26 septembre 2013

LITA FORD "The Bitch Is Back…Live" (Review In French)

LITA FORD The Bitch is Back live_02

LITA FORD "The Bitch Is Back…Live"
(Steamhammer / SPV)

Release Date Europe: October 28th, 2013
October 25th, 2013 : Release Date Germany 
Release Date USA/Canada: October 22nd , 2013

 

LitaFord_LivingLikeARunaway_small (1)

« Rien ne vaut d’entendre rugir les guitares », ainsi conclue Lita Ford avec un sourire dans la voix, à la fin de l’un des morceaux, ce qui pourrait résumer ce live très prenant, et qui pose incontestablement une nouvelle pierre au retour gagnant de la reine du Hard / Metal tout son talent de guitariste douée / chanteuse et ses talons de sortie pour l’occasion :)

Si son album « Living Like A Runaway » (chronique ici) avait marqué ce retour et son histoire d’amour avec le succès et son public qui lui est si cher, ce live enfonce le clou. Que ce soit le titre émouvant « Living Like A Runaway » inspiré de son histoire personnelle, la reprise en ouverture du morceau d’Elton John « The Bitch Is Back », l’explicite « Hungry », « Back To The Cave », l'option pas de quartier avec ses paroles et son gimmick "Hate", le tempo endiablé de « Can’t Catch Me », "Out For Blood" qui marque son attachement aux Ramones. Que ce soit les classiques dont la ballade en duo avec Ozzy Osbourne à l'époque "Close My eyes For Ever" ou les titres récents, la set-list est bien équilibrée pour montrer l’étendue des diverses ambiances que Lita Ford sait manier, et il faut avouer que le dernier morceau pointantson nez, on aurait aimé en entendre plus, tant la lady du Hard Rock assure et vous fait passer un très bon moment en sa compagnie et celle de son groupe : comme une envie d’avoir été dans le public au Canyon Club à Agoura Hills, Californie début Octobre 2012. Les classiques et les nouvelles chansons figurant sur le nouvel album du moment « Living Like A Runaway » y avaient été effectivement présentés en live, pour l’occasion.

Le live complète bien l’album studio et mérite l’achat pour son atmosphère et plus


Tasunka

 

LINE UP:

Lita Ford – V / G
Mitch Perry – G
Bobby Rock – D
Marty O´Brien - B


TRACKLISTING:

01. The Bitch Is Back
02. Hungry
03. Relentless
04. Living Like a Runaway
05. Devil in My Head
06. Back to the Cave
07. Can't Catch Me
08. Out For Blood
09. Dancing On The Edge
10. Hate
11. Close My Eyes Forever
12. Kiss Me Deadly

LitaFord_LivingLikeARunaway_small

 

Posté par Tasunka à 23:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


17 septembre 2013

Annihilator "No Way Out" - Official Video Taken From New CD "FEAST" + Tour Dates 2013

Annihilator_Feast

 


TOUR DATES :

10/10/2013   NL Roermund ECI Cultuurfabriek

10/11/2013   NL Enschede Atak

10/12/2013   BE Vosselaar Biebob

10/13/2013   UK London 02 Academy Islington

10/14/2013   UK Manchester Sound Control

10/16/2013   FR Savigny le Temple/ L’Empreinte

10/18/2013   ES Madrid But

10/19/2013   ES Barcelona Razzmatazz 2

10/20/2013   FR Lyon Ninkasi Kao

10/22/2013   CH Winterthur Gaswerk

10/23/2013   DE Augsburg Spectrum

10/24/2013   AT Vienna Szene

10/25/2013   CZ Zlin Masters Of Rock Cafe

10/26/2013   DE Nürnberg Rockfabrik

10/28/2013   DE Mannheim Alte Seilerei

10/29/2013   DE Essen Turock

10/30/2013   DE Osnabrück Lagerhalle

10/31/2013   DE Hamburg Knust

11/01/2013   DK Copenhagen Pumpehuset

11/02/2013   NO Oslo John Dee

11/03/2013   SE Stockholm Klubben

11/05/2013   FI Tampere Klubi

11/06/2013   FI Helsinki Nosturi

11/08/2013   RU Sankt Petersburg Zal Ozhidaniya

11/09/2013   RU Moscow Volta

Posté par Tasunka à 23:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 août 2013

