TNT_30thAnniversaryDVD_CD

TNT  "30th Anniversary 1982-2012 Live In Concert" (DVD – CD)
(Indie Recordings)

IndieRecordings_Logo02

Release date: September 8 in NOR | September 29 in EU | October 3 in GAS

 


Sur une intro solennelle, “Fanfare For The Common”, interprétée par le Trondheim Symphony Orchestra, le concert s’ouvre avec classe, puis TNT ouvre le bal et donne la parole à Tony Mills au chant en lead pour les quatres premiers classiques du groupe et dès le premier morceau : « Invisible Noise », place est aussi faite au guitariste surdoué, maitre du shredding : Tekro, pour des soli d’enfer, des riffs de pur Heavy / Hard, qui vont faire merveille au long de l’heure et demie que dure ce live, anniversaire des 30 ans de TNT

Deux charmantes choristes épaulent le groupe et l’orchestre philarmonique ponctue le concert de ses interventions. Après 14 minutes débridées où l’ambiance festive est posée, Hank Von Hell, l’ancien chanteur de TURBONEGRO, rejoint le groupe sur scène pour haranguer la foule et introduire celui sans qui, dit-il il, 'il ne serait pas devenu une Rock Star', pour introduire donc, l’un des meilleurs chanteurs de Heavy Metal, dit Hank Von Hell: Tony Harnell. Et l’homme est en forme, sa voix reste bluffante sur les classiques de groupe, il est ‘la’ voix de TNT ! Ce live, c’est hymnique, la captation sonore est parfaite, la video de haute qualité, les plans variés, la production est à la hauteur de l’événement, rendant le plaisir au top, au point d'avoir l'impression d’etre dans la salle à Trondheim, en juin 2012, au côté du groupe et des veinards dans la foule

Avant d’entonner l’hymnique « Intuition » ce hit incontournable, Tony Harnell remercie la foule, le groupe, son complice Tekro et demande au public s’il est heureux de le revoir avec TNT, parce que lui, il l’est, d’être sur scène, ce soir-là, où tout a commencé 30 ans plus tôt. Le chanteur poursuit et déclare avant d'entamer une version épique de « Northern Lights », que ce titre est en hommage à leur ami décédé en 2011, le claviers Dag Stookke. Ce morceau,TNT ne l’avaient pas interprété sur scène depuis près de 25 ans. L’orchestre joue en harmonie avec le groupe, pour ce poignant hommage à leur ami, Dag, surnommé « Sunshine » par le groupe. La voix de Tony, ému, en déraille une fraction de seconde, ce qui rend encore plus touchante cette chanson

Puis, en bon showmen, TNT retournent au fun avec l’arrivée sur scène du chanteur de TWISTED TWISTER, Dee Snider, qui relate que, bluffé par le groupe dans les années 1980, ils sont devenus amis et qu’il reste stupéfait devant la rapidité d’exécution à la guitare de Tekro. Dee Snider déclare que Ronni Le Tekro est l’un des meilleurs guitaristes qu’il ait jamais entendus et l’un des plus sous estimés aussi. Bien sûr, le virtuose nous crédite d’un de ces soli qui ont fait sa réputation, lors d’un passage instrumental et quel shredding, quelle rapidité d’exécution, c’est clair, la Norvège peut s’enorgueillir d’avoir un tel musicien dans ses rangs. Il se permet même de jouer avec les dents, s’il vous plait et avec un de ces sourires qui illumine son visage, une fois fait ! 

Un présentateur de TV, invité sur scène, enchaine et présente celui qu’il considère comme le meilleur batteur du monde : Diesel Dahl. Et c’est parti pour un solo original sur la fameuse « Danse Du Sabre », dont l’air sera familier à tous et que l’orchestre se plait à jouer avec Diesel à un rythme de plus en plus enflammé : instrumental très réussi et qui change d’un solo parfois ennuyeux de batterie. Le public apprécie, nous aussi

Sur un « Magica Lanterna » instrumental aérien, partagé entre Tekro et l’orchestre, la harpe répond aux intonations pleines de feeling du guitariste : amateurs d'émotion, de rêverie éveillée, ce moment vous ravira. Le guitariste s’est fait un plaisir évident et pourquoi pas, après tout ?

