mats et lui, avaient déjà travaillé ensemble et se connaissaient, ce choix a été naturel. Quand tu crois que tu as déjà atteint le top et que tu entends le résultat du mastering en te disant : « Wow !! », là, tu sais que ce choix était le bon : c’est ce que nous  avons ressenti en entendant le mastering final
Daniel : Les gens ne se rendent souvent pas compte qu’un album est le fruit d’une longue chaine et combien le mastering peut être réellement important !

Q : Le single « Bleed Me Dry » s’est classé second sur les téléchargements sur MySpace et 14ième dans les charts Suédois : félicitations ! :) Quelles sont vos attentes pour la sortie de l’album début 2010 ?

Angelica : On ne s’attendait à rien : nous sommes des nouveaux venus et c’était vraiment incroyable, on était scotchés de voir ce classement et toutes ces réactions si positives à notre musique. C’est bien de voir que les gens ont l’esprit ouvert :)
Daniel : C’était fantastique d’apprendre ça. D’ailleurs sur notre site qui est ouvert depuis peu (http://themurderofmysweet.com) les gens peuvent venir écouter et voir avec les clips ce que nous faisons et le plus important est que s’ils aiment notre musique, ils l’achètent : c’est le meilleur moyen de nous soutenir et de nous donner la possibilité de venir jouer en live

Q : Est-ce que des dates sont déjà prévues ?

Angelica : On y travaille avec des promoteurs pour rendre ça possible, étant donné que pour le moment ce n’est encore pas planifié, mais ce qui est certain c’est que ce sera un fantastique plaisir de venir jouer partout en Europe et particulièrement au Japon
Daniel, enthousiaste, ajoute : Ah oui, le Japon ce serait vraiment bien aussi
Angelica : nous aimerions jouer aussi dans des festivals à gauche à droite et j’ai entendu dire que vous en aviez un en France ?

Q : Le Hellfest, qui est effectivement un très bon festival :) Qu’aimeriez-vous ajouter pour conclure cette interview ?

Angelica : J’espère que chacun de vous aimera l’album tout comme nous l’aimons et que chacun ressentira les larmes, la joie, enfin tout ce que nous y avons mis :)
Daniel : Exactement et le livret, le visuel sont aussi importants : les photos, le graphisme (de Mattias Norén) font partie intégrante de l’ensemble. Je pense que les gens vont aimer
Angelica : et ressentir le plaisir, le Rock’n Roll qu’il y a dedans :)

TheMurderOfMySweet__Tasunkaphotos2009_06

Posté par Tasunka à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

09 décembre 2009

THE MURDER OF MY SWEET - Photos Session With Daniel Flores (D) / Angelica Rylin (V) / Daniel Palmqvist (G) @ Paris, Dec 2009

Divanity

THE MURDER OF MY SWEET « Divanity »

A huge Thank You!! / Merci!! to Angelica / Daniel and Daniel for being so funny and kind and last but not least for the fantastic music  ;)

==> Chronique "Divanity" ici ;) / Check out the French review of "Divanity" here ;)

==> Photos here / ici ;)

TheMurderOfMySweet__Tasunkaphotos2009_08

TheMurderOfMySweet__Tasunkaphotos2009_10

TheMurderOfMySweet__Tasunkaphotos2009_06

Posté par Tasunka à 00:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

08 décembre 2009

THE MURDER OF MY SWEET "Divanity" (French Review)

Divanity

THE MURDER OF MY SWEET « Divanity »
(Frontiers Records)

Sortie janvier 2010
Excellent Single “Bleed Me Dry » / Clips ici :)