WOLPAKK "Cry Wolf" (French Review)

WP_CryWolf

WOLFPAKK « Cry Wolf »
(AFM Records)

 

Release Date: 30 Aug 2013


En matière de Hard Rock / Metal mélodique, il y a de quoi se réjouir en compagnie de WOLFPAKK : en effet, le groupe à deux têtes, Mark Sweeney (Chant, ex-Crystal Ball) - Michael Voss (Guitare / Chant, Mad Max, ex-Casanova), sort son second opus et le duo fondateur, compositeur, producteur et musicien -chanteur, a mis les petits plats dans les grands pour ce “Cry Wolf” très attractif sur beaucoup de points. Effectivement, les morceaux purement Hard Rock profitent d’une belle dynamique, et d’un côté pas de quartiers qui convient à merveille avec le Rock pratiqué, dont « A Matter Of Time », « Dark Revelation », « Beats In Me », l’hymnique « Wakken », quant à la ballade ballades, « Cold Winter »les mélodies sont simplement efficaces , même chose pour les mid-tempos dont « Palace Of Gold » et le long titre phare « Cry Wolf", riche de toutes ces ambiances mélodiques et Hard Rock pur à la fois.

Et puisqu’il s’agit d’un all-star project, les invités sortent directement de la crème de la crème du Metal, ce qui participe pleinement à l’accroche de tout « Cry Wolf » ; songez que si Voss joue de la guitare sur bien des titres, il y a comme guest en solo, non moins que, au choix selon le morceau : Mandy Meyer (KROKUS, ex-GOTTHARD), l’incontournable Roland Grapow (MASTERPLAN, ex-HELLOWEEN), Kee Marcello (ex-EUROPE), même chose pour le chant qui voit en solo Ralf Scheepers (PRIMAL FEAR), Amanda Somerville, Johnny Gioeli (AXEL RUDI PELL), Göran Edman (ex-MALMSTEEN), Tony Mills (SHY, TNT), Piet Sielck (IRON SAVIOR), Blaze Bailey (ex-IRON MAIDEN), Doogie White (ex-RAINBOW, Michael Schenker Group) et on retrouve le duo Mark Sweeney / Michael Voss en duo sur deux titres ou en backing vocals sur tous.

La liste est longue et que dire si ce n’est qu’à la batterie, le bottin mondain est là aussi avec, pour exemples sans tous les citer : Brian Tichy (WHITESNAKE / OZZY), Hermann Rarebell (ex-SCORPIONS) sur le bonus track « Kid Raw » mais aussi aux claviers, Don Airey (DEEP PURPLE), sur « Cold Winter » et spécialement pour la reprise de Rainbow « Run With The Wolf », Tony Carey (ex-RAINBOW) qui y fait une apparition remarquée.

Avec leur second album, WOLFPAKK ont mis dans le mille du Hard Rock et du Metal mélodique : ça bouge, ça donne la pèche et ça émeut à la fois: que demander de plus ? « Cry Wolf » est à se procurer sans hésiter !

Tasunka

 


Track-List « Cry Wolf » :

01. Moonlight
02. A Matter Of Time
03. Dark Revelation
04. Cold Winter
05. Palace Of Gold
06. The Beast In Me
07. Wakken
08. Pressure Down
09. Run With The Wolf (Cover Version of RAINBOW)
10. Cry Wolf
11. Kid Raw (Bonus Track)

Guests On « Cry Wolf » :

- Vocals: Amanda Somerville (Kiske/Somerville), Ralf Scheepers (Primal Fear), Göran Edman (Ex-Yngwie Malmsteen), Johnny Gioeli (Axel Rudi Pell, Hardline), Doogie White (Ex-Rainbow, Michael Schenker), Tony Mills (Shy, TNT), Blaze Baley (Ex-Iron Maiden), Piet Sielck (Iron Savior), Jean-Marc Viller (Callaway)