Retour, après ce moment hors du temps, à ce pourquoi TNT a marqué les esprits et assis sa notoriété au long de 3 décennies, à savoir le Heavy / Hard Rock pur souche : et voici donc que le maire de la ville, en personne, vient annoncer l’entrée sur scène sur une Harley vrombissante, de l’homme qui a fondé TNT : Dag Ingebrigtsen. Bien sûr, le groupe, accompagné de ce nouveau guest vocal, ne pouvait qu’entamer l’hymnique et tout premier single de TNT : «Harley-Davidson », mais non sans que Dag, taquin, ait au préalable allumé un bâton de dynamite et l’ai offert au maire, plutôt embarrassé de ce factice cadeau. Le chant en norvégien sur les morceaux du premier album « TNT » de 1982 et les interventions (sous-titrées en anglais) rappellent que TNT jouent à domicile, ce soir-là. Toujours tiré du premier album, place à " USA ", donc, ce qui permet au premier chanteur du groupe, d’attraper une guitare pour l'occasion. Si les membres de TNTont certes vieilli, quand ils sont sur scène, leur plaisir d’être là, leur rend leur aspect juvénil: oui, le Heavy, ça conserve la jeunesse! Les morceaux, quant à eux, sont bien choisis et ne marquent pas l’empreinte du temps pour la plupart. Toujours efficaces, en somme :)

Après cette réunion après tant de temps entre TNT et son premier chanteur, revoici Tony Mills derrière le micro, pour conclure ce concert anniversaire, tous tatouages dehors et sa plus belle voix de crooner pour « June ». Le mélange entre orchestre et instruments électriques, fait des merveilles

 Sur « My Religion » tiré du mythique troisième album de 1987, « Tell No Tales »,Tony Mills et Tony Harnell poussent la voix ensemble, prouvant que le retour de l’unique Harnell avec TNT a fait l’unanimité et que la bonne entente règne au sein de TNT et de ses ex-membres. D’ailleurs, après ce duo entre les chanteurs, chacun d’eux se voit équitablement en solo pour Tony Mills sur « Everyone’s A Star » et sur le hit Hard Rock mélodique : « 10.000 Lovers », pour Tony Harnell 

 L’apothéose vient du final « Seven Seas » où l’orchestre le groupe, le public, entament le morceau à l’unisson, dans une ferveur assez épatante et surtout, avec les trois chanteurs réunis, bras de dessus-bras dessous, chantant tout le titre ensemble

Ce concert anniversaire au Clarion Congress de Trondheim, Norvège, en juin 2012 était attendu en sortie DVD depuis longtemps;c’est chose faite en 2014 et bien faite puisqu'avec "30th Anniversary 1982-2012 Live In Concert", les attentes sont comblées : des très bons son, images, set list, du fun, de l’émotion des démonstrations techniques, de feeling, un bon équilibre entre orchestre classique et groupe et trois décennies trois chanteurs

Tout a commencé 30 ans plus tôt à Tordheim et en 2012, retour au même endroit pour célébrer ce long parcours semé d’embuches et de succès pour TNT: la boucle est bouclée :)

A se procurer pour tout fan d'incontournable Heavy / Hard Rock, surtout en version DVD pour 1h30 de plaisir visuel et musical !

Tasunka


Line-Up TNT DVD / CD live 2012 :

- Ronni Le Tekro : G / Backing V
- Diesel Dahl : D
- Victor Borge : B / Backing V
- Roger Gilton : K / backing V
- Tony harnell : V
- Tony Mills : V
- Dag Ingebrigtsen : V

- Bente Smavig : Backing V

- Chelsea Michelle Wold : Backing Vocals

 

Tracklisting:

01- Fanfare For The Common Man (Aaron Copland – 1942)
02- Invisible Noise (album “My Religion” - 2004) Singer: Tony Mills
03- Substitute (New Territory – 2007) Tony Mills
04- Refugee (Engine – 2010) Tony Mills
05- As Far As The Eye Can See (Tell No Tales – 1987) Tony Harnell
06- Downhill Racer (Realized Fantasy – 1992) Singer : Tony Harnell
07- Intuition (Intuition – 1989) Tony Harnell
08- Northern Lights (Tell No Tales – 1987) Tony Harnell
09- Tekro Solo
10- Diesel dahl with orchestra on « Sabre Dance » (Aram Kachaturian -1942)
11- Magica Lanterna ( Live In Madrid – 2006) 
12- Harley-Davidson (TNT – 1982) Singer: Dag Ingebrigtsen
13- USA (TNT – 1982) Dag Ingebrigtsen
14- Eddie (TNT – 1982) Dag Ingebrigtsen
15- June (The New Territory -2007) Singer: Tony Mills
16- My Religion ( My Religion – 2004) Singers: Tony Harnell and Tony Mills
17- Everyone’s A Star (Tell No Tales – 1987) Singer: Tony Mills
18- 10.000 Lovers (In One) (Tell No Tales – 1987) Singer: Tony Harnell
19- Seven Seas (Knights Of The New Thunder – 1984) Singers: Tony Harnell / Tony Mills / Dag Ingebrigtsen

*DVD version includes a documentary