Après avoir été couronné de récompenses dont celle du meilleur batteur de l’année 2005, reconnu et apprécié aussi en tant que compositeur, producteur, ingénieur du son, Daniel Flores (MIND’S EYE) aurait pu se reposer sur ses lauriers, mais l’homme est avant tout quelqu’un de passionné, de chaleureux et curieux de nouvelles aventures. Aussi, a-t-il pris un nouveau départ avec la création d’un nouveau groupe et une belle envie d’explorer de nouveaux horizons musicaux: il a eu raison vu qu’au final, THE MURDER OF MY SWEET se révèle être une belle découverte musicalement et humainement. Le groupe étant en effet composé d’un line-up classe. Mélodique, fort, tout sauf linéaire, dynamique et sous le sceau d’une réelle complicité entre ses cinq membres, la musique de THE MURDER OF MY SWEET fait vraiment penser à une atmosphère de film et de film noir plus particulièrement : écoutez le très bon « Death Of A Movie Star » pour vous en convaincre. La voix d’Angelica (Rylin) se marie avec classe aux compositions et interprétations de Daniel (Palmqvist) à la guitare, aux rythmiques entêtantes de Johan Niemann (Opeth , Tiamat, Therion) à la basse et de Daniel derrière les futs, sans oublier le très bien employé clavier d'Andreas Lindhal. « Divanity » fait partie de ces albums à découvrir et qui se révèle encore et encore à chaque écoute : prenant, en somme :)

Tasunka

Tracklisting :
01. No evil
02. Follow the rain
03. Bleed me
04. Chemical Attraction
05. Kiss of death
06. One bullet
07. Tonight
08. Storms of the sea
09. Destiny
10. Revolution
11. Valerie
12. Death of a movie star

Line Up
Daniel Flores (D)
Angelica Rylin (V)
Daniel Palmqvist (G)
Johan Niemann (B) (Opeth , Tiamat, Therion)
Andreas Lindahl (K)

Posté par Tasunka à 06:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

02 décembre 2009

BLACK BOMB Ä / L'ESPRIT DU CLAN -Live Photos - Paris nov 2009

base_logo


PARIS - TRABENDO
26 Novembre 2009


BLACK BOMB A
L'ESPRIT DU CLAN

Retrouvez toutes les photos de ces 2 incroyables groupes qui sont une tuerie: ici ;)

Check out all the photos of these 2 amazing, ass kicking bands: here ;)

espritDuClan__Tasunkaphotos200906

espritDuClan__Tasunkaphotos200904

espritDuClan_setlist2009nov

BlackBombA_Tasunkaphotos200903

BlackBombA_Tasunkaphotos200906

BlackBombA_Tasunkaphotos200901

BBA_setlist2009

 

Posté par Tasunka à 18:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


01 décembre 2009

SLAYER "World Painted Blood" promotion - Photos In Paris - Nice evening with the band ;)

slayer_logo

==> Photos de ce fantastique after: ici ;)

(Merci infiniment aux crèmes que sont Dave Lombardo- king of DJs that night ;) , Jeff Hanneman, Kerry King, Jim (Tour Manager SLAYER) plus Stef, ainsi que Roger Wessier et Nounours du Black Dog ;o))

==> Conférence de presse SLAYER : ici et ici ;)

==>La Chronique "World Painted Blood" ici ;)

SLAYER_dave__Tasunkaphotos2009_01

SLAYER_Jeff__Tasunkaphotos2009

Slayer_JeffKerryDave__Tasunkaphotos2009

SLAYER_JimTourManager__Tasunkaphotos2009

SLAYER_DaveStef__Tasunkaphotos2009

Posté par Tasunka à 00:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

18 novembre 2009

SCORPIONS / DVD "Amazonia - Live In The Jungle"

amazonia

SCORPIONS: DVD « Amazonia – Live In The Jungle »

Sortie le 20 novembre 2009
DVD Trailer: ici ;)