-Bass: Mike Winkler (Session Musician)

- Guitars: Kee Marcello (Ex-Europe), Mandy Meyer (Krokus, Ex-Gotthard), Roland Grapow (Masterplan), Martin Rauber (Top4tea)

- Keyboards: Don Airey (Deep Purple), Tony Carey (Ex-Rainbow)

- Drums: Gereon Homann (Eat The Gun), Brian Tichy (Whitesnake /Ozzy), Hermann Rarebell (Ex-Scorpions), Roland Jahoda (Ex-Paradox, F.U.C.K.)

 

WP_Logo_02

Posté par Tasunka à 22:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14 août 2013

OHRENFEINDT "Auf Die Fresse Ist Umsonst" (Review In English / Chronique Fr)

 

OH_ADFIU_04

 

Ohrenfeindt_logo2013

 

 

 

 

AFM_newlogo2016

 

Release Date : 30 Aug 2013 / Sortie : 30 Aout 2013

---------------------------------

== > Review in English below ;) <==

----------------------------------



En provenance directe du fameux St. Pauli de Hambourg, Allemagne bien sûr, OHRENFEINDT est à l’image de ce quartier mal et si bien famé à la fois et surtout incontournable de par sa vie nocturne animée et pleine de zicos et d’artistes, qu’il fait bon croiser. Et justement, OHRENFEINDT fait partie intégrante de cette scène musicale, authentique, brute de décoffrage avec leur Rock’n Roll qui fleure bon le vécu, la sueur et se montre un mélange de Rock incorruptible et de moments intimistes très agréables, OHRENFEINDT, c’est option droit au but autant pour ce qui est de la musique que des textes. Les riffs sont ravageurs et incisifs, mais aussi subtils de profondeur quand l'ambiance le demande, la voix rocailleuse du frontman - bassiste Chris Laut, est impeccable pour l’exercice et les invités sur le disque (liste ci-après), participent à l’accroche indéniable de ce « Auf Die Fresse Ist Umsonst » on ne peut plus recommandable:  l’ex-OHRENFEINDT à la batterie Stefan Lehmann (maintenant derrière les futs pour Torfrock), Micky Wolf (ex-Rudolf Rock & die Schocker, ex-Brixton Boogie, à présent Van Wolfen), Bastian Wulff (Loui Vetton) Henny Wolter (ex-Thunderhead, ex-Primal Fear, now Nitrogods) et Jörg Sander (Panik-Orchester).

Même si les deux complices et amis de longue date de Chris,
Flash Ostrock et Dennis Henning, ont quitté le navire récemment, l’amitié reste intacte, tout comme les nouveaux morceaux qui sont autant de hits en devenir avec leur gimmick et leur énergie notamment sur « Auf Die Fresse Ist Umsonst », « Alles Oder Nicht », « Rock’n Roll Sexgöttin », le très réussi Rock seventies de « Königin Der Nacht », « Rock’n Roll Show », "Strom" et au milieu de ce Hard Rock pur jus, un moment hors du tempo gaz à fond, avec la ballade instrumentale « Prinzessin », l'original "Ruf Mich Nicht Mehr An" ou plus mid-tempo sur un « Egal » fort convaincant, ou encore sur les génialement Bluesy avec son harmonica « Prokrastinations-Blues », "Heim".

Avec ce cinquième album, OHRENFEINDT se montre des plus à la hauteur pour plaire aux tympans des amateurs de ce Rock’n Roll roots seventies et intemporel à la fois, cher à AC/DC !


Au fait, le chant est dans la langue de Goethe, mais c’est sans importance, vu que le tout sonne sans même y prêter attention : c’est ce qui arrive quand c’est bon comme ça! ;)


Tasunka

 


 

OHRENFEINDT « Auf Die Fresse Ist Umsonst »
(AFM Records)

Release Date : 30 Aug 2013

 

Coming straight out of the famous St. Pauli area in Hamburg, Germany of course, OHRENFEINDT is a band just like the atmosphere of this well famed place for its night life full of artists and people, worth being known. OHRENFEINDT being indeed a full part of this musical scene, genuine, ruthless, thanx to their Rock’n Roll played and sang with guts and finding inspiration in life.

The band offers a very catchy Rock both played without compromise and also intimate moments. Yes indeed, OHRENFEINDT means straight to the point whatever for the music or lyrics. Riffs are killer / sharp ones but can be subtile deep when needed. The vocals of band mastermind Chris Laut also on bass, fit perfectly to the Rock played and so do the guests on the album :
ex-OHRENFEINDT drummer Stefan Lehmann (now bashing the skins for Torfrock), Micky Wolf (ex-Rudolf Rock & die Schocker, ex-Brixton Boogie, now Van Wolfen), Bastian Wulff (Loui Vetton) Henny Wolter (ex-Thunderhead, ex-Primal Fear, now Nitrogods) and Jörg Sander (Panik-Orchester)

Even if the long time friends Flash Ostrock and Dennis Henning left the band, friendship remains and quality too as the new songs prove it through the energy they bring, especially in the following songs that could be hit singles : « Auf Die Fresse Ist Umsonst », « Alles Oder Nicht », « Rock’n Roll Sexgöttin », “Strom” and a calm moment in this storm of pure Rock’n Roll, the instrumental ballad “Prinzessin”, the very catchy mid-tempo “Egal”, “Ruf Mich Nicht Mehr An”, or the awesome seventies Blues style “« Prokrastinations-Blues », "Heim"


With their fifth album OHRENFEINDT reach the top to catch the attention of fans of this both seventies and timeless Rock that reminds of AC / DC's music


By the way, the lyrics are in German but you don’t even notice it: that’s what happens when music is that good !


Tasunka


 

Tracklist “Auf Die Fresse Ist Umsonst”:

01. Auf die Fresse ist umsonst
02. Alles oder nichts
03. Jetzt oder nie
04. Rock’n’Roll Sexgöttin
05. Königin der Nacht
06. Prinzessin
07. Egal
08. Prokrastinations-Blues
09. Durch die Nacht
10. Rock’n’Roll Show
11. Ruf mich nicht mehr an
12. Strom
13. Heim

Bonus track
14. Turbolader-Liebe
First edition comes as Digipak also available as ltd. Vinyl & special edition (Box Set)

 

of-skull-big

 

 


 

 

Posté par Tasunka à 22:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

08 août 2013

FIVE FINGER DEATH PUNCH "The Wrong Side Of Heaven And The Righteous Side Of Hell - Volume 1" ( French Review)

5FDP_TWSofHandTRSofHell_01

5FDP "The Wrong Side Of Heaven And The Righteous Side Of Hell, Volume 1"
(Eleven Seven Music - distribution EMI)


Sortie 29 Juillet 2013


Toujours inspirés pour envoyer du lourd, FIVE FINGER DEATH PUNCH, repoussent une nouvelle fois les limites dans le meilleur sens, avec un double album à la force aussi puissante que le sont l’inspiration et l’ingéniosité des compositions. Sur le premier disque, on retrouve, en effet, avec les nouveaux titres, l’attaque purement Hard Rock / Metal qui est la force de frappe du groupe, sur des brulots que sont « Lift Me Up » avec Rob Halford – JUDAS PRIEST en guest vocal), « Burn MF », « Dot Your Eyes » (surtout la version avec Jamye Jasta d’Hatebreed en guest), « I.M. Sin (avec Max Cavalera – SOULFLY en invité) » au long desquels il est impossible de ne pas headbanger en rythme et s’époumoner sur les refrains, mais aussi sur des mid tempos aux ambiances différentes, à savoir plus mélodiques : « Wrong Side Of Heaven », « Anywhere But Here » (avec en guest Maria Brink de IN THIS MOMENT), « M.I.N.E. (End This Way) » et ces contrastes font de ce double album / première partie, un disque aux ambiances variées et complémentaires car toujours intenses !