'Avec leur nouveau DVD live, Scorpions soutiennent le combat de Greenpeace contre la déforestation de la forêt Amazonienne ‘ et le tout en se faisant et en faisant un plaisir vraiment réel. Les 'Scorps' sont assurément des bêtes de scène pour ce qui est de mettre une ambiance de folie dans une salle ou un stade et ce n’est pas la foule plus que nombreuse du Brésil qui a assisté au concert, qui dira le contraire. Cet « Amazonia » est dynamique, réjouissant, joué et chanté avec le même brio qui caractérise nos teutons préférés depuis toujours, bref, un DVD à acquérir les yeux fermés…enfin façon de parler, évidemment, étant donné que les images et le son sont de bonne facture et qu’il serait dommage de se priver des superbes versions acoustiques 'samba brésilienne', avec guests, de: « Holiday », « Dust In The Wind » (reprise de KANSAS), « Wind Of Change », ni des classiques musclés que sont « Blackout », « Bad Boys Running Wild », « 3, 2, 1 », « Rock You Like A Hurricane ». Cerise sur le gâteau, en guest, ANDREAS KISSER (SEPULTURA) se fait un de ces kiffs aux côtés de Scorpions que cela en est réjouissant au possible :)
Août 2007 avait marqué une première venue des Scorpions au Brésil et devant un parterre en délire de 40 000 personnes, on peut dire que le courant était décidément bien passé, alors le retour en septembre 2008 a été l’occasion de se replonger dans cette belle rencontre entre les Scorpions et le public Brésilien et de sceller une vraie collaboration entre le groupe et Greenpeace, puisque « Amazonia – Live In The Jungle » verra une partie de ses ventes reversées à Greenpeace Brésil dans son action pour sauver la forêt primitive.

Et pour prolonger le plaisir, il est à noter que si le concert principal enregistré au Brésil, est celui de Recife le 7 septembre 2008, les bonus du DVD offrent aussi 5 titres live de Manaus (2007), plus un documentaire de Greenpeace sur la déforestation catastrophique qui a lieu sur place.

Enfin, last but not least, Klaus Meine ayant participé à la reprise collective de Midnight Oil: « Beds Are Burning », à l’initiative de Kofi Annan (ancien secrétaire général de l’ONU et prix nobel de la paix » pour sensibiliser au problème du réchauffement climatique. vous pourrez télécharger gratuitement le titre ici ;)

Un DVD à mettre sous le sapin, en somme ;)

Tasunka

Scorpions
Klaus Meine
(Vocals)
Rudolf Schenker (Guitars)
Matthias Jabs (Guitars)
James Kottak (Drums)
Pawel Maciwoda (Bass)

Track Listings
Main Programme: Live in Recife
1
. Hour I
2. Coming Home
3. Bad Boys Running Wild
4. No Pain No Gain
5. Always Somewhere
6. Holiday
7. Dust In The Wind
8. Wind Of Change
9. 321
10. Blackout
11. Big City Nights
12. Still Loving You
13. Rock You Like A Hurricane

Bonus Programme: Live In Manaus
1.
Hour I
2. Love 'em Or Leave 'em
3. Make It Real
4. Tease Me, Please Me
5. Humanity

Bonus Documentary:
1.
Amazonia - Greenpeace Documentary

Posté par Tasunka à 00:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12 novembre 2009

SLAYER "World Painted Blood" (French review)

slayerpainted

SLAYER « World Painted Blood"

(Sony)

Conférence de presse SLAYER : ici et ici ;)
Photos de la soirée SLAYER : ici ;)

SLAYER en concert au Bataclan, Paris, le 11 MARS 2010 !!