Chant clair ou option growls d’Ivan Moody, guitares enfiévrées ou mélodiques du duo Zoltan Bathory – Jason Hook, rythmiques d’enfer ou mesurées de Jeremy Spencer (batterie) – Kris Kael (basse), c’est le jackpot de l’efficacité, quelle que soit l’ambiance proposée. La version de FFDP de “Mama Said Knock You Out » avec le rappeur Tech N9ne fait, d’ailleurs, impression en sonnant de façon plus rentre-dedans que la version originale de LL Cool J ! Déjà que 5FDP avaient fait fort avec leur reprise de « Bad Company » du groupe eponyme, sur « War Is The Answer » (2009).

Pas étonnant que les trois précédents albums aient raflé des prix (disques d’or aux USA) et contenu pas moins de 10 singles classés au top 10 Rock. La bande de Los Angeles a conquis le succès et elle ne risque pas de le lâcher ou de larguer du lest avec ce « The Wrong Side Of heaven And The Righteous Side Of Hell – Volume 1 », ce qui sera amplement mérité !

Pour ce qui est du CD II, il s’agit d’un live taillé pour prouver combien 5FDP est un groupe pour qui scène rime avec second chez soi, un groupe qui joue pied au plancher pour une foule au diapason, limite en transe. Et ce, sur une set-list aux titres qui sont tous autant de hits, tirés de la discographie de 5FDP, ce qui ne gâche rien

Fin 2013, la deuxième partie arrive dans les bacs et on s’en chauffe les cervicales et la voix d’avance !
Merci à FFDP d’avoir pondu autant de bons nouveaux titres au point de ne pas vouloir trancher et, du coup, sortir les quatrième et cinquième albums la même année !

Cadeaux façon double volume, quoi ! :)


Tasunka



'The Wrong Side of Heaven and the Righteous Side of Hell Volume 1′ Track List:

Disc I:

01. ‘Lift Me Up’ (featuring Rob Halford of Judas Priest)
02. ‘Watch You Bleed’
03. ‘You’
04. ‘Wrong Side Of Heaven’
05. ‘Burn MF’
06. ‘I. M. Sin’
07. ‘Anywhere But Here’ (featuring Maria Brink)
08. ‘Dot Your Eyes and Cross Your Teeth’
09. ‘M.I.N.E. (End This Way)’
10. ‘Mama Said Knock You Out’ (featuring Tech N9ne)
11. ‘Diary of a Deadman’
12. ‘I.M. Sin’ (featuring Max Cavalera)
13. ‘Anywhere But Here’ (Duet with Maria Brink)
14. ‘Dot Your Eyes And Cross Your Teeth’ (featuring Jamey Jasta)

Disc II:

01- Intro

02- Under And Over It
03- Burn It Down
04- American Capitalist
05- Hard To See
06- Coming Down
07- Bad Company
08- White Knuckles
09- Drum Solo
10- Far From Home
11- Never Enough
12- War Is The Answer
13- Remember Everyhting
14- No One Gets Left Behind
15- The Bleeding

 

Discography 5FDP:

-« The Way of The Fist » (2007)
-« War Is The Answer » (2009)
-« American Capitalist » (2011)

-"The Wrong Side Of Heaven And The Righteous Side Of Hell - Volume 1" (July 2013)

ffdp_logo01

Posté par Tasunka à 22:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


04 août 2013

SINNER "Touch Of Sin 2" (French Review)

Sinner_TouchOfSin2

SINNER “Touch Of Sin 2”
(AFM Records)

Release Date: 30 Aug 2013

 

Chronique ré-édition « Back To The Bullet » : ici / here (French review)   

SN_BTTB_550

 

Après la ré-édition de l’original de 1990, “Back To The Bullet », sorti le 21 juin 2013, voici que la discographie de Mat Sinner des débuts se paie un autre coup de jeune, cette fois, avec une nouvelle sortie au titre en clin d’œil à l’album de 1985 : « Touch Of Sin ». Et pourquoi pas, après tout, vu que ce « Touch Of Sin 2 » est un best-of qui propose une collection des 11 meilleurs classiques introuvables des premières années du groupe (tirés des albums "Dangerous Charm", "Touch Of Sin" et "Comin' Out Fighting") et ce, via leurs versions ré-enregistrées par le groupe et mixées par les bons soins d’Achim Köhler (PRIMAL FEAR / AVANTASIA)

Comme pour « Back To The Bullet » mouture 2013, « Touch Of Sin 2 » bénéficie d’une production toujours aussi efficace, qui balaie les années et sait faire souffler un vent de fraicheur bien entrainant. « Touch Of Sin 2 », se laisse déguster, comme un très bon rappel de la pèche et des mélodies que pouvaient avoir cette ère glorieuse des 80s pour le Hard Rock.

Et pour ajouter au plaisir, trois nouveaux titres se sont glissés dans l’album : la très réussie reprise de Thin Lizzy, « Don’t Believe A Word », « Blood On The Sand », « Heat Of the City ». Le bassiste, chanteur, compositeur, producteur allemand qu’est Mat Sinner a, cerise sur la galette, su s’entourer de guests de choix pour ce nouvel opus, à savoir David Readman (Voodoo Circle, Pink Cream 69), Erik Martensson (W.E.T.), Tom Naumann (ex- Primal Fear/Sinner) & Diego Valdez (Helker)

Comme pour « Back To The Bullet », nouvelle mouture 2013, « Touch Of Sin 2» peut se voir décerner le même commentaire : un joli saut dans le passé, sans passéisme, toujours entrainant et fort goutu mets que les amateurs de Hard Rock apprécieront avec raison! Pas de doute, « Germany Rocks » de façon intemporelle ! :)


Tasunka

 

Tracklisting « Touch Of Sin 2 » :

01. Born To Rock
02. Comin’ Out Fighting
03. Bad Girl
04. Knife In My Heart
05. Concrete Jungle
06. Don’t Believe A Word *
07. Shout
08. Germany Rocks
09. Danger Zone
10. Emerald
11. Blood On The Sand *
12. Lost In A Minute
13. Masquerade
14. Heat Of The City *
All songs re-recorded versions, except (*) = new songs


Line-Up SINNER 2013:
- Mat Sinner : V / B
- Alex Beyrodt : G
- Christof Leim : G
- Alex Scholpp : G
- Andre Hilgers : D

 

Sinner_Logo03

Posté par Tasunka à 23:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12 juillet 2013

Tarja "Victim Of Ritual" Official Music Video from "Colours in The Dark"

 

Tarja_ColoursInTheDark

 

Tarja_copyrightTasunkaphotos2010

Posté par Tasunka à 23:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13 juin 2013

STATUS QUO "Looking Out For Caroline" (Official Video)

From The New Album "BULA QUO"

The album can be ordered via Amazon: http://amzn.to/15JEGmT

 

StatusQuo

 

Posté par Tasunka à 23:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 juin 2013

GIRLSCHOOL / WILD DAWN - Awesome Concert @ Paris - Live Photos - 31 May 2013

Girlschool_afficheParis31may2013

 

Live Photos GIRLSCHOOL / WILD DAWN album: here / ici :o)

 

Girlschool_©Tasunkaphotos2013_02

Girlschool_Tasunkaphotos2013_01

Girlschool_Tasunkaphotos2013_02

Girlschool_Tasunkaphotos2013_05

Girlschool_Tasunkaphotos2013_09

Girlschool_Tasunkaphotos2013_11

WildDawn_Tasunkaphotos2013_03

WildDawn_Tasunkaphotos2013_02

Tasunkaphotos2013_WildDawn

Posté par Tasunka à 19:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

28 mai 2013

MASTERPLAN "Keep Your Dream Alive" (Official Video / AFM Records)

 

Masterplan_NovumInitium

Posté par Tasunka à 23:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,