Au-delà des faits (28 ans de carrière, de nombreuses  récompenses et  tueries musicales, un nombre impressionnant de  concerts, tout autant de fans inconditionnels de par le monde), SLAYER ne fait concrétement pas dans le compromis depuis toujours et on les aime pour ça. Le neuvième album du groupe « World Painted Blood » était, par conséquent, d’autant plus attendu que  « Christ Illusion » datait déjà de 2006 et ça fait long :) Speed pied au plancher, coupant le souffle ou lourd comme l’enfer, le tout sur des compositions et des paroles bien léchées, la recette SLAYER est bien au rendez-vous de ce nouvel opus, rassurez-vous. Plus de la moitié des titres sont des tueries , tel le court mais énergique « Psychopaty Red », ou encore des petits bijoux léchés tel ce « Playing With Dolls » savoureux. Le quatuor nous offre une efficace confirmation de leur solide base musicale et de leur plaisir commun d’aller mettre le feu au monde, servi dans leurs œuvres par la production ciselée de Greg Fidelman (METALLICA, SLIPKNOT) qui s’est révélé très impliqué dans son travail avec le groupe. Certes, la révolution SLAYER, c'est-à-dire du tout nouveau dans les morceaux ne saute pas aux oreilles, mais ce qui est assuré, c’est que ce « World Painted Blood » est un put… de bon album, enfin, pour parler plus poliment:
hautement recommandable, en somme ;)

Tasunka

PS : Pour l’édition française, l’album s’accompagne d’un bonus de taille : un CD audio avec Olivier Rouhet / Philippe Lageat (Rock Hard) narrant, extraits à l’appui, la « Story De L'Extreme » SLAYER

Posté par Tasunka à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 septembre 2009

FIVE FINGER DEATH PUNCH "War Is The Answer" (French Review of an Awesome Album :)

5FDP_waristheanswer_CD CD    5FDP_WarIsTheAnswer_CDdvd CD / DVD

5 FINGER DEATH PUNCH « War Is The Answer »
(Spinefarm)

Depuis ses débuts en 2005 et un album auto-produit « Way Of The Fist »,  qui a raflé approbation, récompense et reconnaissance sur son passage, 5 FINGER DEATH PUNCH est de retour. Le groupe a fait des ravages tout au long de ses nombreuses prestations scéniques avec son Métal à réveiller un mort par sa classe hargneuse et son Rock rauque (si, si) punchy à merveille et voilà que les 5FDP mettent à nouveau dans le mille en sortant leur petit dernier : « War Is The Answer ». On peut y retrouver des bijoux de voix d’outre tombe éraillée mêlée au chant clair, des lignes de double grosse caisse qui semblent emballées au même train d’enfer que la basse ou les soli et riffs de guitares. C’est hymnique à souhait tout ce très bon « War Is The Answer » et chaudement recommandé !
D’autant que celui-ci est disponible en version simple et en digipack édition limitée avec DVD inclus : à vous de choisir quelle version va vous faire headbanger de plaisir :)

Tasunka

Retrouvez cette chronique + videos FFDP sur laguitare.com: ici ;)

Line up :

Zoltan Bathory : G
Ivan Moody : V
Jeremy Spencer : D
Matt Snell : B
Jason Hook : G

"War Is The Answer" CD+DVD
Tracklist:

01. Dying Breed
02. Hard to See
03. Bulletproof
04. No One Gets Left Behind
05. Crossing Over
06. Burn It Down
07. Far From Home
08. Falling in Hate
09. My Own Hell
10. Walk Away
11. Canto 34
12. Bad Company
13. War Is the Answer
14. Succubus (Digipack Bonus track)
15. Undone (Digipack Bonus track)

- Tour featurette (DVD Digipack)
- The Bleeding live video (DVD Digipack)

Posté par Tasunka à 00:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

28 septembre 2009

Klaus Schultze Feat. Lisa Gerrard - Concert 23 sept 2009 - Photos :)

base_logo

Toutes les photos sont ici ;) / Check out all the photos here ;)

Live Report ici / here ;)

Ce même live report /photos est aussi sur laguitare.com: ici ;)

Schulze_Gerrard__Tasunkaphotos2009_10

Schulze_Gerrard__Tasunkaphotos2009_11

Schulze_Gerrard__Tasunkaphotos2009_05

Posté par Tasunka à 18:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]